De l'eau potable pour les Maasaï

Les femmes et les petites filles Maasaï font parfois plusieurs heures de marche pour aller chercher de l’eau (souvent non potable). Les petites filles n’ont en conséquence pas accès à une éducation scolaire. Notre but, en collaboration avec l’organisation EIDO (Emayian integrated development organization) basée au Kenya et AGMN (Alliance des Gardiens de Mère Nature), est d’apporter des solutions d’accès à une eau potable qui permettront d’améliorer les conditions sanitaires et sociales. La communauté aura accès à de l’eau potable saine, réduisant ainsi les maladies et les infections d’origine hydrique, ce qui améliorera la condition et l’accès des enfants pauvres et vulnérables à l’école. Les femmes gagneront du temps auparavant consacré à la recherche d’eau et pourrons ainsi effectuer des activités économiques entraînant une augmentation des revenus des ménages.

Nous avons besoin pour le début du projet de pouvoir aller sur place avec deux spécialistes de l’eau et du matériel de repérage dans les 5 villages Maasaï qui ont été identifiés par Emayian.

Nous comptons sur vous pour nous aider à réaliser ce projet! Merci!

Picture beb5707b d79c 4ccb 90e4 4db79b15fe01Picture a6227d51 8892 4630 8252 567f8a2f6a81Picture a84460c7 baa4 452f 8ce0 5723dc4478db

Ce que mon projet a de spécial

Chaque geste compte! Nous mettons nos compétences technique professionnelles de gestion d’eau au service des communautés qui n’ont pas les moyens et les ressources techniques pour le faire. Vous pouvez nous aider à le faire!

Content

A quoi votre soutien va servir

Les 6500 chf récoltés permettront à nos 2 spécialistes d’aller sur place pour évaluer déterminer les endroits de forage et les solutions d’acheminement et d’assainissement de l’eau dans les 5 villages. Ils permettrons également de vous rapporter les petits objets et bijoux Maasaï, ce qui fera également marcher leur économie. Nous élaborerons suite à ce travail d’évaluation et de qualification le projet final de mise en place des installations et les formations à mettre en place pour la maintenance des installations par les habitants.

Picture 2d63f2a8 b7e3 473f ad59 39f7e83fd390Picture 8fd386db 3101 419c b597 49683b1970bfPicture 44af8cbc ae5c 487c 9778 a95ed70505b3Picture be9706b4 5b46 4ffe a595 b1137f0fcaf1