Où et quand?

  • A la salle communale de Chêne-Bougerie, les 3 et 4 mars 2015 à 19h30.
  • A la salle du Vélodrome de Plan-les-Ouates, le 14 avril 2015 à 19h30.
  • Au D-Club à Lausanne, le dimanche 10 mai à 16h30.
  • A Versoix, le 30 avril à 20h

La démarche pédagogique

  • Comment parler aux jeunes de leur consommation d’alcool?
  • Comment sensibiliser les adolescents sans juger? 
  • Comment trouver le ton et les mots justes?

… En donnant la parole aux principaux concernés, les adolescents!

«Ça me saoule!» est une pièce de théâtre qui traite du sujet brûlant de l’alcool et les jeunes, écrite par l’atelier d’écriture des adolescents du Théâtrochamp.

C’est tout d’abord par le biais de multiples improvisations théâtrales et par le jeu de comédien que les adolescents ont exploré diverses facettes du thème comme la honte, le dégoût, la désinhibition, l’intrépidité, la perte de mémoire, la fête, la perte de contrôle, l’amour propre, le mensonge, le flirt, la violence, le viol. Sur la base de ces improvisations, une trame d'histoire s'est profilée, des esquisses de personnages ont pris vie et l'écriture pouvait commencer.

Au final, «Ça me saoule!» c'est près de 10'000 spectateurs depuis sa première le 4 octobre 2011 à Chêne-Bougerie. Le spectacle a été repris à Chêne-Bougerie en 2012 et a été invité la même année à se produire durant toute la semaine de l'adolescence à Gaillard (France).

En traitant de cette problématique sociologique, la troupe Théâtrochamp poursuit son but premier: produire un théâtre social qui donne une voix aux jeunes pour exposer et débattre avec eux de leurs demandes, envies, questions, tout simplement et avec franchise.

Quelques mots de l’histoire

Profitant de l’absence de ses parents, Téo organise une fête pour marquer le départ de son ami à l’étranger pour une année. Alors que la fête bat son plein et que l’alcool coule à flots, Arnaud hésite à révéler son amour à Amélie, laquelle joue avec le feu en flirtant avec un Don Juan notoire pour tester les sentiments d’Arnaud. En compétition pour le cœur de la jeune femme, et sous l’influence de l’alcool, les deux garçons vont prendre des risques qui les dépassent.

La tournée 2015

«Ça me saoule» a déjà été joué par les ados de Théatrochamp en 2011 et 2012. Cette année, plusieurs représentations sont d’ores et déjà agencées: en mars à Chêne-Bougeries, en avril à Plan-les-Ouates, en mai à Lausanne. Il nous reste un grand travail d’organisation et de logistique afin de pouvoir répondre à ces défis.

Ce dont nous avons encore besoin

Nous avons déjà le soutien des communes de Chêne-Bourg, Chêne-Bougeries et Jussy qui nous aident notamment en mettant à disposition leurs salles pour les répétitions. Lausanne et Plan-les-Ouates offrent la gratuité des salles pour les représentations. L’Etat de Genève, la fondation Wilsdorf, la FEGPA, la Loterie Romande et la fondation Barbour nous ont aidé financièrement pour la création du spectacle en 2011. 

Nous avons néanmoins encore besoin de votre soutien afin de financer la construction d’un nouveau décor. Principalement, l’élément clé doit être conçu et reconstruit de façon à être plus léger et plus mobile. Comme vous l’avez compris nous allons présenter le spectacle dans plusieurs salles et nos grosses pièces de décors doivent pouvoir nous suivre. Et comme vous pouvez le comprendre tout ceci à un coût.

D’avance un grand merci!