De quoi s’agit-il?

Profecie est un roman d’anticipation dystopique dont le cœur de l’action se situe sur la Riviera vaudoise, avant que les évènements ne prennent des dimensions internationales.

Le livre, que j’ai commencé à rédiger il y a plus de trois ans, est le premier d’une trilogie. Ce volume comporte plus de 300 pages (110 000 mots). Bien qu’une grande partie de l’histoire aie lieu en Suisse, il s’adresse à un public international.

J’ai aujourd’hui 21 ans et suis étudiant en économie en dernière année à l’Université de Lausanne.

Les fonds récoltés par l’intermédiaire de wemakeit permettront la publication du roman en auto-édition.

L’histoire

Toute l’histoire est centrée autour de «Profecie», un mystérieux phénomène provoquant à fréquence régulière des crises cardiaques aux personnes situées le plus près d’un point précis des profondeurs du Lac Léman. Que cet individu se trouve à quelques mètres ou à plusieurs kilomètres de ce point, la mort frappe inévitablement. Plus le temps passe, plus l’intervalle entre deux décès se réduit, si bien que le phénomène qui ne touchait au début que quelques individus par jour se transforme en un véritable fléau.

Les décès se succèdent... Au commencement seuls les hommes proches du Lac Léman meurent. Prise de panique, la population fuit alors les environs du lac, puis la suisse et enfin par mouvement de masse l’Europe. L’économie mondiale bascule. Une nouvelle forme de sélection naturelle s’établit, les mœurs changent, la société évolue et s’organise.

En parallèle, une gigantesque multinationale fait son apparition aux Etats-Unis. En développant des produits aux technologies révolutionnaires, elle s’impose peu à peu dans la société.

Personne n’explique la raison de ces décès, ni comment une telle entreprise a pu se développer aussi vite, et encore moins la relation entre ces deux évènements. Personne, à l’exception du narrateur, qui s’apprête à devenir maître de ce nouveau monde.

Le roman nous plonge dans l’esprit du narrateur, un homme froid, pragmatique et provocateur au possible. Au travers de son récit, le lecteur vit l’évolution du phénomène et l’ascension du personnage dans l’empire qu’il va créer, en dépit des milliards de morts dont il sera responsable.

Ce livre, principalement centré sur l’action, a pour ambition de décrire de manière cohérente et réaliste comment un phénomène aussi étrange va bouleverser notre univers. Il reprend de nombreux éléments de notre vie quotidienne et en même temps détaille tout au long des chapitres les répercussions économiques, politiques, sociologiques et technologiques qu’ont Profecie et cette multinationale sur la Terre et ses habitants.

Pourquoi le crowdfunding?

L’industrie du livre ayant toujours été très peu profitable, les éditeurs traditionnels se doivent d’être extrêmement prudents pour des raisons de coûts et d’image. En l’occurrence, Profecie réunit à lui seul tous les facteurs de risque:

  • Écrit par un jeune auteur inconnu
  • Difficilement attribuable à un genre particulier
  • Beaucoup de pages, qui impliquent des coûts d’impression supérieurs
  • Premier d’une trilogie pas encore achevée
  • Dont l’histoire se situe en Suisse, un petit marché que les éditeurs français ne connaissent pas bien, et dans lequel les maisons d’édition qui publient de la science-fiction se comptent sur les doigts d’une main

Pour toutes ces raisons et par besoin de rapidité (car l’obsolescence d’un livre de science-fiction qui dépend de l’état actuel des technologies est très rapide), je me suis rapidement tourné vers des options moins traditionnelles, peut-être plus adaptées à l’air du temps et au public ciblé par l’ouvrage.

La campagne de crowdfunding, à l’image des maisons d’édition, aurait donc une double-vocation :

  • Le financement des frais nécessaires à l’édition (voir section suivante)
  • L’apport de visibilité et d’un gage de qualité

A la place du traditionnel logo de la maison d’édition sur la couverture et à l’intérieur du livre, Profecie arborera fièrement celui de wemakeit avec la mention «Financé par wemakeit», gage de la confiance de sa communauté.

Aspects techniques et Budget

Le livre sera édité en trois versions distinctes:

  • Une version e-book auto-éditée, en vente sur les principales e-librairies (notamment Amazon et Google Books).
  • Une version paperback auto-éditée par l’intermédiaire de CreateSpace, et vendue sur tous les sites Amazon.
  • Une version paperback éditée en financement participatif aux éditions « Les Sentiers du Livre », dans le but de bénéficier d’un réseau de distribution dans les librairies physiques.

Le contenu sera le même dans chacun des cas, mais ces trois versions seront complémentaires du point de vue de la diffusion. En particulier, la version CreateSpace permettra d’obtenir des conditions nettement favorables (notamment un prix réduit et une livraison plus rapide) pour les lecteurs souhaitant commander par Amazon.

Le coût de l’édition du livre sera supérieure à la somme récoltée par l’intermédiaire du Crowdfunding, et j’assumerai donc la différence. La récolte servira notamment à couvrir:

  • Un service de correction professionnel du roman (additionnel à la correction basique fournie par l’éditeur)
  • Une couverture et mise en page réalisées par des professionnels
  • Les frais administratifs des dépôts ISBN
  • L’accès au réseau de distribution de l’éditeur à financement participatif 
  • Les contreparties
  • Les exemplaires gracieux distribués aux éventuels médias, et autres frais liés à la promotion

En cas de dépassement des CHF 2500, les fonds supplémentaires permettraient d’effectuer une meilleure et plus large campagne de promotion du livre, avec éventuellement un évènement de sortie.

Extrait

Un extrait du livre est disponible ici.