Introduction

La sensation du beau a-t-elle un rapport avec le pouvoir ? Avec ce projet, je prolonge une réflexion que j'avais commencée avec l'exposition photographique Le Corps politique. Aux plans rapprochés des mains ou des visages succèdent, aujourd'hui, les images d'un paysage redessiné par le tracé du Mur de séparation, les colonies et les nombreux checkpoints qui rythment le quotidien des Palestiniens et limitent leur horizon. Je prends le parti de provoquer une sensation esthétique à partir de l'expérience des outils du contrôle et de la répression. Le projet s'est construit sur plusieurs voyages que j'ai effectué sur le terrain. Ils m'ont permis de mûrir une réflexion sur la déambulation touristique dans un contexte ultra-sécuritaire, et sur la capacité du voyageur à se positionner face aux images que le pouvoir met en valeur pour se montrer accueillant

Réalisation du projet

Le projet se présente au public sous la forme d'une exposition à l'échelle de la ville, composée de photographies de parties choisies du Mur de Cisjordanie et de ses environs. Sur la forme, Destination checkpoints renvoie en partie aux motifs de la promotion touristique. Des cartes postales, des affiches et un catalogue de sites à visiter mettent en valeur l'esthétique sécuritaire qui imprime sa marque sur le paysage de la Cisjordanie. L'exposition comprend des vidéos tournées en plans-séquences dans les checkpoints, qui témoignent de l'attente et de la contrainte, mais aussi du temps suspendu, et offrent au spectateur d'en faire l'expérience. Des plans-fixes d'entretiens avec des personnes qui vivent et travaillent sur le terrain seront aussi diffusées dans le même cadre. L'exposition est scénographiée dans un itinéraire cohérent, et veut être un avant-goût sensoriel d'une déambulation touristique en Cisjordanie. Dans un deuxième temps, l'exposition deviendra itinérante. Elle sera embarquée dans une installation mobile, rappelant une ambulance. Éléments récurrents des environs des checkpoints, comme les taxis dans les villes, les ambulances symbolisent à la fois l'urgence et la patience. Elle attendent, comme tout le monde, de pouvoir passer de l'autre côté, mais leur omniprésence rappelle l'urgence permanente de la situation. L'exposition fera étape dans plusieurs villes de Suisse et d'Europe, jusqu'en Palestine, et pourra être suivie par géolocalisation. Les principales étapes seront ponctuées d'événements qui seront retransmis sur le site internet du projet.

J'ai besoin de votre aide

Destination checkpoints est soutenu en partie par la Ville de Genève et le canton de Genève, elle se déploiera dans différentes institutions culturelles et dans l'espace urbain, à Genève, dès le 23 mai 2013. L'exposition à Genève est composée de suites photographiques et de vidéos qui seront exposée majoritairement dans des lieux fermés. Des cartes postales seront mises à disposition dans les lieux publics, des affiches montreront, en ville, les paysages les plus représentatifs de la Cisjordanie actuelle. Un catalogue touristique du paysage palestinien modifié par l'architecture sécuritaire israélienne sera également distribué aux voyageurs intéressés. J’ai besoin de votre aide pour réaliser la version itinérante de l’exposition qui prendra la route à bord d'un véhicule rappelant une ambulance, et ce à travers l’Europe, après l’exposition à Genève.