«Rouge dans ma peau» est le 3ème et dernier volet de mon travail autour du cancer du sein. Il s’agira cette fois-ci de mettre en lumière les cancers d’origine génétique (BRCA1 et BRCA2).

CHF 12’750

127% of CHF 10’000

"127 %"
This is how it worksä

The «all or nothing» principle applies: The project only receives the funds if the funding target is reached or exceeded.

64 backers

Successfully concluded on 10/7/2018

Une exposition photo pour changer le regard sur les femmes confrontées au cancer du sein.

C’est peu dire que ce sujet me tient à cœur! Après « Belle comme vous êtes » (dont l’exposition a eu lieu en octobre 2014 à l’Espace Saint-François, à Lausanne) et « Corps Fragile » (présenté en octobre dernier à la Galerie Forma, au Flon, à Lausanne), il s’agira cette fois-ci de mettre en lumière le cancer du sein d’origine génétique (BRCA1 et BRCA2) et l’ensemble des problématiques qu’il peut faire surgir : la peur, la colère, le sentiment d’injustice ou de culpabilité vis-à-vis de l’enfant auquel on a transmis le gène fautif…

Ces cas de cancer ont la singularité d’être une « affaire de famille », et c’est pourquoi certaines des photographies réunissent plusieurs modèles : sœurs, mère et enfants, avec une dramaturgie plus accentuée que dans mes travaux précédents. À travers la présence d’une étoffe écarlate, d’un fil rouge ou d’un trait de maquillage, les modèles osent interpréter, comme au théâtre, la violence du mal qui les frappe et toute la force dont elles sont capables : une force inconditionnelle et qui ne cesse de m’éblouir. Comme lors des deux premières expositions, les images seront associées à une prise de parole par chacune des modèles sous la forme d’un texte : cette fois, une lettre adressée au cancer en personne.

Pour cette ultime exposition, je disposerai du Forum de l’Hôtel de Ville à Lausanne. A l’occasion d’Octobre Rose, cet espace me sera alloué du 8 au 20 octobre.

Aborder un sujet difficile avant tout avec amour et respect...

L’objectif que je me suis donné avec ce cycle en trois volets est de sensibiliser le public sur les questions entourant le cancer du sein, mais avant tout de montrer l’irréfragable beauté, pure et intimidante, de chacune de ces femmes.

A quoi servira votre soutien? Et pourquoi un finacement participatif ?

La somme réunie grâce à vous servira exclusivement à payer la photolithographie et l’impression des images grand format (3604 CHF), le contrecollage sur aluminium et l’encadrement des tirages (6409 CHF). Bien entendu, pas un centime de cette collecte ne me reviendra. Si nous dépassons l’objectif, l’excédent sera reversé à la Fondation Francine Delacrétaz en faveur des femmes atteintes du cancer du sein. https://fondationfrancinedelacretaz.ch/

Pourquoi un finacement participatif ? Les deux premières expositions avaient été finacées grâce au soutien du Réseau Lausannois du Sein – qui d’habitude présente un artiste différent chaque année. Ils ont donc fait une exception pour moi, et je les en remercie! Le troisième volet était en cours de réalisation… il ne pouvait être question d’abandonner! Encouragée par des amis ainsi que certaines de mes modèles, j’ai décidé de faire appel à tous et à chacun.