Présentation du projet

L’association Sentinelles nous a choisi pour réaliser un documentaire sur les enfants atteints par le noma au Burkina Faso. Cette maladie infectieuse est peu connue, ses causes principales sont le manque d’hygiène et la malnutrition. Selon l’organisation mondiale de la santé, 140 000 personnes sont atteintes par le noma chaque année dans le monde, la plupart des cas se déclarent dans les populations très pauvres d’Afrique de l’ouest et d’Inde. Une fois touché, l’état de l’enfant évolue très vite : la nécrose détruit la chair mais aussi les parties osseuses du visage en seulement quelques jours. Sans traitement, la maladie abouti au décès dans 80% des cas. C’est pour cette raison qu’il nous semble indispensable de parler de ce sujet, pour qu’à terme le maximum de dispositions puissent être prises pour prévenir cette maladie. Nous allons nous rendre à Ouagadougou dans le centre d’accueil créé par Sentinelles durant un mois, afin de nous immerger dans le quotidien des personnes qui luttent chaque jour contre cette maladie. Dans ce centre, les enfants en attente d’une opération et ceux qui sont en phase de guérison trouvent refuge avec leurs familles. Nous voulons montrer leur quotidien, leur lutte, leurs espoirs et leur vision. Nous allons aussi suivre deux petites filles qui ont été transportées à Genève pour être opérées aux HUG. Durant leur séjour en Suisse qui durera 6 mois, nous allons filmer leur parcours dans le processus de guérison après leur opération. Notre documentaire fera s’entrecroiser les témoignages d’enfants, de parents, des chirurgiens ainsi que des bénévoles de Sentinelles. Nous voulons axer notre travail sur les solutions qui peuvent être trouvées sur le long terme pour prévenir cette maladie.

Content

Ce que mon projet a de spécial

Nous sommes convaincus que le savoir que nous avons acquis durant notre formation dans le domaine de la vidéo peut nous permettre d’apporter notre aide en mettant en lumière une problématique en particulier. Nous mettons donc à disposition notre temps ainsi que nos compétences pour réaliser ce documentaire. Nous voulons parler de la situation des enfants touchés par cette maladie ainsi que leur famille. Nous voulons leur donner l’occasion de raconter leur histoire, de parler de leur expérience et des solutions possibles, qui pourraient amener à une diminution du nombre de personnes touchées par cette maladie. Nous voulons mettre en valeur les démarches de Sentinelles pour aider les personnes touchées, mais aussi pour prévenir et renseigner la population sur cette maladie afin d’éviter qu’elle n’atteigne d’autres personnes. Marie-Lou utilisera également ses compétences de photographe pour réaliser une série d’images qui seront un autre support visuel participant à véhiculer notre message.

Content

A quoi votre soutien va servir

Un projet comme celui-ci engrange inévitablement énormément de frais. Votre soutien nous servira à payer les choses suivantes :

Premièrement, la location du matériel qu’il nous manque pour ces 22 jours de tournage. Il nous faut du matériel spécifique pour le documentaire, qui soit maniable, polyvalent et peu volumineux.

Deuxièmement, les frais d’assurance voyage, obligatoire en raison de tout ce matériel onéreux que nous devons transporter avec nous.

Et enfin les déplacements sur place ainsi que les frais de visas et de vaccins, qui correspondent à la plus petite partie du budget.