Une compétition internationale, des courts métrages, une rétrospective, un Chaplin et un nanar : le festival valorisera le comique sous toutes ses formes et pour tous les publics !

Pourquoi ce festival?

Combien faudra-t-il de Chaplin, de Tati ou de frères Coen pour que les films faisant le pari du rire obtiennent reconnaissance ? Les festivals et la critique font souvent la part belle aux drames, valorisant la gravité plutôt que l’humour. Nous estimons que ce dernier mérite également d’être mis en avant : la production cinématographique mondiale offre chaque année de nombreuses œuvres comiques de grande qualité et il ne se compte pourtant que quelques cas isolés de festivals de comédies.

Satire, farce, burlesque, humour noir, documentaire, documenteur, séries, essais, courts métrages, comédie dramatique, musicale ou romantique : tous les films susceptibles de toucher au comique, même s’ils ne sont pas étiquetés «comédie» nous intéressent ! Nous portons une attention particulière aux œuvres qui ne bénéficient pas d’une sortie en salle traditionnelle sur le territoire suisse.

A travers ce festival à la fois populaire et cinéphilique, nous cherchons à briser la frontière parfois artificielle qui sépare le monde des passionné.e.s de cinéma du reste des spectateurs et spectatrices en offrant un événement fédérateur autour du rire. Organiser cette manifestation dans la région de la Riviera, qu’a choisi Charlie Chaplin pour y vivre avec sa famille, est apparu comme une évidence.

Qui êtes-vous?

Nous sommes une jeune association veveysanne, l’AVIFFF, dont le but est la création et la mise en place durable d’un festival international annuel de cinéma portant sur les films humoristiques. Nos membres sont âgés de 25 à 35 ans et travaillent pour de nombreux festivals, dans l’industrie ou comme critiques, artistes, etc.

Le VIFFF a par ailleurs un Jury 2015 beau, drôle, intelligent, local et pertinent (si si) composé de Thierry Romanens (chanteur, comédien et humoriste), Elena Tatti (productrice, société Box Productions) et Thierry Jobin (ex-critique au journal Le Temps et directeur du FIFF).

Enfin, Laura Chaplin, artiste peintre et petite-fille de Charlie Chaplin, est marraine d’honneur du festival !

Pourquoi nous soutenir?

L’association AVIFFF est sans but lucratif, toutefois nous avons besoin de votre aide et confiance pour cette première édition, notamment pour couvrir les droits d’auteur ainsi que nos frais techniques et logistiques.

En plus des contreparties proposées, vous pouvez dès CHF 50 de don devenir membres des Amis de l’Association du VIFFF (AAVIFFF). Si vous aimez les AG (...) et le verre qui s’en suit, vous êtes les bienvenu.e.s !

Tout futur bénéfice sera réinvesti dans la seconde édition mais nous manquons encore de fonds propres pour pouvoir démarrer cette aventure. Par avance et du plus profond de nos coeurs cinéphiles : merci !