En quelques mots

Mesdames et Messieurs, bonjour et d’avance, je vous remercie pour le temps que vous allez accorder à cette lecture. Photographe veveysane de 28 ans, je souhaite vous solliciter ici pour un projet qui me tient fort à coeur, et qui peut toucher grand nombre d’entre nous ; un projet photographique sur les régions arctiques et subarctiques, leurs singularités géologiques et topographiques, leurs enjeux écologiques et leurs paysages principalement, mais également en rencontrant et échangeant avec leurs populations.

Le pôle Nord se transforme

Au delà de mes études en photographie et art contemporain, je suis également depuis cette année quelques cours à l’université de Lausanne, en géologie, climatologie et géographie. Ces cours me permettent d’apprendre et d’envisager préalablement la richesse et l’importance que ces régions peuvent présenter, mais aussi les dangers imminents qu’elles encourent. Le pôle Nord tel que fantasmé par beaucoup de nous depuis l’enfance est en passe de devenir un souvenir, et c’est ainsi que mon envie de développer un projet photographique à cet égard devient urgente.

Initier le projet

Pour se faire, il m’est évidemment nécessaire de pouvoir y voyager, et ceci dans un but de rencontres, de découvertes du territoire et de création photographique et vidéographique à leur rendement optimal ! J’ai donc commencé par postuler, avec succès, au concours de deux résidences d’artistes, en Islande (été 2017) et en Finlande (automne 2017). Etre invitée dans ces deux résidences est une chance et un point de départ précieux ; ces 3 premiers mois au total sur place me permettront de découvrir le territoire en me déplaçant, d’appréhender le sujet de manière directe, de rencontrer des personnes qui pourront me permettre d’aller plus loin, et tout cela dans un contexte favorable à la création et à l’étude.
La globalité du projet s’étendra sur 2 à 3 ans et sur je l’espère des zones géographiques allant de la Scandinavie à l’Alaska en passant par les Svalbard, et demandera un budget très conséquent ; c’est pour pouvoir réaliser sa première étape que je vous demande de l’aide.

Content

Votre soutien est précieux

Soutenir ce projet est aussi je le crois soutenir la création artistique suisse, les échanges interculturels, la sensibilisation aux enjeux de notre planète, et avoir envie de s’en mettre plein les mirettes !