Raconter l’histoire (court-métrage) d’une jeune femme atteinte d’une maladie grave qui l’empêche de courir. Elle se lance malgré tout et deux ans plus tard, elle traverse la Suisse en courant.

CHF 11’550

117% of CHF 9’800

"117 %"
This is how it worksä

The «all or nothing» principle applies: The project only receives the funds if the funding target is reached or exceeded.

93 backers

Successfully concluded on 15/10/2018

Ce dont il s'agit

Documentaire, court-métrage sur l’histoire de Myriam. Enfant maltraitée, diagnostiquée à 15 ans d’une maladie génétique grave fragilisant ses organes et impliquant une malformation de son cœur, Myriam décide un jour qu’il en est assez. Si elle ne peut pas guérir, au moins elle profitera de la vie avec toutes ses forces. Malgré les douleurs parfois violentes, elle commence le sport. Deux ans et des milliers de foulées plus tard, elle traverse les Alpes suisses en courant.

Ce que notre projet a de spécial

Ce court-métrage a évolué avec Myriam depuis 3 ans. J’ai découvert son histoire, sa maladie, ses rêves et les personnes qui soutiennent ses combats. Son histoire arrive à une charnière importante car Myriam va partir pour une nouvelle expédition le 24 septembre. L’histoire de sa vie a influencé et influence les personnes qui l’entourent. Elle inspire, réconforte et donne envie de dépasser ses propres obstacles, ses propres peurs et ses propres limites. Depuis le début du projet, je participe bénévolement mais je n’ai pas toutes les aptitudes nécessaires pour endosser les différents rôles de la post-production.

A quoi votre soutien va servir

Votre soutien va servir à m’entourer des professionnels qui permettront de terminer ce court-métrage, en particulier la post-production et la diffusion :

  • 5 journées de tournage supplémentaires
  • post-production (montage, montage son, étalonnage)
  • droits musicaux
  • graphiste pour les supports visuels, rédacteur pour les textes
  • location d’une salle pour l’avant-première

Ce court-métrage permettra également à Myriam d’avoir un support audiovisuel lors de ses prochaines conférences. J’espère de tout cœur que son histoire continuera d’inspirer d’autres personnes à se battre pour leurs rêves !

Les fonds nécessaires pour couvrir nos frais sont de 12’000 chf, mais nous optons pour un budget de 9800 chf qui permettra de couvrir les frais plus importants pour terminer l’essentiel du projet.

S’il devait nous rester de l’argent, nous les reverserons à l’association U.N.S.E.D (Union Nationale des Syndromes d’Ehlers-Danlos) dont Myriam est la marraine: http://www.unsed.org/