Expo sur les fausses couches

by Cléa and Kalina

Morges

Aidez-nous à créer une exposition immersive et mettez-vous à la place d’une femme ou d’un couple qui perd son bébé.

Share crowdfunding project

CHF 7’140

95% of CHF 7’500

95 %
Stretch goalä
  • Funding goal: CHF 5’000 achieved
  • Stretch goal: CHF 6’000
  • Stretch goal: CHF 7’500
  • Regardless of whether the stretch goal is achieved, the funds will be paid to the project.

83 backers

5 days to go

Ce que nous voulons : changer de regard

Nous voulons montrer la réalité de ce qu’est une «fausse couche». Phénomène qui concerne une femme sur quatre, mais qui est souvent vécu dans la honte, la culpabilité et la solitude.

A travers une exposition immersive, vous pourrez découvrir les techniques médicales d’un autre temps qui restent utilisées. Vous pourrez entendre les phrases culpabilisantes et minimisantes qu’entendent les parents concernés. Et comprendre ce deuil si particulier à faire, sans trace de l’enfant.

Extrait du roman graphique «Ce sera pour la prochaine fois», ed. Favre, 2022
Extrait du roman graphique «Ce sera pour la prochaine fois», ed. Favre, 2022

Ce que vous verrez

Notre exposition ne sera pas lugubre, mais ludique et immersive, avec des panneaux d’informations, des installations sonores et visuelles.

L’exposition comprendra deux dimensions : l’une informative, l’autre artistique. Cette dernière composante est essentielle pour saisir la douleur - souvent mal comprise - qui suit la perte d’un bébé in utero. La souffrance n’est en effet pas proportionnelle au nombre de semaines de grossesse.

Nous avons le plaisir de vous inviter à partir du 19 août à l’Espace 81 à Morges pour découvrir notre travail !

Extrait du roman graphique «Ce sera pour la prochaine fois», ed. Favre, 2022
Extrait du roman graphique «Ce sera pour la prochaine fois», ed. Favre, 2022

Pourquoi un crowdfunding ?

Les grossesses arrêtées, ce n’est pas un sujet glamour qui attire les sponsors. Et une exposition de qualité coûte cher. Nous avons besoin de vous pour payer les impressions grand format, les panneaux d’informations, ainsi que le matériel qui servira à fabriquer les installations immersives. Votre argent ne servira pas à rémunérer notre travail, mais les autres frais nécessaires à une exposition.

Cléa Favre et Kalina Anguelova
Cléa Favre et Kalina Anguelova