Exit Federico

L’association DratepPictures souhaite réaliser prochainement son premier court-métrage de fiction, «Exit Federico». Ce film est une adaptation par Hugues Beauregard (Thibault Lauritzen) et Mit Jarouble (Timothée Calame) d’une pièce de Patrice Bussy primée au concours de théâtre de mouvement 2018 du Pourcent Culturel Migros. Il devrait durer entre 12 et 15 minutes et a pour objets un entretien d’embauche, un militant altermondialiste et une grande multinationale. À travers le portrait de Federico Bolignol, l’équipe DratepPictures a pour ambition de montrer une jeunesse étranglée d’une main par ses idéaux et de l’autre par ses nécessités.

Federico est un biochimiste diplômé et sans emploi. Comme beaucoup d’autres, il passe de petit job en petit job depuis bientôt deux ans. Sa situation se précarise. Il est très présent sur la scène militante, et est même le président du groupe d’action «Réveil vert», qu’il a fondée avec son ami Marc Jachère. Réveil vert est impliqué dans la décroissance et la défense du climat. Lorsque Robbercall, une multinationale spécialisée dans l’agro-industrie s’implante dans la région, Federico se trouve face à un dilemme faustien. Des postes à responsabilité garnis de juteux salaires ainsi qu’un avenir économique radieux sont mis au concours. Face à l’arrivée de Robbercall, Réveil Vert décide d’organiser une manifestation contre l’arrivée de ce «géant du poison». Federico devrait s’impliquer, mais son comportement est anormal, il ne répond plus quand on l’appelle ni quand on lui écrit. Alors que la manifestation va commencer, il est en route vers le nouveau siège de la multinationale qu’il a toujours combattue.

Content

DratepPictures

DratepPictures est une jeune association de production audiovisuelle fondée le 1er janvier 2018 par Patrice Bussy, Timothée Calame, Thibault Lauritzen et Lucas Wohlhauser. Elle a pour but de produire les différents métrages de leurs membres.

Avec une grande influence surréaliste, l’univers de DratepPictures a l’absurde, l’onirisme et le pataphysique comme terrain de jeu. Il propose un autre regard sur la réalité, un regard où les rêves peuvent être concrets et où la matière peut disparaître. Distordre la frontière entre réalité et irréalité, entre réalité et fiction est à la base de l’esprit DratepPictures. Dans quel but? En espérant provoquer une réflexion plus profonde chez le spectateur, mais aussi gratuitement, simplement parce que cet absurde et cette confusion du réel nous paraissent les plus à même de transmettre un regard sur le monde véridique, drôle et poétique.

Les membres de l’association DratepPictures ont déjà élaboré un court documentaire de 5 minutes, « Séance de travail » qui a été sélectionné au festival « Visions du réel » 2014 et récompensé d’une deuxième place, dans la catégorie jeunes réalisateurs.

Content

Votre part

Vous l’aurez compris, nous désirons produire un premier court-métrage proposant un regard original et critique.

Nous devons couvrir des frais importants pour obtenir des images de qualité. Et c’est pour cela que nous faisons appel à votre solidarité. Votre aide nous permettrait de couvrir:

La location du matériel audiovisuel, pour env. CHF 4’000.-

Le salaire d’un ingénieur son professionnel, env. CHF 3’500.-

La location d’un VAN ou d’un minibus, env. CHF 1’500.-

La nourriture pour l’équipe, env. CHF 2’000.-

Les décors et les costumes, env. CHF 3’000.-

Les assurances, les frais administratifs et les dépenses diverses, env. CHF 1’000.-

Enfin, les 10% qui reviennent à la plate-forme WeMakeIt, CHF 1’500.-

Vous êtes une femme? Un homme? Ni l’un, ni l’autre ou les deux à la fois? Vous recevez assez d’argent au début de chaque mois pour pouvoir payer votre logement, vos repas, vos assurances, votre garde-robe, vos livres, vos bières, vos transports et quelques excursions? Pensez à investir le reste dans la jeune production audiovisuelle romande!

Photo: Luana Stores; Vidéo: DratepPictures

Content