Expédition arctic'stique ⛵️

de Knut

Ísafjörður

Une résidence artistique de 4 semaines à bord du Knut, un voilier de 15 mètres équipé pour les expéditions arctiques. Nous allons affronter le grand nord, découvrir la côte Est du Groenland et créer.

CHF 10’942

136% de CHF 8’000

"136 %"
Comment ça fonctionneä

Le principe du «tout ou rien» s’applique: l’argent ne sera reversé au projet qu’à condition d’avoir atteint ou dépassé l’objectif de financement.

107 contributeur*rices

Clôturé avec succès le 17.6.2022

RÉSIDENCE ARTISTIQUE, POLAIRE ET AMBULANTE.

Depuis 2016, l’association Marémotrice met en place une résidence artistique à bord de leur voilier, le Knut. Le bâteau qui sert habituellement de logement et de moyen de transport, se transforme le temps d’un mois en atelier flottant. Aujourd’hui, en 2022, nous sommes le 5ème équipage artistique à embarquer. Notre objectif ? Observer, documenter et interroger le monde qui nous entoure.

LE PROJET :

Le 10 juillet, nous, quatre artistes et marins amateurs, rejoignons le Capitaine et son second au port d’Ísafjörður, au Nord-Ouest de l’Islande. Nous montons à bord du Knut, un voilier de 15 mètres en acier (surface vélique 125m2 au près), totalement carbon-free grâce à son système innovant de panneaux solaires, des batteries phosphates lithium fer de récupération, son énergie éolienne et hydro-génération via le moteur qui a remplacé un vieux diesel Fiat en 2019.

Après quelques instructions sur la vie à bord, nous sortons la grand voile et nous glissons sous le vent. Nous voilà parti pour 48 heures de navigation en direction de la côte Est du Groenland. Rapidement, nous franchissons le cercle polaire arctique et nous nous retrouvons sans une terre à l’horizon.

Alors que la nuit n’est que pénombre, sous un soleil éternel, nous errons 3 semaines au milieu des icebergs, à la dérive de la calotte glaciaire. Inspirés par les paysages que nous traversons et ce que nous vivons ensemble, notre présence donnera lieu à des expérimentations plastiques, sonores et visuelles. L’objectif, pour nous, est de questionner le rapport que nous avons au vivant et de réfléchir aux enjeux climatiques qui nous submergent.

Le 5 août, après cette aventure en eau salée, nous posons à nouveau pied en Islande. Les yeux pleins d’étoiles, prêts à partager avec vous nos récits, nous tangons sur terre. Nous voilà de retour à Ísafjörður !

LES ARTISTES À BORD.

  • ALEXIA TURLIN, artiste plasticienne, curatrice, enseignante, accompagnatrice en montagne basée à Genève et en Valais. Elle aime parler avec les glaçons et dessiner dans ses petits papiers. Site : Alexia Turlin

  • CÉCILE FOUILLADE (Siqou), artiste céramiste à Paris, elle aime les phoques et modeler des fourrures animales en porcelaine. Site: Cécile Fouillade

  • CÉLINE DUCRET, artiste multimédia, elle aime broder des lignes, manger des mandarines et parler de couleurs. Site : Céline Ducret

  • FABIAN BRANAS, illustrateur et photographe vivant au bord du lac Léman, il aime faire du skate le dimanche et sa couleur préférée du moment c’est le turquoise. Site : Fabian Branas

ON A BESOIN DE TOI.

Le budget total de l’expédition se monte à CHF 20’000* pour nous quatre.

CHF 12’000 sont déjà assurés par différentes sources (bourses et fonds privés notamment) et maintenant, nous avons besoin de votre aide pour les CHF 8’000 restants.

En cas de dépassement du budget prévu (soit CHF 8’000), l’argent supplémentaire nous permettra non seulement de financer une plus grande partie de la résidence, mais également de financer le lancement de projets qui feront suite à la résidence.

Nous vous remercions d’avance pour votre soutien et souhaitons vous voir nombreux à participer avec nous à cette aventure polaire, artistique et ambulante.

*Les frais incluent : l’amortissement du bateau les taxes portuaires, les assurances (obligatoire), le matériel de défense contre les ours polaires (fusées individuelles, munitions et amortissement des deux carabines), le combustible (diesel, bois et gaz pour le moteur, la cuisine et le chauffage), la nourriture pour un mois et le matériel de communication satellite.