Le projet en quelques mots

«Before I Die» est un projet d’art urbain interactif qui invite à partager ses aspirations et ses rêves publiquement. Nous désirons que l’été 2016 voie naître le premier mur «Before I Die» en Suisse Romande – chez nous à Lausanne !

Nous fabriquons un mur «tableau noir» exclusif pour Lausanne, similaire aux modèles existants à travers le monde, que nous disposerons sur une place publique largement fréquentée. Les mots «Avant de mourir, je veux______» seront peints sur l’entier de sa surface, afin que toute personne passant par là puisse prendre une craie, s’interroger et partager publiquement ses rêves.

Le mur sera adapté aux francophones comme aux anglophones. (Nous prévoyons une face sur laquelle il sera possible de s’exprimer en anglais).

Ouverture du mur «Before I Die» au Red Eye Cafe à Montclair, New Jersey, le 22 September 2015.

Qui sommes-nous ?

Initié par Camille Zbinden, Raphaël Dupertuis et Hugo Messer, et rejoints par une équipe de volontaires, nous sommes un collectif d’entrepreneurs, étudiants, ingénieurs et artistes de la région Lausannoise désirant provoquer la réflexion, célébrer et valoriser l’humain dans tout ce qu’il est par des projets interactifs!

Un mur qui fait sens

Pour les passants – Posant une réelle question de fond et poussant à l’échange, nous sommes convaincus qu’un tel projet peut changer la journée, et plus, des Lausannois et visiteurs sillonnant les rues de notre ville.

Pour la ville – Amoureux de Lausanne, notre désir à travers ce projet est de contribuer à l’image positive de notre région en montrant à la francophonie et au monde une ville ouverte, créative et qui s’engage pour le mieux-vivre ensemble.

Pour nous – Il y a de ça plusieurs mois naissait en nous un désir fort de ne pas se laisser «endormir» par le quotidien, mais réellement placer nos rêves au centre de notre vie et de nos objectifs. C’est en découvrant le projet «Before I Die» de Candy Chang que l’idée a immédiatement résonné en nous : créer ce mur pour nous-mêmes en permettant que tous en profitent.

 A quoi servira l’argent récolté ?

L’argent que nous allons récolter lors de la campagne va nous permettre de couvrir les frais d’achat de matériel pour la construction et la maintenance du mur et nous aider à promouvoir le projet. Il contribuera aussi à couvrir les frais des récompenses offertes lors de la campagne.

Si éventuellement il nous restait de l’argent supplémentaire à la fin du projet, il sera utilisé et investi dans de futurs projets urbains pensés par le collectif, dans notre région et dans un même esprit de célébrer l’humain et la communauté.

Risques et défis

  • La qualité de la construction représente la majorité du risque pour ce projet, nous nous sommes donc entourés d’un ingénieur pour un mur 100% Swiss Made, pro et résistant aux intempéries! Les plans sont faits et la construction entamée.
  • Nous attendons l’autorisation officielle de la ville de Lausanne, c’est en bonne voie ! Dans le cas d’un éventuel refus, il reste l’option d’un plan B sur un espace privé.
  • Actuellement, le plus grand défi reste dans le financement de notre projet, nous avons besoin de vous! ;-)