Le poids du vide

by William Chalaby

Geneva

Un court-métrage sur la solitude chez les personnes âgées. Le poids du vide explore la notion de lien social et émotionnel, du temps que l'on a les uns pour les autres.

CHF 4’160

118% of CHF 3’500

"118 %"
This is how it worksä

The «all or nothing» principle applies: The project only receives the funds if the funding target is reached or exceeded.

52 backers

Successfully concluded on 3/3/2021

Ce que raconte ce court-métrage

C’est en travaillant pour une institution de maintien à domicile que le réalisateur (William Chalaby) s’est retrouvé face à une problématique qu’il connaissait de nom mais n’avait jamais rencontrée. C’est le fait d’avoir été confronté de manière quotidienne à la triste réalité de l’isolement de ces personnes qui a éveillé en lui l’envie de traiter ce sujet. Face à l’exlcusion des personnes âgées la question du rapport au temps semble centrale, il paraît difficile d’être présent les uns pour les autres lorsque l’on est pressé. Les institutions de soin ne connaissent que trop bien cette réalité, la pression du temps entrant souvent en conflit avec la qualité de présence qu’il est possible d’offrir aux patient.e.s. Ce constat ne s’arrête toutefois pas aux relations de soin et contamine même nos relations familiales et amicales. L’inclusion de nos aîné.e.s semble relier à la prise en compte du rythme de chacun et chacune.

Une équipe intergénérationnelle

Nous avons la chance d’avoir pu composer une équipe particulièrement intergénérationnelle avec Maulde Coutau (actrice principale) et Eric Eigenman (acteur) deux professeurs de théâtre interpretant les rôles de ce couple à la retraite. Pour les accompagner c’est toute une équipe de jeunes acteurs et actrices culturelles et d’étudiant.e.s de 25 ans en moyenne qui compose l’équipe de tournage.

Nous sommes particulièrement heureux.euses d’avoir pu mener ce projet à bien jusqu’ici et ce, malgré la situation particulière que nous traversons. Votre soutien sera déterminant pour la finalisation de ce projet.

Pourquoi nous avons besoin de votre aide

Pour ce projet, nous avons reçu le soutien de deux fondations différentes: Le Fonds Animation Jeunesse de la Ville de Genève ainsi que le Fondation Ethique et Valeurs. Leur précieuse contribution nous a permis de financer deux jours de tournage ainsi que l’affiche du film. Pour terminer ce projet il nous reste encore un jour de tournage, toute la post-production (le mixage son et l’étalonnage) ainsi que la phase de diffusion.

Votre contribution nous permettra de donner un rendu professionnel à ce projet qui nous tient à cœur. Avec le premier pallier de 3500CHF nous pourrons financer le tournage et la post-production. Un montant total supérieur sera le bienvenu puisqu’il nous permettra de financer la diffusion ainsi que les coûts liés à l’inscription à différents festivals.