De quoi s’agit-il…

Depuis longtemps je sonne aux portes, pour partager des œuvres de cinéma moins diffusées et vivre de mon métier de cinéaste.

J’ai un jour sorti ma caméra pour filmer toute cette magie du porte-à-porte. Capter à l’improviste un visage, une bribe de conversation, une atmosphère. Je l’ai fait des années durant.

Je voulais refléter ces instants d’accueil, parfois étranges, éphémères, fragiles. Exprimer l’indéfinissable de mon infinie liberté, partager une vision sur cet acte de résistance commis en marchant, en courant, avec ma trottinette, en grimpant les escaliers, me glissant dans les jardins, espérant que les portes s’ouvrent. Qu’est-ce que je cherche, au fond ?

Le porte-à-porte à l’ancienne, c’est la proximité, la rencontre, l’échange, la découverte de produits plus rares. Les colporteurs de jadis apportaient la lecture vers les lieux éloignés. Pour moi, le « tout public » a reçu un visage, libéré d’une étiquette, c’est vous.

Picture 43d4ce7e 4ab3 4f7f b1f8 b17e60e7e7d3Picture dffa0e1e 8096 46f2 843b 3f567d50e996Picture 543d5551 e3c3 4d9f 8303 47abf7d85566Picture 57433679 355e 4f6f 932c e8f5d58a13d3Picture 6ec1e01b aa14 4501 9a7d e55d6a971bc3Picture 2c06c011 0dfb 4f89 906d c3456e31d01e

Ce qu’il y a de singulier dans ce projet

Ce film témoigne d’une pratique rare. Amener des films aux portes est une démarche anachronique à l’ère d’Internet et des plateformes de streaming. Je suis peut-être le seul cinéaste en Europe à pratiquer ce colportage avec des films. Ce n’est pas un objet de consommation tel qu’on l’attend à la porte. Il faut encourager les films qui nous rendent créateurs dans notre propre imaginaire, notre pensée, et non pas seulement consommateurs passifs.

Colportage interdit, c’est ma vision sur cet acte unique et à la fois universel : un essai documentaire qui a démarré avec vous, s’est nourri de votre présence, et il retournera à vous.

Le film lance plusieurs pistes : il encourage à ouvrir sa porte à l’autre, au voisin, il appelle une prise de conscience sur notre rapport aux actualités du monde, à l’information, à la désinformation, à l’urgence du poétique. Il nous reconnecte aux potentiels d’enfance et d’ouverture en nous. Il ouvre notre confiance en notre propre intuition et notre créativité.

Picture bd5e5fdc 1ed5 4410 aa7b 629a4eb282ebPicture 79791320 dc08 469e 8d09 45c4851e45f0Picture 39917d73 729b 400b b119 07b95b20cbd9Picture d65e412e b710 43b9 aae4 62a60c92eee0Picture 6e82522e 8c62 457a b705 afd1e8619a4dPicture fe19f5cb 7b89 43ad ae65 28d47b3c3ea0

Votre soutien et participation

C’est chez le public que résident des envies d’autre chose. Je me suis souvent trouvé devant la nécessité de dépasser la vision plus formatée des décideurs. L’art a toujours été lié aux mécènes, petits et grands.

Des années d’un travail de longue haleine ont avancé le film jusqu’au montage sonore, ce qui lui a permis de recevoir les soutiens notamment de Cinéforom (l’ensemble des cantons), de la Loterie Romande, de sponsors. Il a aussi un distributeur suisse (Aardvark Film Emporium).

Nous avons besoin de vous pour aller au bout de l’aventure, dépasser le cap du montage image (franchi avec Jean Reusser), et financer la fin du travail sur le son et mixage avec Martin Stricker, l’étalonnage avec Jean-Noël Henrioux et la musique originale avec Jean-François Albelda. Et si votre générosité fait « péter le compteur » je pourrai enfin rembourser des emprunts et symboliquement compenser des années d’activité non rétribuées en tant que réalisateur et producteur.

MERCI de votre soutien, il va nous aider à mener à terme ce film nécessaire avec des finitions de qualité pour une sortie cinéma et festivals prévue en 2021. Et pour plus de chances d’atteindre notre objectif et terminer le film, partagez ce lien, merci !

Picture a2523d84 ca4d 4baf b8fd bb59e153c44ePicture b984bb03 c361 4376 bffa 19914680372dPicture e2029dd6 792c 4398 9f6e f04e5d6ebebfPicture 910c2b48 9900 40c4 a7e4 a13a549bb167Picture 50c6a1de fd71 4111 8b58 3f768a49e27bPicture e9949ccf a1e4 4c92 9afb b995c72b15c1Picture 93fc6795 1496 4023 a2c8 c0408bab2bfb