A travers des prêts à 0% d’intérêt (indexé en monnaie locale), KAZI a pour objectif de faciliter la mise en place de projets dans le respect des objectifs de développement durable en Tanzanie

CHF 2’500

100% of CHF 2’500

100 %
This is how it worksä

The «all or nothing» principle applies: The project only receives the funds if the funding target is reached or exceeded.

17 backers

Successfully concluded on 11/11/2022

3 nouveaux projets sélectionnés par l’équipe de KAZI Tanzanie et KAZI Suisse

KAZI a pour objectif de faciliter le lancement de projets dans le respect des objectifs de développement durable en Tanzanie.

Nous avons 3 principes: 1) Faciliter l’accès aux ressources financières pour des entrepreneur·e·s locaux à travers des prêts sans intérêts indexés en monnaie locale. 2) Assurer une autonomie aux entrepreneur·e·s locaux à travers une complète autonomie sur leurs projets, du développement à l’exécution. 3) Soutenir des projets à portée économique, sociale et environnementale au moyen d’un processus de sélection transparent.

Nous sommes persuadés que la meilleure solution quant à la pérennisation d’un projet est de faire en sorte que celui-ci soit le plus indépendant possible. Cette approche nous permet de démontrer ce en quoi nous croyons: le développement et l’utilisation des capacités locales.

L’argent récolté servira à financer ces 3 projets:

PROJET 1 - YOGHURT PROJECT

Ce projet, proposé par un groupe de jeunes du nom de Vijana Kazi résidant à Mbasa (Ifakara) en Tanzanie, projette de produire du yaourt en utilisant le lait des agriculteurs locaux. En effet, le yaourt permet d’augmenter le temps de conservation du lait et ainsi d’augmenter la sécurité alimentaire tout en diminuant le gaspillage de ressources. De plus, la production de la matière première, soit le lait, ainsi que la transformation de celui-ci se fera intégralement localement et réduira ainsi la dépendance aux importations (tant en termes de production que de transformation).

Avec ce prêt, le groupe disposera de son propre centre de production permanent à Mbasa Kati et augmentera sa production, tout en assurant aux agriculteurs locaux la possibilité de vendre leur lait, qui pourra être conservé de façon plus prolongée via la transformation en yoghurt.

Plus généralement, la réduction des importations alimentaires dans les pays aux ressources limitées est d’une importance majeure, comme le souligne la crise internationale actuelle. Et pour cause, tant qu’une grande partie de la nourriture est importée, la sécurité alimentaire reste fragile car elle est dépendante du contexte international. De plus, afin d’éviter la transformation des aliments à l’étranger, les capacités industrielles de transformation alimentaire doivent être développées localement. Cela permet d’augmenter les revenus des agriculteurs, des entreprises locales de transformation, et in fine du pays en général, sans avoir une fuite des bénéfices à l’international.

KAZI est très fière de vous présenter ce Projet Yaourt, notre premier projet de conservation des aliments !

Somme demandée: 1’255’000 TSH (≈530 CHF)

PROJET 2 - FOOTWEAR PROJECT:

John Mbwambo Mtae, 36 ans, compte déjà de nombreuses années d’expérience dans le travail du cuir. Il a comme projet de fabriquer des chaussures, sacs, ceintures et autres accessoires avec des matières premières uniquement tanzaniennes.

Ce projet est mené en collaboration avec Foot ware Group qui donne aux jeunes entrepreneurs tanzaniens les connaissances, les réseaux et l’accès dont ils ont besoin pour lancer et développer des entreprises prospères. Le prêt aidera à développer la production de cuir local, permettant la conservation d’un savoir faire. John et ses collègues pourront ainsi développer leurs capacités et offrir un marché durable aux producteurs de cuir dans la région de Ifakara en Tanzanie. Ainsi, ce projet permettra, à terme, de produire localement des chaussures en cuir qui sont généralement importées, et ainsi de développer l’économie régionale et de réduire le déficit d’importation du pays. Produire et consommer localement !

Somme demandée: 2’000’000 TSH (≈840 CHF)

PROJET 3 - BAKERY ENTREPRENEURSHIP

Actuellement, le pain présent à Ifakara est principalement un pain blanc type «toast» importé. Un prêt permettra à Rehema Magoko d’acquérir une machine à pétrir la pâte pour sa boulangerie afin de lui simplifier le travail et de développer son activité de boulangère locale et ainsi permettre à la population de consommer un pain de qualité produit localement.

Somme demandée: 2’000’000 TSH (≈840 CHF)

Empowerment communautaire et multiplicité de l’utilisation de l’argent

La particularité de l’approche de KAZI, est de proposer exclusivement des projets lancés, organisés et effectués par des tanzaniens et tanzaniennes. De plus, l’approche de prêts sans intérêts et sans frais bancaires (1’000’000 Shillings ont été donné à un temps X, qui vont remboursé par 1’000’000 Shillings à un temps Y, les frais étant à la charge de KAZI) se veut volontairement différente d’une approche de donations tout en étant profondément sans profits. Nous nous mettons dans une posture horizontale et responsabilisante visant l’empowerment de la communauté: les responsables de projets ont la totalité du mérite de la réussite de leur projets (qui va de paire avec la responsabilité de leur échec potentiel), et nous avons simplement mis à disposition temporairement de l’argent à un temps X pour rendre cela possible, le financement restant un élément extrêmement compliqué dans un pays à ressources limitées.

De plus, une fois les projets remboursés, cet argent peut être à nouveau utilisé pour financer d’autres projets, dans une approche cyclique. Autrement dit, une même somme d’argent pourra être utilisée pour financer de nombreux projets.

Votre soutien servira à financer ces 3 projets et couvrir une partie du salaire de la coordinatrice de KAZI basée en Tanzanie

L’argent récolté sera réparti de la sorte:

  • Footwear project: 2’000’000 TSH (≈820 CHF)
  • Bakery entrepreneurship: 2’000’000 TSH (≈820 CHF)
  • Yoghurt project: 1’255’000 TSH (≈520 CHF)
  • Salaire d’Everesta (coordinatrice de KAZI, basée en Tanzanie): 220 CHF (10% de la somme demandée pour les projets)
  • Frais bancaires de transfert de 110 CHF (5%)

Total: 2500 CHF

A noter que l’argent qui sera remboursé servira à soutenir d’autres futurs projets que KAZI aura sélectionnés.