Pour un laboratoire d’artiste en haute mer

Là-bas, tout au bout du monde, à la lisière du dernier anneau longitudinal encerclant l’axe de rotation de la terre, Nous seront quatre équipiers à la recherche des mystères que recèle ce petit bout de terre polaire qu’est l’archipel du Spitzberg.

Car qui sait ce que produit la magie du reflet d’un soleil bien rare sur les géants de glace qui parcourent ses eaux, ou le bruit du vent caressant leurs parois taillées comme des gemmes ? C’est dans ce sanctuaire gardé par les morses et les ours polaires que nous réaliserons notre collectage, là ou seul une poignée d’hommes ont su s’établir.

Nous entendons effectuer un véritable travail de documentation subjective sur les régions polaires en pleine mutation. Il existe passablement de données scientifiques sur les changements climatiques, la fonte des glaces, l’évolution de la faune polaire, mais très peu de traces artistiques qui soient organisées.

Picture 8c9ab99c f919 4730 8bf1 36e2da3e7997Picture 99d76ec1 3696 452f 90ed c0a1bbb39380Picture 5130e5af 75b2 4993 8acb ed0ea85cd8c0

Le bateau

Le Knut, bateau de l’association MaréMotrice, sert de maison, d’atelier et de moyen de transport. Nous souhaitons, par la proximité du quotidien, créer une réelle émulation au sein du groupe. Une énergie créatrice forte et contagieuse.

Le voilier offre une liberté de mouvement permettant de voyager dans des endroits accessibles par aucun autre moyen de transport. Naviguer à la voile dans les régions polaires est une expérience en soi, pas toujours facile, mais offrant une approche humble et intense de la nature. Les contraintes posées par la résidence constitueront un protocole de travail, point de départ pour composer ces «documents d’artistes».

Content

Les artistes

  • Laurine Landry
  • Pom Bouvier B.
  • Prosper Thon
  • Laure Gonthier

Les 4 artistes aux langages multiples, sélectionnés par l’association Marémotrice pour cette résidence polaire, porteront un regard sur ces territoires lointains. Une description complète des artistes et de leurs projets est disponible sur le site de marémotrice mis en lien plus bas

Picture 5276205c 7f05 46dd 9b8f b5fe069a3755Picture aa02da5c c9f1 48f3 be69 f787cd04d340Picture 92d75ef0 aed6 4c95 bb19 7afba0ec0e4aPicture 92227075 d1dd 481a a560 5b2ed3cd4901Picture 695c009c 8810 4c24 a350 a2b4279534ebPicture 5165abf2 8688 49b2 b2e3 509e6f79e350Picture a9c35bf4 0dc6 43dd bb80 212d3d901565Picture b03e2fdd 0e21 459a ac09 e2eff677b7c8

l’Expédition Spitzberg

De 74° à 81° Nord

Le Svalbard est un groupe d’îles situé dans l’océan Arctique, à mi-chemin entre la Norvège et le Pôle Nord. L’archipel est composé de deux îles principales, Spitsbergen et Nordaustlandet.

Le Spitzberg accueille la population (2’500) permanente la plus nordique du monde. On y trouve également des stations de recherche scientifique de plusieurs pays. Ces îles semblent avoir été habitées de façon permanente dès 1630, et il reste de nombreuses traces de présences humaines : mines de charbon, stations de pêche (poisson et baleine), cabanes de trappeur, colonies soviétiques.

60% de l’archipel est couvert de glace, et la mer se transforme également en glace chaque hiver.

Le Svalbard fait partie des régions polaires qui vont certainement changer énormément ces prochaines décennies, au niveau climatique et humain.

Ce témoignage artistique sera un arrêt dans le temps intéressant pour le public actuel, mais également utile pour les générations futures.

Content

Nous avons besoin de votre aide

MaréMotrice veut offrir aux artistes une expédition la moins coûteuse possible. Un bateau de 15 mètres a son coût, et son fonctionnement également. Dès l’accueil des passagers sur le voilier, tous les frais sont inclus : logement, nourriture, encadrement, places de port, charges d’entretien, permis de navigation, carburant etc. L’équipage se compose de deux personnes, Benjamin Ruffieux et Gaël Chevalier.

Le budget total de l’expédition se monte à CHF 20’000 pour 4 artistes.

CHF 12’000 sont déjà assurés par différentes sources (bourses, expositions, etc) C’est pour les CHF 8’000 restants que nous avons besoin de votre aide.

Nous vous promettons des contreparties surprenantes, de la carte postale du pôle nord, en passant par un fanzine en édition limitée produite sur le bateau, des gravures sur nacres, un journal de bord sonore, un album dans sa pochette sérigraphiée ou une empreinte de glace en porcelaine.