La compagnie

La pièce Peanuts, de Fausto Paravidino, se veut être un tremplin pour cette jeune compagnie de théâtre professionnel et tous les collaborateurs artistiques qui y participent. Une aventure ambitieuse constituant une grande équipe: un metteur en scène, huit comédiens, une musicienne, deux scénographes, une photographe et un éclairagiste. Ce projet a été développé par Claire Nicolas, comédienne et metteur en scène, durant ces trois dernières années et par étapes, alors qu’elle terminait sa formation de l’Acteur à Lausanne. Entre 2009 et 2012, elle a mis en place plusieurs workshop pour expérimenter ce texte.

Au fil du temps, le projet a trouvé son enveloppe au sein de la Cie ÜBERRUNTER, créée pour ce premier projet. Depuis 2010 un gros travail administratif et un grand investissement ont démarré, avec beaucoup d’envie et de volonté sur le chemin.

Et cela a été payant, car des théâtres ont décidé de nous faire confiance, pour nous permettre de vivre notre “première fois”. Nous jouerons au Théâtre du Moulin-Neuf à Aigle, qui co-produit le spectacle, du 22 au 30 septembre 2012, puis nous partirons en tournée à la Maison de Quartier de Chailly-sur-Lausanne les 13 et 14 octobre et du 26 au 28 octobre 2012 au Théâtre de la Poudrière à Neuchâtel, en partenariat avec le CCN - Théâtre du Pommier. Nous avons beaucoup travaillé cette année pour tâcher de partir en tournée, durant la même saison que la création, car en tant qu’émergent cette démarche est souvent compromise et délicate. Cependant, pour ce premier spectacle, l’une de nos volontés était de nous permettre d’être vu, de nous faire connaître et de pouvoir jouer dans plusieurs régions.

Représentant la génération des artistes de demain, des tournants sont plus qu’attendus sur le parcours artistique de chacun. Pour monter ce projet, un premier rendez-vous a été pris avec les subventionneurs, dont la majorité ont répondu présent, mais bien-entendu, pas tous. A travers toutes les contributions financières possibles que nous aurons récoltées via wemakeit.ch, ce fond nous permettra de couvrir certains frais de productions qui, à l’heure actuelle, ne peuvent pas, encore, être pris en charge.

Nous sommes conscients que nous avons beaucoup à prouver, mais nous sommes prêt à défendre l’art que nous avons choisi. Défendez-le avec nous!

Picture 59589640 d54d 4d4b a74b 95b8b124a6ef

Le spectacle

Dans un lieu voué au chaos, le jeune Buddy et ses copains sont confrontés à leurs logiques, leurs évolutions et leurs réflexions sur le monde ou comment elles restent inscrites en chacun d’eux. Il s’agit aussi, pour eux, de faire des choix et d’en assumer les conséquences. Onze personnages différents, à deux époques différentes de la vie. De là, l’auteur développe un parallèle entre leurs caractères et leurs opinions d’ados et leurs caractères et leurs opinions d’adultes.

Comment ces petites choses qui ont l’air de rien dans nos vies, des mots, des idées, des besoins, des valeurs, ont en réalité un lien avec notre société en entier ?

A travers ceci: Comment grandir et devenir un Homme? PEANUTS tend à se poser des questions sur le fonctionnement de notre système géo-politique, social et émotionnel. Quelles sont les influences et les conséquences que notre monde a sur notre comportement, en tant qu’être humain, vis-à-vis d’autrui?

PEANUTS n’est pas une comédie. Encore moins une tragédie. C’est un miroir qui nous renvoie à notre société «capitalisée» sur des heures devant la télé et des litres de Coca. Alors, en quelque sorte, Peanuts est un drame. Un drame dans lequel on s’y retrouve, sur fond de mémoire collective, d’humanité, avec du son, du fun, du clash et du fluo.

Nous entrerons en répétition du spectacle le 13 août 2012 prochain, pour 6 semaines de travail. Ce travail se cadencera au rythme de la construction scénique et de la dramaturgie de la metteur en scène, en collaboration avec le jeu des acteurs et du travail avec la musicienne Verveine, jeune pousse de la scène électro-expérimentale de Suisse occidentale.

Quatre acteurs; Jon Ander Alonso, Rapahël Bilbeny, Sébastien Gautier et Jonas Marmy, ainsi que quatre actrices; Loredana von Allmen, Laetitia Barras, Pauline Epiney et Elima Héritier joueront tous les personnages de la pièce. Ils représentent tous la nouvelle génération d’acteurs en Suisse, au jeu haut en couleurs et plein de panache.

Picture 7a01f5fe 2f89 4ce0 8b6e 4d5265882c11 Picture ee4b7d4d e947 45be a4da a6a65dc6983b Picture 704d24ef 9fc5 4504 9498 9c5eb8157b60 Picture c92eb767 e1c5 4601 90c0 a7dbd0161a16 Picture 135f6738 f58c 429a a075 4da3639bb530 Picture ef2e9f9a 8a90 42e8 9fee 652daf0e489f Picture 5adf35d0 9c86 4abc b13b acd182deb78b Picture 19ded1c5 faf1 4908 baa2 d2a59d8f0030 Picture b026d237 411d 4bbf ac3c 797b05d31b27 Picture 1b53e643 7e0c 49e2 83ac 3945f5aa1caa Picture e368061a 930c 4bf8 b746 11acc3f9c18e Picture f2f062de afaa 4575 b2c1 fdac05dc26ac Picture ba3bfc44 bd88 4531 a4c0 e0c74762b18f Picture 1353f9be 6934 478b 87ca 26e4381e2858 Picture 74808d25 bc82 4395 8573 f96317043a9f