Les Chants de la Forêt

by Rinaldo Marasco

Iquitos, Pucallpa, and Cusco

Les Chants de la Forêt est un carnet de voyage réalisé par Rinaldo Marasco sur la médecine traditionnelle péruvienne, et plus spécifiquement l'Ayahuasca, la liane des morts.

CHF 31’058

124% of CHF 25’000

"124 %"
This is how it worksä

The «all or nothing» principle applies: The project only receives the funds if the funding target is reached or exceeded.

185 backers

Successfully concluded on 11/1/2019

Synopsis

Participez à cette websérie documentaire qui retrace, sous la forme d’un carnet de voyage, mon périple commencé il y a quatre ans, à la découverte de la médecine traditionnelle péruvienne. Accompagné de Martin Ureta (chef opérateur), j’ai exploré un monde fascinant et déroutant, faisant appel à des concepts et des croyances très éloignés des nôtres. J’ai découvert un art, une science ancestrale, dont les bienfaits interrogent la communauté scientifique.

Ensemble, nous allons apporter un regard informatif et préventif, car avec les centaines de milliers de touristes à la recherche de guérison ou d’une expérience mystique, il faut être attentif avec qui on va « travailler », les charlatans sont nombreux. Préservons une culture menacée par la surconsommation.

Cette websérie (4 épisodes de 26 minutes), est un retour aux sources, aux traditions ancestrales. Ce patrimoine de l’humanité, mérite d’être connu et préservé, dans un monde où science et technologie sont devenues les nouvelles religions.

Les Chants de la Forêt // The Songs of the Forest

Le point de départ de ce projet est lié à la naissance de mon fils. C’est à ce moment-là que j’ai pu expérimenter la Medicina, comme ils l’appellent. Même si cette première expérience a été très intense et difficile, j’y ai trouvé quelque chose qui aurait pu répondre aux angoisses qui m’habitaient. Avec l’arrivée de cette nouvelle vie, je me suis interrogé sur le père que j’allais être, qu’est-ce que j’allais transmettre, mes frustrations, ma colère ? Serai-je capable de subvenir à ses besoins ? Comment le guider dans un monde qui semble partir en éclat, socialement, écologiquement ? Et puis 44 ans c’est « vieux » pour avoir un enfant. L’idée de ma mort à fait irruption et avec elle encore plus d’angoisse. Il était certain que si je voulais devenir le père que je voulais, la première chose à faire serait de purger toute cette noirceur emmagasinée au très fond de ma personne afin qu’elle ne se répercute pas sur mon fils.

Au-delà de découvrir une pratique ancestrale je me suis confronter à mes démons, je les ai combattus. Le travail continue sans la Medicina, car c’est au quotidien qu’il faut mettre en pratique ce que la plante nous a appris, et une fois revenu en Suisse ça n’a pas toujours été facile. J’ai découvert une culture qui m’a ramené aux sources de la vie, à l’écoute de la nature, de mon corps et de mon esprit, et j’ai rencontré des personnes avec un immense savoir, en dehors des livres et des écoles, qui m’ont permis de comprendre et d’apprendre. Immergé dans l’Amazonie péruvienne, j’ai entendu les chants de la forêt.

J'ai besoin de votre soutien!

Ensemble, réalisons ce rêve, donnons-lui forme, pour qu’il devienne réalité.

Pour réaliser ce projet comme je le voulais, j’avais besoin de temps et de liberté d’où ma décision, certainement un peu folle, d’y mettre le peu d’économie qu’en tant qu’indépendant j’avais pu mettre de côté.

Afin de mener à bien la post-production, je dois réunir 25’000 CHF et c’est là que vous intervenez et que ce projet devient également le votre. Ce montant couvrira les frais de montage, étalonnage, mixage son et distribution.

Vous pouvez également m’aider en partageant les infos. Un jour une personne m’a dit : « Il faut croire à la goutte d’eau ».