Après 4 ans de tournée et l’accueil de plus de 4000 enfants, notre chapiteau (acheté d’occasion) commence à pâlir. C’est le moment de repenser l’espace piste et public. Avec vous et pour vous !

CHF 17’610

117% of CHF 15’000

"117 %"
This is how it worksä

The «all or nothing» principle applies: The project only receives the funds if the funding target is reached or exceeded.

129 backers

Successfully concluded on 24/7/2017

Plus de confort pour le public, moins de trous pour le chapiteau

Notre chapiteau a été fabriqué en Italie en 2005. Nous l’avons racheté à l’école de cirque de Lacanau en 2011 en sachant que l’air océanique avait pas mal abîmé la toile. Bref, un chapiteau tout percé, c’est pas pratique, c’est pas joli, mais surtout c’est fragile et dangereux.

Ce que mon projet a de spécial

Rien… c’est un projet parmi d’autres. Il a par contre le mérite de toucher un public régional, mais très large. Notre chapiteau est un lieu de culture, mais également un lieu d’accueil, de résidence et d’apprentissage.

A quoi votre soutien va servir

Notre premier objectif ? Changer la toile du chapiteau. Nous avons trouvé un partenaire à Payerne, et ça c’est une chance de pouvoir travailler avec un partenaire local. Grâce à La Loterie Romande et à la Fondation Ernst Gohner, nous avons déjà réuni 8000.-. Avec votre aide, on arrivera à financer l’entier du projet et commencer la saison 2018 sous des couleurs flamboyantes.

Et avec 15’000.- ? On pourrait également changer la remorque du chapiteau, qui a été fabriquée artisanalement avec un vieux chassis de caravane.

Et avec 20’000.- ? Soyons fous, nous rêvons de donner une meilleure visibilité à nos spectateurs. Ceux qui connaissent notre chapiteau savent choisir les meilleures places mais quand des enfants de 5 ans font de l’acrobatie au sol, difficile pour les 300 spectateurs d’apprécier le talent et le travail de ces artistes en herbe. Notre solution ? Une piste et un gradin surélevé ! Et même si on va pouvoir la fabriquer presque entièrement nous-même, il en faudra du matériel !

Bref, tu l’as compris, on a besoin de toi, de vous, de tes voisins, de tes amis. Tu peux aussi en parler à ton chien si tu penses que ça peut nous aider !!!