Exposition photographique du 18 mars au 17 avril 2015 à l’Espace Fusterie à Genève

Plus de 200’000 morts, 8 millions de déplacés internes, 4 millions de réfugiés et plus de la moitié de la population dans le pays qui tente de subsister. La situation en Syrie est une crise humanitaire intolérable et un tragique échec de la solidarité internationale.

Le projet

En ce début de cinquième année de guerre, le mouvement citoyen Wake Up Genève souhaite rendre hommage au courage et à la résilience d’enfants, de femmes et d’hommes confrontés à l’une des plus grandes tragédies de notre siècle. Des portraits de Syriens réalisés en 2014 dans leur pays et dans les camps de réfugiés seront exposés en format géant sur les murs extérieurs et à l’intérieur de l’Espace Fusterie.

Cette exposition à ciel ouvert aura lieu à l’Espace Fusterie (temple), 18 place de la Fusterie, à Genève. Un vernissage est prévu le mercredi 18 mars à 19h00.

Votre soutien

Wake Up Genève est une association qui fonctionne uniquement sur la base du volontariat et qui ne dispose d’aucun fonds propres. Votre soutien financier est donc essentiel pour l’impression des photos sur bâche, des roll-ups, des flyers, l’utilisation des lieux, la couverture vidéo de l’événement, la finalisation de notre site web ainsi que pour le buffet du vernissage.

Toute contribution de votre part sera un geste de solidarité et de fraternité envers le peuple syrien.

Nous ne pourrons pas dire que nous ne savions pas. La Genève cosmopolite, berceau des Nations Unies et du droit international humanitaire, se doit de préserver son héritage et de mettre en œuvre ses principes humanistes dans la protection des civils et pour la fin des violences en Syrie. Il est urgent d’agir, sans quoi ce qui se passe en Syrie risque de devenir la norme.

Tant qu’il y aura de l’art, il y aura de la vie. Tant qu’il y aura de la beauté, nous ne pourrons totalement désespérer de l’humanité.