Alenko album: La tête ailleurs

de Alenko

Genève

Je me réjouis de vous faire découvrir mon nouvel album «la tête ailleurs» qui pourra être finalisé grâce à votre soutien. Je compte sur vous pour lui donner vie !

CHF 10’575

105% de CHF 10’000

"105 %"
Comment ça fonctionneä

Le principe du «tout ou rien» s’applique: l’argent ne sera reversé au projet qu’à condition d’avoir atteint ou dépassé l’objectif de financement.

99 contributeur*rices

Clôturé avec succès le 7.8.2014

Mon Projet...

Voilà 2 ans que je mets toute mon énergie et ma créativité dans ce 4ème album qui s’intitulera « la tête ailleurs ».

Comme à mon habitude, je me suis laissé guider par mes nombreuses influences musicales, flirtant donc entre électro, pop, soul et reggae.

Sur ce projet, j’ai souhaité la présence de mon ami Pep’s pour un duo et j’ai fait appel à Keumart qui grâce à son «human beatbox» connu et reconnu, apporte une sonorité inattendue à mon univers. Je vous invite à le découvrir sur notre captation live ci-dessous.

Avec ce nouvel opus, vous pourrez danser et chanter dans votre salon (ou sous la douche), vous aurez des morceaux sur lesquels philosopher, un cadeau personnel et local à offrir à Noël, un prétexte pour vous évader et pour être, durant le temps d’un album, «la tête ailleurs».

A consommer dans son coin ou à partager !

Grâce à vous je pourrais...

masteriser l’album, presser le disque en CD, financer le graphisme de la pochette de l’album, terminer le nouveau clip et le teaser de l’album, financer la promotion professionnelle.

Qui je suis...

Auteur compositeur interprète genevois, je parcours les scènes depuis plus de 15 ans.

Ma devise : garder la routine à distance en variant les plaisirs.

Ma discographie, mes clips et mes formules scéniques démontrent clairement cette envie constante d’explorer.

Pour moi la musique est un échange et un partage et c’est à ce titre que j’aime convier des amis sur certains titres ou sur scène.

Sinon j’aime les mangues jaunes, mes amis et ma famille et nager dans le lac en toute saison, mais ça c’est une autre histoire !