L'occupation américaine en Suisse

Alabama Rhodes Intérieures est un film qui revient sur l’occupation américaine de la Suisse entre 1951 et 1973. Nous voulons revenir sur cette partie sombre de notre histoire. Nous pensons que notre génération, héritière d’un souvenir qu’elle n’a ni choisi ni vécu, est la première à pouvoir en faire un bilan.

Les résistants Suisses tels que Stéphanie Bochuz (1949-1970) ou Helmut Oberi (1947-1971) ont-ils été les héros dont nous apprenons l’histoire ou, comme le Colonel Mc. Murphy l’énonçait dans son discours sur les attentats de Soleure, «des terroristes, des criminels, des hommes sans humanité» (Mc. Murphy, 1968)?

L’occupation américaine était-elle si néfaste? Ne devons-nous pas l’efficacité de notre système de santé à la réforme Sandrews (1954) ou notre nouveau système démocratique au gouvernorat du même Sandrews? Pourquoi oublions-nous la «Joyfull Alpine America» qui fut pourtant une ère de prospérité?

Que ressentent les jeunes américains, héritiers eux aussi d’un conflit dont ils n’ont pas été acteurs, et dont les grands-pères sont peut-être tombés dans l’escarmouche aérienne de l’Emmental, la sanglante bataille de Moudon ou l’embuscade de la Bernina?

Nous pensons qu’il est temps pour notre génération de faire la paix avec la jeunesse étasunienne qui, comme nous, a reçu une lourde histoire dont elle n’est pas responsable. Qu’il est temps aussi de faire la paix avec notre mémoire, en déchargeant le poids de ces funestes évènements dans l’Histoire.

Picture de369801 b629 4428 83bd ae718e957925Picture 24ce5a44 4e50 4d3b 9c73 4aae8c96da48Picture d0138254 06b4 41eb 9d08 3f5cd849f999

Faire la paix avec la mémoire de la guerre

Notre film s’inscrit dans une démarche de mémoire. Pour en rendre compte, il associera le genre documentaire au docu-fiction. En partie, il s’agira d’un documentaire historique sur images d’archives pour présenter les différents aspects de l’occupation américaine en Suisse, de la «Joyfull Alpine America» (1951-1967) aux évènements de 1968 et à la guerre de libération Suisse (1968-1973).

Nous mettrons ce documentaire historique en dialogue avec un docu-fiction suivant deux jeunes américains de notre âge dans un pèlerinage à travers la Suisse et la mémoire. Leur cheminement, dans les pas de leurs grands-pères tombés lors de l’embuscade de la Bernina, sera alors le lieu de discussions et d’un travail intérieur autour de cette guerre dont ils ne sont pas responsables. Nous espérons donc que notre film dépeindra cette période décriée en n’occultant ni les zones d’ombre ni les évidences. Nous entrerons dans l’intimité de ces jeunes étasuniens contemporains qui, somme toute, font face aux mêmes fantômes que nous, entre des envies de revanches et un difficile pardon.

Picture 35d8d976 10f0 4868 acf6 a87573b65a24Picture 29bba2ec 4b30 4604 98ee e86ecfb8a052

Soutenez la production du premier long-métrage de l'histoire du Rubbish Kino

Alabama Rhodes Intérieures est le premier long-métrage de la courte histoire du Rubbish Kino. Il s’agit d’une pratique cinématographique prônant un tournage rapide et largement improvisé, dont seuls les éléments dramaturgiques principaux sont fixés. Faisant le pari d’un cinéma spontané et bon marché, l’esthétique du Rubbish Kino se rapproche de celle du documentaire pour s’affranchir des grosses et lourdes logistiques du cinéma traditionnel. Après des essais plus courts (Y-a-t-il des Aliens à Lausanne?), nous nous attaquons à un format long en nous inspirant notamment de «Gerry», de Gus Van Sant, ou de «C’est arrivé près de chez vous» de Rémy Belvaux.

Pour réaliser ce film, nous comptons donc partir avec une logistique légère, et notre budget s’en trouve considérablement réduit. Néanmoins, et même en travaillant bénévolement, nous devons nous déplacer, nous nourrir, louer du matériel et acheter des accessoires et des costumes.

Régie

  • Essence 250.- CHF
  • Nourriture 450.- CHF
  • Défraiement trajet équipe 300.- CHF

Matériel

  • Caméra 400.- CHF
  • Trépied+stabilisateur 100.- CHF
  • Son 100.- CHF
  • Lumières 100.- CHF
  • Disques durs 300.- CHF

Décors

  • Accessoires 250.- CHF
  • Costumes 250.- CHF

Postproduction

  • Achat d’images documentaires 200.- CHF

Total 2700.- CHF WeMakeIt (10%) 300.- CHF

TOTAL 3’000.- CHF

L’équipe qui mènera à bien ce film est la suivante: Noé Menuau dans le rôle de Ben. Patrice Bussy dans le rôle de Carl. Torry Trautman dans le rôle du conducteur.

Production: DratepPictures, Patrice Bussy & Timothée Calame. Dramaturgie: Patrice Bussy & Timothée Calame. Réalisation: Patrice Bussy & Timothée Calame. Image: Timothée Calame. Son: Jonathan Descombes, Timothée Calame. Montage: Thibault Lauritzen (Hugues Beauregard).

Picture fe17f236 4173 4ad0 92b4 128e5ea6fdb0Picture 301f5af3 3e9e 4ba0 9bb5 5ff5a22efc4fPicture 32950b5d 26d0 4b4e 864e 13266748ee4e