De quoi s’agit-il ?

Soucieuse de participer à la construction d’une nouvelle façon de vivre et de penser l’économie, l’association Geness.ch souhaite faire prendre conscience aux jeunes qu’il est possible de produire, de consommer et d’entreprendre autrement, de manière responsable et solidaire.

Aujourd’hui, Geness a besoin de créer son « .ch » ! Aidez-nous à développer un site internet innovant qui mettra en lien les jeunes et les entreprises sociales et solidaires. Plus qu’un site, c’est une plateforme d’informations, un lieu d’échange et de partage qui nous souhaiterions vous proposer.

Dès aujourd’hui vous pouvez devenir les acteurs du changement de demain ! Soyons une génération active ! Soutenez Geness.ch !

Pourquoi avoir crée Geness.ch?

Tout à commencé autour d’un café. Nous sommes 5 copines, fraichement diplômées, lorsque nous faisons le triste constat qu’aucune structure ne parle aux jeunes des autres modèles d’économie possibles. Convaincues que nous ne sommes pas les seules à partager ces valeurs, nous décidons de nous mobiliser en créant un espace d’échanges entre les jeunes et les acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS).

Le 14 mai 2013, les statuts de l’association Geness.ch sont déposés, nous sommes 5 à composer le comité. Les missions de l’association seront d’informer, d’enseigner et d’échanger sur le thème de l’ESS. En avril 2014, les membres, toujours plus nombreux, se sont ralliés à la communauté. Des rencontres jeunes-entrepreneurs sont organisées tous les 2 mois et un projet d’intervention scolaire dans les établissements du post-obligatoire est en étude au Département d’Instruction Public.

Pour remplir notre mission d’information, il ne nous manque plus que le site internet, c’est là que vous entrez en jeu !

Pourquoi soutenir l’économie sociale et solidaire (ESS) ?

L'Economie Sociale et Solidaire (ESS) regroupe des entreprises privées, publiques, à but lucratif ou non lucratif, qui participent à la construction d'une nouvelle économie. Les entreprises de l'ESS respectent des critères éthiques, sociaux, et écologiques et placent la personne avant le profit. La Chambre de l’économie sociale et solidaire, APRÈS-GE regroupe aujourd’hui 250 organisations (associations, fondations, coopératives,SA, SàRL et indépendants) qui représentent 10% des emplois à Genève en 2010 (plus d’informations sur (www.apres-ge.ch).