Sarod & Cello

von Sarod & Cello

Suisse

Votre soutien au premier album de Sarod & Cello – folklore imaginaire. «Ces deux-là tissent leur musique comme autrefois les musiciens du village, mais aujourd’hui, le village c’est le monde.»

CHF 6’261

104% von CHF 6’000

"104 %"
So funktioniert’sä

Es gilt das «Alles oder Nichts»-Prinzip: Nur wenn das Finanzierungsziel erreicht oder übertroffen wird, werden dem Projekt die Gelder ausgezahlt.

67 Unterstützer*innen

Erfolgreich abgeschlossen am 15.12.2017

Le premier album de Sarod & Cello

Sarod & Cello

c’est Olivier Nussbaum au Sarod & Jacques Bouduban au Cello (violoncelle)

Nous jouons ensemble depuis deux ans.

Notre musique fait «danser l’esprit», elle est dépouillée et truculente. Elle invite à prendre le temps, à écouter. Notre duo fait penser aux «musiciens du village» et le village d’aujourd’hui est global, c’est le monde.

UN ALBUM ? pour partager notre musique !

Pour vous faire une idée, le regard d’Anaïs Sartini sur notre travail…

Le titre de l'album : FOLKLORE IMAGINAIRE

Chacun-e a son propre folklore imaginaire ! les musiques qui l’ont ému-e-s, qu’il-elle a aimé-e-s.

La source de notre folklore imaginaire à nous réunit l’ombre d’Iron Maiden et le souffle de Bach, le cri strident de la guitare de Hendrix et le rebec du griot malien, le souffle rauque de Miles et les chatoiements de Ravel.

Le violoncelle joue au caméléon, le timbre délicat du sarod met les oreilles en éveil. Nous sommes des complices, méditatifs et gourmands, nos sonorités coquines et taquines tissent une musique d’ailleurs qui résonne malicieusement, qui virevolte, chatouille la sagesse, invite la transe orientale à entrer dans la frénésie occidentale.

Voici des peintures rupestres de Kim Bachmann photographiées par Chloé Nicolet-dit-Félix qui donnent une image à notre folklore imaginaire…

Le projet d'un premier album

Les commentaires reçus après les concerts nous donnent envie d’élargir nos horizons, de jouer plus souvent, plus loin et pour plus de monde, alors la sortie d’un premier album est devenu évidente, mais il nous manque 6’000 CHF pour boucler le budget et c’est pourquoi nous lançons cet appel ! Une grande partie du travail est déjà faite : prise de son et mixage de Carryl Montini, graphisme de Timothée Verheij. Mais, pour finaliser la sortie de l’album, nous avons besoin de votre aide et de celle de la communauté de wemakeit !

MERCI ! DANKE ! THANK YOU !