De quoi il s’agit?

AlternaSuisse et un documentaire indépendant qui visite dix espaces culturels alternatifs à travers la Suisse francophone, révélant un mouvement puissant et répandu qui encourage l’accès à l’art tout en se différenciant de la culture traditionnelle.

Le but d’AlternaSuisse est de présenter non seulement le caractère unique de ces endroits et des artistes impliqués mais aussi de montrer ce qui les unit dans cette lutte pour une cause commune : la liberté d’expression artistique et l’accès à l’art de manière abordable et locale. Avec l’aide de l’association Lampad-r, basée à Neuchâtel en Suisse, l’équipe du documentaire souhaite valoriser ou revaloriser la culture et les espaces alternatifs, présenter les menaces et les difficultés auxquelles ils sont confrontés (préjugés, difficultés d’obtenir de la reconnaissance, menaces d’expulsion,, etc.) et démontrer leur contribution à la culture moderne.

C’est un projet de longue haleine ou nous avons versé du sang, de la sueur et des larmes dans les 5 dernières années. Mis à part une petite subvention de pré-production reçue en 2010 pour les déplacements et acheter du matériel, nous avons tout financé nous-mêmes et des dizaines de personnes ont soutenu notre projet avec leur temps, leur énergie ou leurs compétences à un coût faible ou nul, car elles y croyaient à ce projet.

Malgré toute cette aide, nous avons besoin de fonds supplémentaire pour pouvoir terminer ce projet qui nous tient à coeur. Faire un film coûte de l’argent. Et au fur et à mesure que nous arrivons aux dernières étapes, nous sommes confrontés à des coûts que nous ne pouvons pas financés par nous-même et c’est pourquoi nous sommes ici.

– Où a t’on filmé? –

Genève, Lausanne, Montreux, Neuchâtel, La Chaux de Fonds, Moutiers, Sierre… Dix espaces culturels participent à AlternaSuisse. Chaque espace alternatif a été visité à plusieurs reprises. Nous avons examiné et exploré les ateliers, été présents lors de séances du comité, assisté à des évènements et manifestations et conduit une cinquantaine d’entretiens avec les artistes locaux.

Picture aeda90fb f69f 4d5f 9459 f09703428189Picture ed65476a 3583 4892 80dc ad7eb29bfaaePicture 7cb1a57e a412 4e6b 84cb 859ed0c531f9Picture 3b4a9074 a4b2 47c0 a31f a1599a215baaPicture 1c9b4ef6 cc94 40cb a985 b302acfddaa1

Pourquoi nous avons besoin de votre aide

Nous avons passé les deux dernières années à essayer de lever des fonds pour terminer notre film. La quantité d’obstacles bureaucratiques en place est stupéfiante. Nous avons pensé à abandonner au moins 592 fois. Nous avons pleuré. Nous nous sommes fâché. Nous avons découvert un univers dans lequel nous ne sommes pas à l’aise et nous voulons maintenant essayé un autre moyen, celui du financement participatif.

En bref, c’est vraiment très compliqué de le faire à moins que nous ne soyons une «entreprise professionnelle établie» (qui, comme vous pouvez l’imaginer, comprend toutes sortes d’enregistrements de licence , avocats, assurances, etc.). Si nous suivions le cheminement traditionnel de la Suisse pour le financement de films, nous aurions une dette de 200 000 Francs.

Le crowdfunding nous aiderait à couvrir les dépenses de post-production pour les deux versions.

– Situation Budgétaire –

L’argent récolté lors de cette campagne de financement participatif permettra de payer les droits d’archivage, les textes/animations à l’écran, le mixage son, les licences de musique (90% de notre musique provient de musiciens indépendants que nous connaissons personnellement et qui nous ont permis de présenter leurs créations dans notre film gratuitement, nous souhaitons leur payer un dédommagement pour tout ce travail … les 10% restants sont douloureusement chers), la colorimétrie, les sous-titrage professionnel Anglais et Allemand et DCP (Digital Cinema Package), un format de projection de cinéma du monde entier.

Cela étant dit, voici une présentation du budget de notre projet dans son ensemble et de la campagne de financement participatif :

Picture 67c74593 bb31 47df 95f6 8612545bb2a0Picture a02b303b 73ce 43b5 a7c2 b31102799f4f

Où en sommes nous? et où allons-nous?

Nous sommes à la finition de la post-production. Nous avons terminé le montage de la longue version (79min) et travaillons sur la version courte (52min).

Pourquoi 2 versions? Car la longue version sera destinée aux festivals Suisses et mondiaux et la courte version pour la télévision en Europe et aux USA.

Le long métrage est actuellement envoyé dans différents festivals consacrés à l’art, à la culture alternative et / ou à la production de films indépendants. Le film sera ensuite diffusé indépendamment dans les cinémas de toute la Suisse, en essayant de convaincre les écoles secondaires (élèves de 15-18 ans) à venir voir le film avec leur classe car c’est un sujet important de notre société qui peut inspirer les plus jeunes à faire ce dont ils ont envies.

Une fois la distribution complète terminée aux cinéma, la version télévisée sera diffusée (nous sommes déjà en discussion avec deux chaînes de télévision suisses / européennes), puis le film sera diffusé en Vod (Vidéo sur demande) sur Internet.