Festival Black Movie

Turbulent, décomplexé, à contre-courant: le festival Black
Movie propose chaque année en janvier, durant 10 jours, les productions de talents émergents et de cinéastes confirmés d’Asie, d’Afrique et d’Amérique latine. 50 longs et 50 courts métrages y sont projetés.

La 17ème édition aura lieu du 22 au 31 janvier 2016.

Ce que nous défendons

Des réalisations minoritaires, parfois fragiles, parfois
ambitieuses, souvent impertinentes, sous toutes les formes: fiction, documentaire, expérimental, animation, longs et courts métrages. Toutes, ou presque, passent sous le radar des circuits de distribution traditionnels suisses.

Le Festival a-t-il des spectateurs?

En 2015 le festival a attiré 28’000 festivaliers. Black Movie est heureux de pouvoir compter sur des spectateurs particulièrement fidèles, attachés à ses propositions, à son atmosphère conviviale, à son volet festif.

Que programmons-nous ?

La programmation audacieuse et pointue du festival favorise les voix authentiques, la liberté de ton, la qualité cinématographique. Black Movie invite à ce titre autant de grands noms que de révélations du cinéma d’auteur, et suit depuis plusieurs années des réalisateurs fétiches: Hong Sang-soo, Brillante Mendoza, Im Sang-soo, Lisandro Alonso, Tsai Ming-liang, Carlos Reygadas, Jia Zhangke...

Les cinéphiles de demain ne sont pas en reste grâce aux propositions bigarrées du Petit Black Movie, sélection de films d’animation encadrés par une série d’ateliers d’initiation à l’image.

Ce qui se dessine pour 2016

Un volet asiatique accentué, un coup de projecteur sur l’Amérique latine, un programme de films roumains, des films d’animation, et beaucoup de sensualité !

Pourquoi nous avons besoin de vous

Le succès du projet wemakeit en 2014 nous a permis de pérenniser l’offre de Black Movie. Parce que ses subventions publiques et privées seront maintenues à l’identique jusqu’en 2018, le festival doit solliciter des aides supplémentaires, comme c’est le cas pour de plus en plus d’institutions et d’associations culturelles. 

Les CHF 6’000 nous permettraient de continuer d’inviter des réalisateurs du monde entier, de rendre les films accessibles aux spectateurs avec des tarifs d’entrées modestes, de réaliser efficacement notre promotion à Genève et alentours, d’équilibrer certains partenariats, et de rémunérer des personnes qui sont actuellement bénévoles tout en effectuant un travail de niveau professionnel.

Pourquoi participer

En soutenant le festival, vous contribuez à la qualité de sa programmation, de son organisation et de son accueil. Vous l’aider à perpétuer son esprit décalé et à remplir son rôle de tremplin pour des cinéastes encore inconnus du grand public. Ces mêmes cinéastes que vous pourrez rencontrer à loisirs, sans contraintes, que ce soit après les séances ou durant nos folles soirées. Black Movie pourra grâce à vous rester un îlot critique et réflexif, en continuant à vous donner un accès à des films qui vous bousculent, vous émerveillent et vous touchent.