Teaser du dernier spectacle de février 2018 Extravaganza

L’objectif de notre jeune compagnie est de faire découvrir l’univers féérique du Music-Hall en Suisse et de le rendre aussi beau et reconnu que les grands cabarets en France tels le Lido, le moulin-rouge, ou toutes les belles autres revues itinérantes… regardez plus sur notre site www.artistikbaret.ch

Picture 4da2fcce ce28 4884 aefc 472343616394Picture 7bb163b5 7d0a 44d6 a4cf 8b7328969fb5Picture a5deeb29 e7af 4c5a a4b2 c0ae941b84d7Picture 689b66e0 cf39 4cdf a32e 74bce3966440Picture 97c21d3d bf67 4e2c a5e4 229123c5b4fePicture 1bee2147 8485 41f3 ad1f 4d9b56032873Picture 3577fc36 c4e7 46c2 a70b 76d6ce03aac3Picture 76005b0f 7578 494f ae2f 641746ec45c7Picture 728e4c85 9faa 4b72 99e7 214bfdbb29e3Picture 9064cd63 1768 43fb a9ac 76aebbb81dc0Picture b7d583b0 5c11 4ae8 a5b2 4883704c33dcPicture 718b049e 7804 4cef 8835 869b23cf84fcPicture 54ea51a2 d251 4eb9 b9da 17c96d9a79bdPicture 05e7b93c 5c1c 407d 9e93 252b612e731bPicture d705e149 410c 4876 a566 0bee5a3fa8f6

Le Music-Hall, une invitation au rêve?

Ce projet permet de faire rêver les gens, de faire rire le public, de le faire participer à certains tableaux, l’enchanter et le faire s’évader le temps d’un spectacle de 2h pour oublier le monde stressant dans lequel nous vivons en ce moment. Cela permet aux plus jeunes de découvrir et de conserver dans leur mémoire le répertoire musical traditionnel, de perpétuer les grands artistes et poètes de la chanson, aux moins jeunes de chanter encore et encore les airs de leur jeunesse, mais aussi de découvrir de nouveaux sons et des costumes plus modernes pour orienter la Revue vers quelque chose de plus rythmé et donc d’ouvrir cet univers à un public de tout âge.

Picture 08ae6972 a211 40e1 b6c8 3b592f545022Picture 65477478 2480 4d21 a819 5bf954bee949Picture b0b44114 1dda 4f9c a69f d4cb2d1e700b

Les costumes? une sacrée dépense...

Notre budget principal est investi dans l’achat des costumes et en particulier les plumes de Music-Hall confectionnées sur mesure par des plumassiers en France. C’est à cela que nous servira la plateforme wemakeit…Pour avoir de nouvelles plumes dans notre petit final… Nous essayons de faire travailler chaque année un nouveau plumassier afin d’avoir toujours la touche perso de son créateur. Pour vous donner une idée, rien qu’un final pour 10 artistes tous revêtus de plumes revient à environ 2000€ minimum. Et cela sans compter les robes et/ou ensemble des danseuses. Nous changeons de plumes chaque année pour que notre public ait toujours quelque chose de nouveau à admirer… Bien sûr nous avons aussi besoin de jolies robes pour la chanteuse et de beaux costumes pour les chanteurs, de chaussures à paillettes, de bottes, de chapeaux à customiser, de divers costumes pour les danseuses etc. D’ailleurs tous les bricolages et confections supplémentaires de la matière première sont fait par les artistes eux-mêmes qui customisent un objet standard pour le rendre éclatant de paillettes pour la revue. Cela prend un temps considérable de coller une à une les strass sur des objets.

Picture bf00ab37 70fd 455b 8e0c 877638711a67Picture 18de04e6 4101 4dad 98d6 1dbe3aafc015Picture 34cba2aa d039 4bbc a9a4 1d5da09ee77ePicture 8288aeda b523 4ce1 92fa 2afe22b0bafb