Le maintien de cette ONG dépend de vos dons! Elle aide les familles défavorisées, en développant des projets: cantine, soutien scolaire, auberge pour jeunes filles violentées, dispensaire médical.

CHF 5’284

132% of CHF 4’000

"132 %"
This is how it worksä

The «all or nothing» principle applies: The project only receives the funds if the funding target is reached or exceeded.

64 backers

Successfully concluded on 8/6/2019

Présentation de l'association

Educación y Futuro (EDYFU) est une ONG bolivienne qui vient en aide aux familles défavorisées. Pour ce faire, elle développe avec elles des projets de soutien à l’éducation des enfants. Son intervention se focalise principalement sur l’éducation et la scolarité des jeunes dans un cadre stable et bienveillant dans le but de leur offrir de meilleures perspectives futures et, en définitive, de briser le cercle vicieux de la pauvreté, pour eux-même et leurs familles. En plus d’encadrer les enfants au travers de l’appui scolaire, EDYFU a une cantine, dans laquelle une trentaine d’enfants mangent tous les jours et une auberge, qui accueille des jeunes filles, victimes de violences sexuelles, physiques et psychologiques. Elle les loge et leur offre un encadrement, en travaillant en coordination constante avec le Juge de l’enfance et les pouvoirs publics.

Ce que mon projet a de spécial

L’Etat ne donne plus de bourses alimentaires aux centres sociaux boliviens. De ce fait, l’Auberge qui accueille les filles a malheureusement dû fermer ses portes provisoirement, car l’association ne parvenait plus à financer son fonctionnement. Cette récolte d’argent permettra de réouvrir l’auberge et de ce fait, d’accueillir à nouveau les jeunes mineures en situation de détresse.

Le coût total de l’Auberge s’élève à 1’100 CHF par mois qui permettent de financer les salaires d’une éducatrice de jour et d’une de nuit, les frais d’électricité ainsi que ceux de la cantine. Atteindre 4’000 CHF nous permettrait de garantir le salaire d’une éducatrice de nuit durant une année. En effet, le salaire de cette dernière s’élève à 2’100 BOB/mois soit approximativement 300 CHF. EDYFU s’engage à assurer les autres frais, au moyen d’autres campagnes qu’elle organise. Le coût de la cantine est notamment garanti par des dons récoltés à Tarija même.

A quoi votre soutien va servir

Les dons permettront à l’Auberge de reprendre sous son aile 16 jeunes filles, âgées de 6 à 16 ans. De leur offrir un logement et un réel encadrement. Pour le moment, les filles ne sont plus protégées. C’est pourquoi il est urgent d’obtenir cette aide financière. L’ob