Our little brother Prajjwal has been diagnosed with a rare form of cancer untreatable in Nepal. Help us get him first-rate treatment in Switzerland!

CHF 61’514

153% of CHF 40’000

"153 %"
This is how it worksä

The «all or nothing» principle applies: The project only receives the funds if the funding target is reached or exceeded.

465 backers

Successfully concluded on 31/1/2021

Chimio terminée, Prajjwal est en forme et les contreparties arrivent ! – Chemo is done, Prajjwal is in good shape and rewards are coming!By Reema (Sujeeta) Recordon, on 24/10/2021

(English below)

Namaste !

Nous espérons que vous allez toutes et tous très bien en ce mois d’automne. De notre côté, Prajjwal a fini sa chimiothérapie et la mousson se termine enfin au Népal, ce qui lui permet de pouvoir à nouveau sortir s’exercer dehors.

En effet, ces derniers mois en Asie du Sud ont été marqués par des pluies beaucoup plus longues que d’habitude, avec peu de soleil entre deux averses. Comme les chemins sont faits de terre tout autour de la maison familiale, il était pratiquement impossible de sortir avec des cannes à cause de la boue. Mais cela commence maintenant à se résorber et Prajjwal reprend des forces ! Il a terminé les quatre sessions de chimiothérapie qui devaient être effectuées après son retour au Népal, qui se sont globalement bien déroulées malgré la pandémie, et ses études de Bachelor continuent en ligne, ce qui lui permet de pouvoir suivre à distance. Il est particulièrement heureux de voir ses cheveux et sa barbe repousser, ainsi que de pouvoir retrouver ses amis à l’extérieur. Il se sent également de plus en plus à l’aise dans la marche et les médecins lui ont permis d’augmenter le poids qu’il peut mettre sur sa jambe droite, après avoir consulté les radiographies faites début août, qui ont montré que tout était en ordre à l’intérieur de son bassin. En bref, tout se passe bien et nous sommes ravi·e·s de voir Prajjwal reprendre gentiment le cours de sa vie de jeune homme !

L’autre bonne nouvelle est que les contreparties sont en chemin ! Comme nous arrivons enfin à un semblant d’équilibre, jonglant encore avec les études et le travail, nous avons pu avancer dans la préparation des cartes de remerciement et du livre de recettes. Ce dernier va se faire en plusieurs temps et sera mis à jour au cours des prochains mois, mais nous avons décidé de vous partager déjà un premier plat typique, qui s’accordera particulièrement bien avec la saison fraîche. Toutes les personnes figurant dans la catégorie Coopérat·rice·eur et au-dessus recevront prochainement un email à ce propos.

D’ici-là, nous vous souhaitons une magnifique fin d’automne et vous envoyons nos meilleurs vœux de santé et de bonheur !

Merci encore de votre soutien,

Les trois mousquetaires (et leurs familles)


Namaste!

We hope that you’re all doing well and enjoying this autumn season. On our side, Prajjwal is done with chemotherapy and monsoon is finally coming to an end in Nepal, which makes it possible for him to stretch his legs outside again.

Indeed, rains have been much longer than usual in South Asia these past months, with little sunshine between two showers. As the paths are made of dirt all around the family house, it was almost impossible to go out with sticks because of the mud. But this is now beginning to subside and Prajjwal is getting stronger! He has completed the four sessions of chemotherapy that were to be carried out after his return to Nepal, which went well overall despite the pandemic, and his university classes are continuing online, allowing him to distance-study. He is particularly happy to see that his hair and beard are growing back, as well as to be able to meet up with his friends outside. He is also feeling more and more comfortable walking and the doctors have allowed him to increase the weight he can put on his right leg, after looking at the x-rays taken in early August, which showed that the bones were healing nicely. In short, everything is going well and we are thrilled to see Prajjwal slowly returning to living a young man’s life!

The other good news is that the rewards are on their way! As we are finally getting some semblance of balance, still juggling school and work, we have been able to move forward with the preparation of the thank you cards and the recipe book. The latter will be done in several stages and will be updated over the next few months, but we have decided to share with you already one first typical dish, which will go particularly well with the cool season. All the people listed in the category Cooperator and above will receive an email about it soon.

Until then, we wish you a wonderful end of autumn and send you our best wishes of health and happiness!

Thank you again for your support,

The three musketeers (and their families)

Prajjwal: Zurich-Doha-Kathmandu, Johann: Zurich-Doha-... ZurichBy Johann Recordon, on 12/05/2021

(Français ci-dessous)

Hello everyone!

