Réalisation du court métrage Lettres en ton nom.

Je suis un jeune réalisateur suisse autodidacte. J’entreprends cet été, à Genève, la création de mon troisième court métrage : Lettres en ton nom.

Ce film est produit par la société de production Tell me the Story, et bénéficie du soutien de l’Office Fédéral de la Culture, du Cinéforom et de la RTS. Nous avons besoin de compléter ce financement acquis à ce jour afin de pouvoir réussir à couvrir l’ensemble des coûts de production du film.

C’est avec cette nécessité, et l’envie de partager les coulisses de ce projet avec vous, que nous faisons la démarche de lancer ce financement participatif, primordial à la création de Lettres en ton nom.

Ce court métrage est l’aboutissement de mon travail cinématographique entrepris ces trois dernières années, j’espère qu’il vous séduira. - Alexandre Schild

L'essence du projet.

Synopsis : Robert déambule, en compagnie de ses deux amis Antoine et Louis, sur les routes de campagne à bord de son automobile. Il est obnubilé par le sentiment incandescent de son amour de jeunesse, Hélène. Après plusieurs années d’absence et de multiples lettres échangées, il reçoit un ultime courrier annonçant son retour. Passionnel et sans retenue, Robert devra faire face au souvenir resurgissant, emportant avec lui toute forme de réalité raisonnable.

Mon intention : Avec ce court métrage, mon envie première est d’aborder de façon tendre et rude, la douceur du sentiment amoureux et, plus paradoxalement, la détresse qui peut en advenir. Le personnage de Robert prône une certaine liberté. Malgré cette abondance d’indépendance qui remplit ce jeune homme, il reste prisonnier de ses sentiments. Il est, en dépit de toute sa liberté, en fuite dans le passé et enfermé dans son présent.

Afin d’accompagner ce sentiment d’amour incandescent, je désire développer un univers ancré dans une certaine douceur juvénile, tant par les couleurs, que par les dialogues ou par les relations entre les différents protagonistes.

À ses côtés, se trouvent ses deux meilleurs amis, Antoine et Louis. Ces deux personnages apportent un nouvel aspect au récit : le pouvoir de l’amitié, de la fraternité. Ils prouvent à Robert qu’ils sont là pour lui, d’une certaine manière, qu’ils veillent sur lui dans ses mauvais jours.

Je désire raconter une histoire aux sentiments pleinement réels, en parlant d’amour, d’amitié et de quête identitaire, tout en ancrant ce récit à l’intérieur d’une bulle onirique se déroulant durant un espace-temps, une époque non-définie. Ce procédé permettra de donner une plus belle dimension aux émotions et installera une poésie immuable.

Un casting talentueux : Trois jeunes acteurs viendront incarner respectivement Robert, Antoine et Louis.

Xam Hurricane, révélé par l’émission The Voice 2018, interprétera Robert, garçon aux allures de jeune poète tel un Bob Dylan contemporain, possédant une extrême sensibilité et délicatesse, tout en dégageant une présence folle.

Cyril Metzger, jeune comédien diplômé de l’école du Nord à Lille, fait ses débuts au théâtre, puis vois sa carrière cinématographique démarrer suite à sa participation au dernier film de Christophe Honoré, Chambre 212 (Festival de Cannes 2019). Il jouera Antoine de tout son charisme et son énergie débordante.

William Frey, il dégage cette insouciance incroyablement tendre, au regard extrêmement doux pour interprété le rôle de Louis.

Picture b5f1c28c 3b20 4060 b27a f15cc1b4dfacPicture 685015db fba6 4f25 8c69 3cfd5904b13cPicture f5e9641e 8373 422d 9449 92e06f13844e

A quoi votre soutien nous servira.

L’enjeu financier de la réalisation d’un court métrage est primordial, afin de réussir à couvrir l’ensemble des dépenses du film sans réduire ou amputer une partie; ni perdre en qualité ou visibilité et garder l’ambition initiale du projet.

Assurer la qualité d’un film passe par :

  • Pouvoir payer l’ensemble d’une équipe à des tarifs décents et par ces temps de crise, il est très important de valoriser l’engagement de toute une équipe.
  • Louer du matériel nécessaire pour une image et un son de qualité.
  • Travailler en post-production avec des équipements et des conditions adéquates.
  • Assurer une visibilité du film en festival par des inscriptions payantes.
  • Et cas exceptionnel, assurer la sécurité et les normes sanitaires et obligatoires pour pouvoir tourner en temps de covid_19.

Pour terminer, je remercie d’avance toutes les personnes qui aideront d’une manière ou d’une autre l’avancée de mon court métrage. Chaque aide est importante et nécessaire, il s’agit du projet le plus essentiel et conséquent que j’ai pu entreprendre à ce jour !