Résumé du film

Camille a 25 ans et vient passer un moment en famille. L’ambiance est terriblement tendue, les reproches pleuvent. Camille replonge alors dans son passé : une sortie, un accident, la perte. Perte de la vie, du corps, de son usage mais aussi perte de l’insouciance. C’est en articulant musique, rythme et souvenirs qu’il tente de se détacher du drame et reprendre contact avec la vie, le mouvement. Enfermé dans sa souffrance et sa culpabilité, le père constitue un frein à cette issue créatrice et individuelle. …………………………………………………………………………………….

LES ACTEURS

Picture 6ee2a976 af85 4f6e a85a 2f1a24502240Picture e0c56840 a62c 4be7 8736 739f76d230fdPicture 91404ccc 6ae2 47a1 8770 f5cdf219a2ddPicture 43660abb dd4f 4455 a9b7 46ab3154240dPicture fd0922ec 5cae 43c0 b888 da8d72030b1ePicture 2ecfe76e 8c84 4ea3 b286 c32de455b555

La note du réalisateur

Le court métrage se déroule principalement à huis clos et dans un rapport intimiste au personnage principal. La réalisation est centrée sur le cheminement mental de Camille: il va petit à petit se libérer du souvenir pénible du drame et de ses conséquences, en opposition à son père qui demeure enfermé dans une culpabilité et colère constantes.

En contrepoint, la musique mais aussi un personnage extérieur à la famille et à sa souffrance vont insuffler un rythme, un souffle dont Camille va se saisir pour évoluer.

J’ai pris le parti de ne dévoiler le traumatisme et le handicap qu’en fin de film afin de donner sens à l’enfermement physique et mental du personnage principal qu’au moment où il en est psychologiquement affranchi.

L’évolution du personnage sera perceptible au travers des effets de montage, de choix de plans et de couleurs. L’idée étant d’aborder et de traiter le traumatisme du point de vue de Camille, point de vue qui se modifie progressivement. Telles des variations musicales, les mêmes scènes se répètent tout en se modifiant. …………………………………………………………………………………….

LE RÉALISATEUR

Jeune suisse originaire de Lausanne, je suis passionné par le cinéma depuis mon enfance. C’est à l’âge de 16 ans que je rentre dans le milieu audiovisuel en fondant l’Association des Jeunes Vidéastes (www.jeunesvideastes.ch) dont je suis l’actuel président.

Mélomane et musicien depuis maintenant 10 ans, j’ai une attention toute particulière pour la place de la musique et du son au cinéma. C’est pourquoi j’ai décidé de donner à la musique un rôle clé dans ce film.

J’ai actuellement réalisé:

  • 1 court-métrage
  • 2 spots publicitaires
  • 1 petit documentaire
  • la captation vidéo de 3 différents spectacles en tournée Suisse
  • 2 clips musicaux
Picture 8305aa81 8d9e 402a bd75 c23d329e8160Picture 78d8d9d3 91df 4302 9e6b 4a376067b30b

Nous avons besoin de vous!

Notre budget est presque complet, il ne reste plus qu’une étape pour que notre projet puisse voir le jour. Il nous manque actuellement la somme de 1500 CHF qui servira à:

LA TECHNIQUE

  • Location de matériel d’éclairage Nous avons déjà acquis le reste du matériel, c’est le dernier élément nécessaire pour permettre le tournage.

LA LOGISTIQUE

  • Déplacements
  • Nourriture pour l’équipe de tournage

POST-PRODUCTION

  • Production musicale La musique ayant un rôle clé dans ce film, il est primordial qu’elle soit de la plus haute qualité possible. Pour cela, nous aurons besoin de payer des droits d’auteur, afin de pouvoir utiliser les musiques voulues.
Content