Titre complet: Les Conséquences d’être un Cendrier. Court métrage Chaux-de-Fonnier de 30 minutes au format de comédie sur les thèmes du deuil et de l’amitié.

CHF 2’535

101% de CHF 2’500

"101 %"
Comment ça fonctionneä

Le principe du «tout ou rien» s’applique: l’argent ne sera reversé au projet qu’à condition d’avoir atteint ou dépassé l’objectif de financement.

42 contributeur*rices

Clôturé avec succès le 18.4.2020

Pour une meilleure représentation des minorités au cinéma

Engagée pour une meilleure représentation des minorités au cinéma, Cassandra Jennings, étudiante à l’École de Cinéma de Lausanne, débute un projet de court métrage de 30 minutes sous forme de comédie : «Les Conséquences d’être un Cendrier». Ce dernier traite de thématiques chères à Cassandra, en particulier celles du deuil et de l’amitié.

«Lucienne, Irma et Céleste sont sous le choc lorsque Maude, la quatrième de la bande, décède. Mandatées par le fils de Maude pour trier les affaires de sa mère, les trois amies de longue date découvrent chez elle une liste de choses à faire avant de mourir. Cette dernière est incomplète. Suite à cette découverte, les vieilles femmes décident de rendre hommage à Maude en réalisant les objectifs de la liste. Les trois mamies vont se retrouver dans de nombreuses situations absurdes. En juin, découvrez Lucienne, Irma et Céleste à travers leurs aventures comiques et attendrissantes.»

Pour réaliser ce court métrage qu’elle ambitionne d’inscrire à des festivals suisses, Cassandra a besoin de votre aide. Elle recherche 2’500 CHF.

Un produit typiquement Chaux-de-Fonnier réalisé par une équipe de choc

Après le laborieux «troll de la tchaux» il est temps de redorer l’image de la ville. Non seulement le court métrage sera tourné en grande partie à La Chaux-de-Fonds, mais en plus, notre chère Cassandra ainsi qu’une grande partie de son équipe et de son casting est typique du coin. Vous connaissez sans doute Christiane Margraitner? Sa voix est envoutante, et sa sublime personnalité vous séduira à coup sûr.

Le tournage aura lieu du 12 au 15 mars et le film sortira au mois de juin. Il réunira une équipe d’une vingtaine de personnes. L’équipe, parlons-en un peu. Sans elle, ce projet ne pourrait pas voir le jour. Nous avons la chance d’être entouré par des gens compétents aux personnalités généreuses, qui acceptent de participer gratuitement à ce tournage. En échange, nous leur faisons la promesse d’être à l’aise sur le tournage - repas, boissons, encas à disposition - mais aussi d’être défrayé. Sans être exhaustif, voici quelques membres de notre superbe team.

Nous avons besoin de votre soutien

Vous pouvez nous aider de deux façons. 1) En partageant le lien de ce projet un maximum sur les réseaux sociaux et 2) en contribuant au financement.

2’500CHF, c’est ce dont ce projet a encore besoin pour voir le jour.

2000CHF pour le défraiement des trajets et des autres frais nécessaires : nous avons garanti à chaque membre de l’équipe d’être défrayé pour ses trajets et tous les autres frais nécessaires à la venue et à la participation au tournage. L’équipe étant composée de plus d’une vingtaine de personnes, ces frais s’élèvent à environ 2000CHF.

500CHF pour la location d’un objectif spécial, qui nous fera gagner un temps précieux sur le tournage. Lequel ? Pour les connaisseurs, il s’agit d’un Angenieux zoom, 16mm-40mm, F2.8.

Si nous dépassons la somme de 2500CHF, je pourrais investir le supplément pour améliorer la post-production du film.

Si vous souhaitez avoir plus de détails sur la dimensions financière du tournage, n’hésitez pas à visionner la vidéo de présentation!