Réunion internationale des femmes en Inde: mobilisation et non-violence

Pendant les dernières années la violence structurelle, physique et psychique au niveau mondial a atteint une ampleur effrayante. Les victimes sont souvent des femmes et des enfants innocents. L’énorme flux de réfugiés, les événements en Afrique (Boko Haram) et l’exploitation des femmes en Inde ne sont là que quelques exemples.

Mais les femmes se défendent – avec des moyens non-violents …  Avec ce projet nous les soutenons.

Objectifs:

  • La conférence des femmes en Inde réunit des femmes de 27 pays du monde. 150 activistes indiennes rencontrent 50 activistes du monde entier.
  • L’échange d’expérience renforce le rôle des femmes dans des actions non-violentes pour les droits d’hommes globales. 
  • Les rencontres permettent d’échanger et d’établir des stratégies de mobilisation et d’actions dans des contextes divers qui encouragent, inspirent et soutiennent les femmes activistes.
  • La conférence initie un réseau international de solidarité en vue des futures actions pour un future non-violent qui va atteindre son apogée lors du « March on Geneva » en octobre 2010.

La conférence dure 12 jours, du 2 octobre au 14. octobre 2016:

  • 3 jours : conférence internationael; Gandhi Research Foundation, Jalgaon, Maharashtra
  • 6 jours : les activistes internationales visitent des villages sélectionnés pour découvrir des projets d’hommes et de femmes qui se battent avec des méthodes non-violentes pour les droits fonciers et les droits de l’homme.
  • 3 jours : festival de cinéma destiné à un large public, avec des films du monde entier sur l’engagement non-violent pour la paix et la justice à l’Indian International Centre, 
  • Pour conclure, une réunion de clôture avec des rapports de visites de villages et la planification des stratégies de mobilisation pour des actions futures.

Une histoire parmi des milliers 

Mallika est née dans la communauté des Adivasis (tribus et populations indigènes) située dans des collines boisées du Tamil Nadu en Inde. Un voisin d’une autre caste a attaqué la famille de Mallika. Il a cassé les deux bras de son père et a occupé la terre de la famille. Mallika a été contrainte de fuir. Elle allait de village en village sans être capable de se nourrir elle-même et sa famille. Mais Mallika a vaincu la pauvreté et les menaces. Elle s’est même opposée aux fonctionnaires de police corrompus. Aujourd’hui, elle est une personnalité importante dans la lutte pour les personnes défavorisées au Tamil Nadu. Avec des moyens non-violents, Mallika a réussi à soutenir les membres de sa communauté afin de récupérer leurs terres et de protéger sa famille de conditions de travail proches de l’esclavage.

Votre soutien généreux permet la participation à la conférence internationale de femmes activistes comme Mallika venant de toute Inde mais aussi d’autres pays du Sud. Le projet est aussi soutenu par des fondations et par l’embassade suisse à Delhi. 

Il ne nous manque plus que vous… et «WE (will) MAKE IT» !!