Par Andreia Glanville et Stéphanie Page. Une exposition audiovisuelle autour de la femme, brisant les tabous autour des cicatrices physiques et morales.

Share crowdfunding project

CHF 8’215

102% of CHF 8’000

"102 %"
Stretch goalä
  • Funding goal: CHF 5’000 achieved
  • Stretch goal: CHF 8’000
  • Regardless of whether the stretch goal is achieved, the funds will be paid to the project.

48 backers

7 days to go

Une collaboration artistique afin de sensibiliser et lever le voile sur des sujets tabous et intimes.

Marques laissées par une plaie sur le corps ou traces d’une souffrance morale, les cicatrices construisent la vie; elles façonnent l’être humain, le font grandir.

Enfant non désirée, maladie, brûlures ou encore abandon, nous avons rencontré seize femmes, chacune incarnant une cicatrice, qu’elle soit visible ou non.

Ces femmes ont été interviewées et, avec beaucoup d’humilité et de courage, ont dévoilé leur cicatrice et leur histoire singulière.

Un visuel a été imaginé pour chaque histoire. Chaque parcours de vie a été mis en voix afin de raconter les défis de ces femmes courageuses et combatives.

Portées par l’enthousiasme suscité par ce projet, nous souhaitons aujourd’hui faire découvrir le fruit de notre travail au travers d’une exposition itinérante en Suisse romande dès la fin de l’été 2022.

A ce jour, deux espaces nous ont déjà ouvert leur porte: la Galerie Humanit’Art à Genève et « la Maison de la Femme » à Lausanne.

Quand bien même une grande partie du financement de ce projet est réalisée par nos propres soins, la mise en place des expositions reste onéreuse, et si nous vous sollicitons aujourd’hui au travers de cette campagne de financement, c’est pour nous aider à couvrir certains frais et aller au bout de notre projet!

Chaque palier nous permettra d’arriver un peu plus près du but ultime. Aussi, nous cherchons:

  • 1er palier CHF 5,000 pour couvrir les frais liés à la production des visuels;
  • 2ème palier à CHF 8,000 et couvrir en plus la création du site internet;
  • 3ème palier à CHF 12,000 et couvrir en plus la location des espaces dédiés aux expositions;
  • 4ème palier à CHF 13,000 et couvrir en plus les enregistrements studios;
  • 5ème palier à CHF 16,000 et permettre de vous faire découvrir des vins du terroir produits par des vigneronnes et des mets locaux de cheffes cuisinières lors des vernissages;
  • 6ème palier à CHF 22,000 et ainsi couvrir jusqu’à la production de brochures disponibles à la vente lors des expositions et dont la moitié du produit de la vente sera reversée à la Maison de la Femme à Lausanne.

L'exposition: une expérience audiovisuelle

Notre travail est composé de visuels et d’audios qui relatent l’histoire de ces femmes. Vous trouverez un premier aperçu de notre travail sur notre site internet www.lescicatrices.com

Le reste du projet sera dévoilé lors de notre première exposition à la Galerie Humanit’Art à Genève dès le 25 août 2022.

Durant les expositions, chaque visuel sera relié à un QR code donnant accès aux audios enregistrés en studio.

Ces expositions apporteront une dimension supplémentaire: une véritable expérience audiovisuelle aux visiteurs.

Aidez-nous à briser le silence!

A une époque où la parole se libère, les expositions ont pour but de briser le silence autour des maladies, des parcours de vie différents et douloureux qui nous changent, nous reconstruisent et nous renforcent.

Toutes les femmes qui ont témoigné ont souhaité participer au projet pour véhiculer un message fort et salvateur: elles ont souhaité montrer qu’il ne fallait pas renier, mais embrasser leurs cicatrices; que ces dernières font partie de la vie. Ces cicatrices les accompagnent et sont le souvenir d’une épreuve qu’elles ont dû surmonter pour arriver jusqu’ici et être ce qu’elles sont aujourd’hui.

En soutenant ce projet:

  • Vous encouragez ces femmes qui ont eu le courage de témoigner,
  • Vous aidez d’autres personnes vivant les mêmes expériences de vie à s’accepter,
  • Vous nous aidez à briser le silence autour de sujets tabous et intimes,
  • Vous soutenez la culture en Suisse romande en nous aidant à concrétiser nos expositions.

Cependant, notre projet va encore plus loin: lors des vernissages prévus à Genève et Lausanne, nous avons eu à cœur de mettre en avant les femmes entrepreneuses de la région en faisant appel à des prestataires de services féminins et locaux (vigneronnes, traiteurs, etc). Ces vernissages leur permettront de faire découvrir leurs produits.

Enfin, une fois nos frais remboursés, nous avons décidé de reverser la moitié des bénéficies perçus dans le cadre de ce projet à la « Maison de la Femme » à Lausanne.