Sur fond de conflit israélo-palestinien, le spectacle aborde des questions d’identité et d’héritage. Du 16 janvier au 2 février 2020.
Au Théâtricul à Chêne-Bourg.

CHF 10’445

104% von CHF 10’000

104 %
So funktioniert’sä

Es gilt das «Alles oder Nichts»-Prinzip: Nur wenn das Finanzierungsziel erreicht oder übertroffen wird, werden dem Projekt die Gelder ausgezahlt.

50 Unterstützer*innen

Erfolgreich abgeschlossen am 30.1.2020

La pièce :

Que transmettre et au nom de quoi ?

À Jérusalem aujourd’hui, au milieu des politiques et des stratégies militaires se trouvent deux pères indignés par la rencontre entre leurs enfants. Ces derniers rêvent de pouvoir vivre leur union mixte à la vue de tous afin de faire avancer les mentalités. Uri, le père de Sarah, juif traditionaliste, est un militant pour la paix entre les deux pays. Marwan, le père de Qassim est aussi favorable à la solution de deux états se reconnaissant mutuellement. Pourtant ni l’un ni l’autre ne peut accepter la relation de leurs enfants. Il faudra creuser dans les histoires de chacun afin de comprendre pourquoi…

L'écriture :

Pendant une année et à travers plus d’une vingtaine de versions, le texte s’est écrit entre Jérusalem et Genève. Il a été relu et critiqué par une dizaine de personnes connaissant personnellement la situation politique et sociale au Proche-Orient. Sans parti pris manichéen, le propos a l’ambition de donner à penser aux moyens qu’ont les adultes de demain de faire tomber les murs que ceux d’aujourd’hui construisent.

A quoi votre soutien va servir

Votre soutien permettra le financement du spectacle, cela comprend la location de la salle, les investissements techniques et de décors, ainsi que la rémunérations de l’équipe.