Dangereuses est la dernière création de Bilbao Théâtre. Ecrite à partir des Liaisons dangereuses, elle revisite et interroge le célèbre roman de Laclos à l’ère du #MeToo. Aidez-nous à y croire!

CHF 4’060

101% de CHF 4’000

"101 %"
Comment ça fonctionneä

Le principe du «tout ou rien» s’applique: l’argent ne sera reversé au projet qu’à condition d’avoir atteint ou dépassé l’objectif de financement.

36 contributeur*rices

Clôturé avec succès le 26.3.2021

Qui sommes-nous ?

Bilbao est une compagnie de théâtre indépendante basée à Lausanne. D’un spectacle à l’autre, des complicités artistiques se forment, donnent naissance à une équipe pluridisciplinaire qui jongle entre texte, musique, photographie, vidéo, chant… Sa dernière création sera présentée au Centre Culturel Suisse à Paris en novembre 2021.

« Faire résonner le roman des Liaisons dangereuses avec notre actualité secouée de dénonciations d’abus de pouvoir, questionner l’amoralité de ses deux héros libertins, le vicomte de Valmont et la marquise de Merteuil, face à l’épineuse question de l’égalité des sexes, le tout avec drôlerie et cruauté… Une réécriture s’imposait ! Avec le dramaturge Antoine Jaccoud, nous avons choisi de situer l’action au sein d’une troupe de théâtre qui monte une adaptation des Liaisons dangereuses. Le procédé de la mise en abîme a permis d’instaurer un dialogue avec l’oeuvre de Laclos et de puiser dans ma propre expérience théâtrale. La journaliste Anna Lietti m’a aidé à réaliser son écriture. »

  • Ariane Moret, autrice et metteure en scène

Le pitch

Séduction et manipulation, raffinement et cruauté. Dans un dispositif contemporain alliant langue d’aujourd’hui et langue du XVIIIème siècle, musique live et projections de textes, Dangereuses raconte comment cinq comédiens et un musicien adaptent à la scène le roman de Choderlos de Laclos. Ils se découvrent plus fragiles que prévu face à des questions encore brûlantes : peut-on séduire sans dominer ? Quelle est la part de perversion en chacun de nous ? L’ère #MeToo annonce-t-elle la fin des rapports de forces entre hommes et femmes ou seulement leur perpétuation sous d’autres formes ? La guerre finira-t-elle un jour ?

A quoi votre soutien va servir

Votre soutien va nous permettre de couvrir son fragile budget de création. Si les mesures sanitaires devaient nous empêcher de jouer aux dates prévues, sachez que le spectacle verra le jour quoiqu’il advienne, et qu’il sera repris en des temps meilleurs. Merci de votre aide !