«Liminal» est un court-métrage de fiction de 30 minutes. Liminal est un drame psychologique accompagné d'une touche de fantastique se déroulant dans un univers sombre, dérangeant et loufoque.

Share crowdfunding project

CHF 2’700

77% of CHF 3’500

"77 %"
This is how it worksä

The «all or nothing» principle applies: The project only receives the funds if the funding target is reached or exceeded.

30 backers

18 days to go

Une place dans ce monde

Ayant choisi une carrière de vie dans le milieu artistique, une quantité de questions résonnent dans ma tête ; vais-je m’en sortir ? Est-ce que je vais gagner assez d’argent pour manger, voyager, payer mon loyer… survivre ? En choisissant ce chemin, est-ce que je choisis de ne pas suivre le courant de la société ? Est-ce égoïste ? Individualiste ? Irraisonnable ? Ces questions, de nombreuses personnes se les posent, qu’ils soient internes ou externes au milieu artistique. Le court-métrage «Liminal» est une application en image de ces questionnements et de ma perception de la réalité.

«Liminal» met alors en confrontation deux idées différentes; l’uniformisation et l’individualité. D’une part car il met en valeur un personnage ayant une bonne place dans la société et qui cherche à unir son entourage, et d’une autre part car elle montre un personnage dont la volonté de vivre se résume à être libre et à s’épanouir dans son travail.

«Liminal» nous plonge également dans un univers sombre et délirant où nous sommes en croisement entre la réalité et le fantastique. Nous suivons un personnage principal atteint de trouble psychotique qui remettra constamment en question son entourage.

Le but du court-métrage, c’est qu’il soit une expérience cinématographique sombre et angoissante, tout en portant une touche de cynisme et une touche d’espoir. «Liminal» veut montrer un monde où tout semble s’uniformiser, mais qui met en valeur des personnes uniques et fidèles à elles-mêmes se battant pour leur liberté. Malgré le ton sombre du film, le film veut dégager un message d’espoir et d’encouragement.

Voyage dans le liminal

Inès Olten, peintre, est invitée à un repas de la famille Linson. La famille de son copain, Robin. Inès, peu chaleureuse à l’idée de laisser Robin seul avec son père, Frederic, qui lui a causé du mal par le passé, accepte l’invitation.

Le repas a lieu dans un night-club et une fois arrivé dans les lieux, Inès est prise d’hallucinations. Elle entend des sons étranges ; des clochettes et des grondements.

L’inquiétude d’Inès s’accroît quand elle aperçoit que les employés du night-club ont la même gestuelle robotique, le même sourire, les mêmes habits et le même maquillage ressemblant à celui d’un mime.

Inès soupçonne Frederic de préparer un mauvais coup lors de la soirée, elle insiste pour quitter les lieux. Robin refuse, car il pense que son père à changer et qu’il est devenu plus aimable.

Cependant, Frederic semble bel et bien prévoir quelque chose de surprenant pour ces invités…

Pourquoi avons-nous besoin de vous ?

Notre équipe (techniciens et acteurs) travaille bénévolement pour le projet. Mais afin de rendre le projet réalisable, nous avons besoin de votre aide afin de financer ses différents points :

  • La location du matériel technique
  • L’achat des matériaux de décor et de costume
  • Le maquillage
  • Les frais pour les besoins du tournage (nourritures, déplacements, défraiements et premiers soins)