Le projet en bref

Anciennement actif sous le nom d’Alice, Nous nous sommes étoffés en vue de l’enregistrement d’un deuxième album et avons pris le nom de Capsul.

Après la sortie de notre premier album intitulé Virgule, nous nous sommes entourés, pour la suite de notre parcours, du percussionniste Gaël Guélat et du contrebassiste Patrick Perrier ainsi que de l’illustrateur Igor Paratte pour les visuels.

Suite à la création de cette nouvelle formule, nous envisageons d’entreprendre un projet musical, visuel et culturel autour de la création d’un nouvel album qui sera enregistré au Népal en novembre 2016.

Ce projet s’articule en plusieurs étapes:

  • l’enregistrement d’un CD à Katmandou
  • la réalisation graphique de la pochette
  • les répétitions et concerts au Népal
  • le mastering et le pressage du CD en Europe
  • la promotion de la tournée 2017

Les illustrations

Capsul, petit personnage à la tignasse bleue est né de l’imagination des musiciens. Il prend vie aujourd’hui sous les traits de l’illustrateur Pigr (www.igorparatte.com) et suivra le groupe dans ses aventures.

Pourquoi le Népal?

Les synergies engendrées par l’échange inter­culturel initié par l’Alliance française et les ambassades suisses de Katmandou et de Dacca en 2011 ont si bien fonctionné qu’elles ont donné lieu à la naissance d’un véritable réseau d’amitiés entre musiciens népalais et valaisans.

Durant ces quatre dernières années, plusieurs musiciens népalais sont venus se produire en Suisse romande et inversement. Pierre angulaire du projet, l’enregistrement de l’album de Capsul à Katmandou scellera cette fructueuse collaboration.

Comme cela a été le cas lors de notre premier échange, et dans une démarche très professionnelle, les musiciens népalais auront préalablement assimilé les différents morceaux du répertoire du nouvel album de Capsul. Les répétitions sur place permettront d’affiner le travail. Une fois au point, les différents musiciens viendront en studio ajouter leur touche pour l’enregistrement.

Les musiciens népalais en question, proviennent du groupe Kutumba, un ensemble instrumental folklorique engagé à la recherche, la préservation et la célébration de la diversité de la musique népalaise indigène.

Lors de notre premier échange inter­culturel, nous sommes revenus riches d’une expérience inoubliable, à la fois sur le plan humain et artistique. La découverte de nouvelles sonorités, de nouveaux instruments et de nouveaux rythmes ont changé notre manière d’aborder la musique. Nous avons utilisé le langage de la musique pour créer des ponts et il s’est confirmé être un moyen de communication redoutablement efficace. Par l’art, un magnifique réseau d’amitiés et de collaborations est né durablement entre le Valais et Katmandou.

Première répétition (Népal 2011)

Pourquoi nous aider?

Pour mener à bien cet échange musical et concrétiser l’album qui en découlera nous avons besoin de votre coup de pouce. Nous travaillons sur ce projet depuis déjà un an et demi et grâce à votre aide nous serons en mesure de financer les derniers volets du projet, soit:

  • Le salaire des musiciens au Népal
  • L’enregistrement studio de l’album à Katmandou
  • La réalisation graphique de la pochette
  • Les personnes engagées dans la promotion de ce projet (clip, booking, diffusion)
  • Le mastering des chansons en Suisse
  • Le pressage du CD
  • Le lancement de la tournée 2017

En contrepartie

Votre soutien sera récompensé par une ribambelle de cadeaux que vous pouvez découvrir dans la liste des contreparties proposées. En nous soutenant financièrement vous recevrez automatiquement, en plus de votre contrepartie, l’album de Capsul.