We hope you are all doing very well, especially with the beautiful weather coming back. On our side, these past weeks have been yet another sprint. Hence our lack of news, for which we apologize.

As you may recall, Prajjwal was receiving his cycles of MTX chemotherapy in Basel, thanks to another small miracle and a lot of generous support. The 8th and final session in Switzerland was completed on May 1st, which meant we had to move quickly to the next phase of the project: flying him back safely to Kathmandu to finish his treatment (4 more cycles of a more common chemotherapy medication). The plan had been put neatly in place for weeks, in the form of Johann accompanying him to Nepal and helping him adapt to this environment, while Reema would stay in Lausanne to pass her exams.

Though, on Monday last week (36 hours before the planned take-off), due to the pandemic situation in South Asia, the Nepali government decided to cancel all flights in and out of the country, starting just after our arrival. This meant that we could land in Nepal, but that Johann might not have been able to come back to Switzerland, potentially for weeks. This new risk, on top of the potential requirement to spend 10 days of quarantine in a hotel (and not at home, like we had planned) was just too much and we decided to change gears.

On Wednesday, May 5th, Prajjwal and Johann boarded their plane from Zurich and arrived overnight in Doha. After a smooth and short transfer, Johann made sure that Prajjwal could safely board his plane to continue towards Kathmandu, getting the wheelchair assistance that had been arranged with Qatar Airways, and he then headed back to Zurich. A few hours later, Prajjwal was safe and sound (though tired) in his home in the mountains South of the Nepali capital.

These last-minute changes and the feeling that, in the end, everything went better than expected, are in a way a perfect end to this Swiss chapter. These past 5 months have been a continuous battle against time and (pandemic) circumstances, with an almost perpetual doubt about the feasibility of each next step. Though, in the end, all seems to have gone exactly the way it was supposed to, with the support of amazing people at each turn. We cannot help but feel blessed and humbled.

Prajjwal started his online classes again last Sunday, just 3 days after arriving in Nepal, which means that he should be able to graduate with the rest of his peers, despite having been gone since January. Due to the sudden surge in Covid-19 cases in Kathmandu, it is still unclear when he will be able to start his chemotherapy again, but we have good hopes that it will be within the next weeks, as planned.

Until we are (finally!) able to send you your rewards or give news again, we wish you an excellent Spring and thank you, once again from the bottom of our hearts, for your amazing support.

The three musketeers (and their families)


Bonjour à tou·tes !

Nous espérons que vous vous portez bien, surtout avec le beau temps qui revient. De notre côté, ces dernières semaines ont été, à nouveau, un sprint. D’où notre manque de nouvelles, pour lequel nous vous prions de nous excuser.

Comme vous vous en souvenez peut-être, grâce à un énième petit miracle et à un soutien très généreux, Prajjwal a pu recevoir ses cycles de chimiothérapie au méthotrexate à Bâle. La 8e et dernière session en Suisse s’est achevée le 1er mai, ce qui signifiait que nous devions passer rapidement à la phase suivante du projet : le ramener en toute sécurité à Katmandou pour terminer son traitement (4 cycles supplémentaires d’une chimiothérapie plus courante). La stratégie avait été mise en place depuis des semaines : Johann devait l’accompagner au Népal et l’aider à s’adapter à cet environnement, tandis que Reema restait à Lausanne pour passer ses examens.

Néanmoins, lundi dernier (36 heures avant le décollage), en raison de la situation de pandémie en Asie du Sud, le gouvernement népalais a décidé d’annuler tous les vols entrant et sortant du pays, dès le soir de notre arrivée. Cela signifiait que nous pouvions atterrir au Népal, mais que Johann risquait de ne pas pouvoir rentrer en Suisse, potentiellement pendant des semaines. Ce nouveau risque, en plus de l’obligation potentielle de passer 10 jours de quarantaine dans un hôtel (et non à la maison, comme nous l’avions prévu), était tout simplement trop important et nous avons décidé de changer notre fusil d’épaule.

Le mercredi 5 mai, Prajjwal et Johann ont pris l’avion à Zurich et sont arrivés dans la nuit à Doha. Après un transfert rapide et sans encombre, Johann s’est assuré que Prajjwal pouvait monter à bord de son avion en toute sécurité pour continuer vers Katmandou, en bénéficiant de l’assistance en fauteuil roulant qui avait été organisée avec Qatar Airways, puis il est reparti vers Zurich. Quelques heures plus tard, Prajjwal était sain et sauf (bien que fatigué) dans sa maison située dans les montagnes au sud de la capitale népalaise.

