De quoi s'agit-il et qui suis-je ?

Le courage que l’on croit voir émaner de lui, c’est de la peur. Celle de voir ses parents dormir dehors. C’est la peur qui guide son bras et qui tient fermement son flingue entre ses mains. Alors oui, c’est la peur qui tient l’arme, mais si le coup part, c’est bel et bien la haine qui appuiera sur la détente.

L’histoire d’un jeune homme d’une trentaine d’années, qui décide de franchir les limites et de commettre un acte qui va bouleverser sa vie. Aura-t-il assez de souffle pour une telle ascension ?

Voici un petit avant-goût de l’histoire que vous m’aiderez peut-être à réaliser, difficile de ne pas vous dévoiler l’intrigue tout en sollicitant votre intérêt.

Je suis un étudiant en réalisation, diplômé de l’École de cinéma de Genève et Lausanne (certificat d’assistant réalisateur). Je suis très motivé à continuer mes études artistiques en Suisse l’année prochaine et j’ai reçu le soutien et l’appui de mes enseignants pour mes intentions de poursuivre ma formation dans une école de renom telle que l’École cantonale d’art de Lausanne ou la Haute École d’art et de design Genève, intégrées dans le système académique de Bologne, ce que mon école, non étatique, n’est pas. La réalisation de mon court-métrage m’aiderait énormément à parfaire mon portfolio pour continuer mes études.

Je suis passionné par le cinéma depuis ma jeunesse, comme beaucoup de personnes à mon avis, mais contrairement à d’autres, j’ai toujours été très attiré par les dialogues, les décors et principalement les films qui retracent la période des « Roaring Twenties ». Au lieu de s’estomper avec le temps, cet intérêt pour le cinéma n’a cessé de grandir avec les années.

Je vous remercie vivement d’avance, ne serait-ce que de partager ma campagne !

Content

Les points importants de mon projet

Les problématiques abordées dans le court-métrage telles que par exemple, les dépendances à la drogue, à l’alcool ou au jeu, la crise de l’emploi, l’appauvrissement d’une partie de la population, l’incompréhension entre les différentes formes d’autorités et la jeunesse, sont réelles, j’espère toucher les gens pour nous permettre de dialoguer au sujet de ces différentes thématiques.

En contact avec le BUPP FASe depuis plusieurs années déjà (Fondation genevoise pour l’animation socioculturelle), j’espère pouvoir faire participer à la réalisation de ce court-métrage des adolescents ou des jeunes adultes qui s’intéresseraient aux différents métiers du cinéma.

Content

A quoi votre soutien va servir

La réalisation d’un film n’est malheureusement pas souvent gratuite. L’argent réuni par cette campagne m’aidera à financer une partie des différents points suivants : la logistique (nourriture et transport) / la location de matériel manquant pour l’image, le son, la machinerie ou l’éclairage / les costumes et le maquillage / les salaires de différents professionnels / la postproduction / les droits artistiques pour l’utilisation d’une musique.