Notre projet

Planter des arbres en haies pour protéger les cultures, c’est notre projet.

QUI SOMMES-NOUS ?

Depuis l’an 2000, notre ONG (Jéthro) dispense des formations en agroécologie aux paysans de brousse du Sahel pour les aider à sortir de la misère et restaurer leur environnement. Les résultats sont encourageants en vivant du fruit de leurs terres, ces paysans et leur famille sortent peu à peu de la pauvreté et retrouvent leur dignité. L’agroécologie contribue également à freiner ou même inverser l’avancée du désert.

MAIS

La divagation des animaux et notamment des chèvres est un véritable problème pour ces agriculteurs. Régulièrement leurs champs sont détruits par ce petit bétail qui mange toutes les jeunes pousses de culture.

NOTRE SOLUTION :

Protéger ces cultures par des haies d’arbres. Le Kombrissaka ou le Cassia Siberiana est idéal pour lutter contre la divagation des animaux. Planté en haies, il empêche ainsi le petit bétail de pénétrer dans les parcelles cultivées. Les chèvres et autres animaux ne s’attaquent pas à lui car il leur est indigeste.

De plu ces arbres permettront de lutter contre l’érosion des sols et de freiner l’eau lors d’averses. La chute des feuilles apportera de l’humus et son entretien fournira du bois pour la cuisson.

Picture 7cfe9256 ea51 42f2 93cc 770dd244a910Picture 3360337b 6073 4dbc 9a67 2b4cd87bd92bPicture b3e54337 d9d0 4242 86c6 2571db888d1e

Ce que notre projet à de spécial

En plantant ces arbres en haies autour de champs cultivés de notre centre de formation agricole, nous montrerons aux villageois et à chaque paysan qui se forme, qu’il existe des solutions abordables et écologiques pour se protéger des ravageurs. Ils pourront ainsi faire de même autour de leurs champs. En protégeant leurs cultures des chèvres, d’autres essences d’arbres pourront également reprendre vie et se développer dans leur parcelle et ainsi contribuer à reboiser le pays.

Content

Votre soutien servira

À planter 1000 arbres autour de parcelles cultivées de notre centre de formation agricole. Le coût par arbre planté se monte à 6.- CHF et comprend : le travail de pépiniériste, de plantage et d’entretien pendant minimum 10 ans.