Ces changements de dernière minute et le sentiment que, finalement, tout s’était mieux passé que prévu, constituent en quelque sorte une fin parfaite pour ce chapitre suisse. Ces 5 derniers mois ont été une bataille continue contre le temps et les circonstances (notamment de pandémie), avec un doute presque perpétuel sur la faisabilité de chaque étape à venir. Pourtant, en fin de compte, tout semble s’être déroulé exactement comme prévu, avec le soutien de personnes extraordinaires à chaque instant. Nous ne pouvons nous empêcher de nous sentir comme guidé·e·s et protégé·e·s.

Prajjwal a repris ses cours en ligne dimanche dernier, trois jours seulement après son arrivée au Népal, ce qui signifie qu’il devrait être en mesure d’obtenir son diplôme avec le reste de ses pairs, bien qu’il soit parti depuis janvier. En raison de l’augmentation soudaine du nombre de cas de Covid-19 à Katmandou, on ne sait pas encore quand il pourra reprendre sa chimiothérapie, mais nous avons bon espoir que ce sera dans les prochaines semaines, comme prévu.

En attendant de pouvoir (enfin !) vous envoyer vos contreparties ou vous donner des nouvelles, nous vous souhaitons un excellent printemps et vous remercions, une fois encore, du fond du cœur, pour votre formidable soutien.

Les trois mousquetaires (et leurs familles)

Prajjwal walks better every day :) Prajjwal marche de mieux en mieuxBy Johann Recordon, on 15/03/2021

(English below)

Hello tout le monde ! Nous espérons que vous allez bien en ce (bientôt) début de printemps. De notre côté, une étape que nous n’avions même pas espérée initialement a pu débuter : Prajjwal pourra faire ses 8 cycles de chimiothérapie au méthotrexate (un médicament indisponible au Népal) à Bâle ! Grâce aux dons supplémentaires que nous avons reçus après la fin de la campagne et à nos partenaires fantastiques, les fonds ont pu être réunis. Merci encore beaucoup à tou·te·s pour ce soutien continu qui garantit que Prajjwal aura vraiment reçu le traitement le plus adapté.

Ci-dessus, une petite vidéo de lui en train de marcher pour la première fois sur plus que quelques pas. Elle a été tournée le 4 mars, un mois après sa sortie de l’hôpital et il a continué d’améliorer son endurance depuis. Il n’a pas encore le droit de mettre plus que 15kg sur sa jambe droite et c’est pour cela qu’il doit encore utiliser deux cannes.

Nous retournons demain à Bâle pour le 4ème cycle de chimio. Reema et Johann ont la chance de pouvoir rester dans une maison de la fondation Ronald McDonald, dont les coûts sont beaucoup plus bas qu’un Airbnb, et nous pouvons emprunter la voiture de Jacqueline, la maman de Johann, pour faire les trajets. Après trois mois dans l’urgence permanente, nous retrouvons enfin, un peu au moins, un rythme soutenable :)

Merci encore et toujours pour votre soutien et vos dons qui ont permis et continuent de rendre cette incroyable aventure possible.

On vous embrasse,

Les trois mousquetaires


Hello everyone! We hope you are doing well in this (soon to be) early spring. On our side, a step has been started that we had not even hoped for at the beginning: Prajjwal will be able to do his 8 cycles of chemotherapy with methotrexate (a drug unavailable in Nepal) in Basel! Thanks to the additional donations we received after the end of the campaign and to our fantastic partners, the funds could be raised. Thank you all again for your continued support in ensuring that Prajjwal receives the most appropriate treatment.

Above is a short video of him walking for the first time for more than a few steps. It was shot on March 4, a month after his release from the hospital, and he has continued to improve his stamina since then. He is still not allowed to put more than 15kg on his right leg and that’s why he still has to use two crutches.

Tomorrow, we are back in Basel for the 4th round of chemo. Reema and Johann are lucky enough to be able to stay in a house of the Ronald McDonald Foundation, where costs are much lower than a Airbnb, and we can borrow the car of Jacqueline, Johann’s mother, to make the trips. After three months in a state of permanent emergency, we are finally finding again somewhat of a sustainable rhythm :)

Thank you again and always for your support and your donations that have made and continue to make this incredible adventure possible.

We send you our warmest hugs and wishes,

The three musketeers

Prajjwal back at home :) Prajjwal de retour à la maisonBy Johann Recordon, on 09/02/2021

Dear backers,

We are very sorry not to have written earlier but these past weeks have been (again!) very intense. Though, it is for the better as Prajjwal was able to leave the hospital last Friday and has been living again with us since! Please find above a few pictures taken at and around our home.

