Histoire du projet

Der Führer est l’adaptation cinématographique de L’Apogée, un court métrage portant sur les psychoses du Chancelier Adolf Hitler.

  • À l’âge de 36 ans, Adolf Hitler est devenu le leader incontesté du NSDAP. Derrière cette réputation et cette image de puissance grandissante, le futur Chancelier d’Allemagne tombe progressivement dans des psychoses irréversibles. Entre amours passionnels et amitiés déchirées, à la fois blâmés par son intolérance et ses idéaux… Le Führer en herbe ne semble plus être maître de ses propres décisions.

………………………………………….

Je me présente, Aurélie Giovannoni, jeune artiste photographe, cinéaste et designer suisse de 21 ans, basée à Vevey.

Ce projet est ma première ébauche en tant que scénariste et réalisatrice indépendante. Ce dernier a été coproduit avec Andreas Reuther, un directeur de photographie berlinois, John Ludwig, un acteur allemand qui interprète le rôle principal, ainsi que Yannick Bruni scénariste et compositeur français.

Le tournage, réalisé avec un petit budget de 3’000 francs suisses en avril 2019, a donné lieu à des retrouvailles entre passionnés d’Histoire.

L’enthousiasme qui a suivi, nous a motivés à aller plus loin dans le processus et à en faire un long métrage d’environ 70 minutes comprenant un scénario plus ambitieux, ainsi qu’une véritable intrigue approfondie. Le premier film étant une expérimentation, aujourd’hui, nous visons plus haut, afin de poursuivre nos aspirations.

Pourquoi ce thème ?

Tout d’abord parce que je suis passionnée d’Histoire depuis mon enfance, particulièrement de la Seconde Guerre mondiale. Je travaille sur ce thème depuis environ 5 ans, professionnellement, par passion et surtout à titre personnel, en raison de ma relation étroite avec ce thème. Tout comme de nombreux artistes, je me sens concernée par le passé tourmenté de ma propre famille en cette période de guerre et de fanatisme, notamment à cause de mon arrière-grand-père qui était membre de la Gestapo allemande.

J’ai toujours été attirée par la face cachée de l’Histoire, ainsi que par les personnages ambigus et corrompus. Il était clair pour moi que mon premier projet de film traiterait de cette question.

Lorsque vous parlez de la Deuxième Guerre mondiale, vous pensez évidemment à Hitler. Ce n’est pas sa politique qui m’intéressait, mais plutôt la personne qu’il était et ce qui l’a poussé à agir ainsi. Comprendre son fonctionnement m’a aidé à comprendre comment mes autres sujets opéraient également. Grâce à ces recherches, j’ai découvert des personnalités complètement oubliées par nos livres d’Histoire, dont plusieurs femmes et un homme en particulier qui ont marqué mon esprit.

À mon sens, ces figures historiques sont d’une importance capitale et ont eu un impact sur les psychoses du chancelier. C’est à la suite de ces différentes découvertes que j’ai voulu donner une seconde vie à cet entourage par le medium du cinéma.

Ce que ce projet a de spécial

Le scénario traitera de la face cachée du personnage d’Hitler connu pour sa politique raciale et ses terribles crimes contre l’humanité. De ses débuts dans les années 1920 à sa chute en 1945.

Le but de ce film sera de montrer l’entourage privé du personnage et notamment sa relation ambiguë avec sa nièce Geli Raubal, ainsi que son amitié conflictuelle et fraternelle avec Emil Maurice, son chauffeur mais aussi meilleur ami.

C’est l’occasion de montrer au public une autre facette du protagoniste, ses psychoses, sa vie privée, ainsi que des figures délaissées… Des hommes et des femmes qui ont vécu dans l’ombre du Führer et qui ont joué un rôle majeur dans son développement personnel. Ses relations familiales, amoureuses et amicales qui furent des éléments perturbateurs dans son apogée, ainsi que dans ses décisions. Cela démontrera qu’autour de cet être monstrueux, vivaient aussi des hommes et des femmes aux intentions nobles.

De plus, aujourd’hui, nous considérons Hitler comme un homme à part. Il est presque aussi intéressant de montrer son côté «normal» que son côté «anormal». Le film va jouer avec cet aspect de sa personnalité qui cache en réalité une psychose émotionnelle très profonde. Chaque choix, chaque action, chaque décision résultent d’un facteur privé. La politique et ses collaborateurs n’ont fait que le plonger encore plus dans cette spirale de destruction.

Il y a très peu de films sur Adolf Hitler lui-même et aucun sur son entourage privé, comptant comme personnages principaux Geli Raubal, Emil Maurice, Unity Mitford et d’autres…

En tant que jeune femme, il est important pour moi de mettre en avant des personnages féminins qui ont traversé cette période. Le film va dénoncer la condition des femmes, mais aussi le pouvoir qu’elles ont sur le chancelier. La partie politique et dictatoriale a déjà été adaptée plusieurs fois au cinéma, mais jamais son entourage privé, ni ses relations. C’est un film original, audacieux et surtout très pédagogique. Il vous permettra de découvrir une autre facette de l’Histoire encore méconnue du grand public.

A quoi votre soutien va servir

Nous sommes une équipe de bénévoles basée entre Berlin et Vevey.

Votre contribution nous aidera à atteindre une meilleure qualité visuelle et scénique, notamment grâce à du matériel audio et visuel de qualité, des costumes et décors professionnels… Mais également pour :

  • La nourriture
  • Les divers trajets
  • Locations / Hébergements
  • Salaires des acteurs professionnels
  • Musiques du film
  • Editing / Postproduction

Si le long métrage trouve un soutien financier complet : nous commencerons la production du film dès le début de l’année 2022.

En conclusion, nous espérons que ce projet sera une expérience cinématographique unique et éducative. Un projet pédagogique porté par l’énergie et la synergie d’une équipe unie par des liens solides.

………………………………

Drame Fiction Historique Projet cinématographique Production Suisse - Allemand    

Production: Aurélie Giovannoni - Andreas Reuther - Laurent Mohr

Distribution: Adolf Hitler: John Ludwig Geli Raubal: Aurélie Giovannoni

Directeur de la photographie: Andreas Reuther Opérateur Steadicam: Kevin Bose

Ingénieur lumière: Daniel Errey - Adrian Angehrn Ingénieur son: Thomas Young - Adrian Angehrn

Photographe: Anastasia Chernykh BTS Photographe: Yanina Isla - Kinwah Lok

Makeup artist: Jade Turrian Making - of: Nicolas Turrain

Postproduction: Joe Marmy

Assistant: Jan Merchant

Partenaires: Studio 25 am Holzmarkt - Epic Militaria - Soldat of fortune

Picture 75f5f012 3a58 4646 8b49 6611b099d702Picture e6e4007a af62 4887 bf00 14357dec1225Picture b7846330 6a4d 4436 8cd7 37119eb46d9bPicture e2ccd5c3 36e6 449d a9e7 94b1ed66d4f9Picture 9398fc0e f828 468b bac9 838093e2a77cPicture 16102607 7df7 4c42 affe 9f1db0ca3a41Picture 5d1b68dc 9544 4f21 bb7d 10ce654c6600Picture 29b44d79 08e8 4599 a00f 1698fb4f579bPicture 39128432 9d17 40d2 bcbb 4349b75f3d00Picture 1c36f665 d231 49c2 a6b2 bb389607d790Picture 75451b6c c3ca 4586 b510 1967ba6a5dd8Picture c2f3669f 18fd 4975 af5b 5eb8d656c201Picture 49b29c28 85a6 4beb 9ec7 30355a8ecace