We would like also to thank you once again wholeheartedly for your amazing support. The campaign came to an end and we raised enough to pay all the hospital costs of the surgery without having to borrow money or use the savings of our family in Nepal. This is truly great and such a relief :)

Prajjwal is recovering well and we will keep sending you updates in the coming months. We will also start preparing the cards and videos for the rewards. Until then, we wish you a fantastic month of February! May you all be well.

With our deepest gratitude,

Johann, Reema and Prajjwal


Chères contributrices, chers contributeurs,

Nous sommes désolé·e·s de ne pas avoir donné des nouvelles plus tôt mais ces dernières semaines ont (encore !) été très intenses. Néanmoins, c’était pour le mieux car Prajjwal a pu sortir de l’hôpital vendredi passé et vit à nouveau avec nous depuis ! Vous trouverez ci-dessus quelques photos prises autour de chez nous.

Nous aimerions aussi vous remercier encore une fois du fond du cœur pour votre fantastique soutien. La campagne s’est terminée et nous avons pu réunir suffisamment d’argent pour payer tous les frais d’hôpitaux pour l’opération sans avoir à contracter d’emprunt ou à utiliser les économies de notre famille au Népal. C’est vraiment génial et un grand soulagement :)

Prajjwal récupère bien et nous continuerons de vous envoyer des nouvelles dans les mois à venir. Nous allons aussi commencer la préparation des cartes et vidéos pour les contreparties. En attendant, nous vous souhaitons un fantastique mois de février ! Puissiez-vous tou·te·s être en pleine forme.

Avec toute notre gratitude,

Johann, Reema et Prajjwal

Prajjwal sur ses pieds ! Prajjwal on his feet!By Johann Recordon, on 30/01/2021

(in English below)

Nous y voici presque. Dans une petite trentaine d’heures, la campagne de crowdfunding se terminera. Quelle aventure incroyable ces 40 derniers jours ont été, sur tous les plans ! Comme nous l’espérions dans notre dernier message, nous pouvons aujourd’hui partager une photo de Prajjwal, debout sur ses deux jambes, en train de recommencer à marcher. Si tout continue aussi bien, il pourra sortir de l’hôpital à la fin de la semaine prochaine, ce qui nous remplit non-seulement de joie mais aussi d’une grande fierté. Il fait preuve d’une détermination d’acier et se pousse chaque jour à faire tout ce qui est en son pouvoir pour récupérer aussi vite que possible, tout en prenant les précautions nécessaires pour ne pas brûler les étapes.

Vous toutes et tous qui avez contribué à cette campagne, de quelque manière que ce soit, vous nous avez donné un espoir dont nous osions à peine rêver. Vous avez aussi démontré qu’il est possible de se réunir – à plus de 450 personnes ! – autour d’une cause en laquelle nous croyons et de déplacer des montagnes. Vous aussi pouvez être fier·e de cet accomplissement, qui n’est pas anodin en cette période difficile dans le monde.

Merci de votre engagement et de votre générosité. Prenez bien soin de vous et de vos proches,

Johann & Reema

P.S. : le 24 Heures, un des journaux principaux de Suisse-Romande, a publié hier un très bel article à propos de Prajjwal ! Vous pouvez retrouver le lien en bas de la page du crowdfunding, ainsi que celui des 3 autres articles publiés depuis le début de l’année.


We are almost there. In about thirty hours, the crowdfunding campaign will come to an end. What an incredible adventure these last 40 days have been, on all levels! As we mentioned in our last message, we can now share a picture of Prajjwal, standing on his two legs, starting to walk again. If everything continues so well, he will be able to leave the hospital by the end of next week, which fills us not only with joy but also with great pride. He is showing ironclad determination and pushes himself every day to do everything in his power to recover as quickly as possible, while taking the necessary precautions not to rush beyond reason.

All of you who have contributed to this campaign, no matter in what way, you have given us a hope that we hardly dared to dream of. You have also showed that it is possible to come together - more than 450 people! - around a cause we believe in, and move mountains. You too can be proud of this accomplishment, which is no small feat in these difficult times, everywhere in the world.

Thank you for your commitment and generosity. Take very good care of yourself and your loved ones,

Johann & Reema

P.S.: a 4th article in French was published yesterday in 24 Heures, one of the main newspaper of our part of Switzerland! You can find the links to all of them at the bottom of the crowdfunding page, if you’d like to have a look.

Surgery went well, Prajjwal is recovering like a champ’!By Johann Recordon, on 24/01/2021

(en français ci-dessous)

At 4 am on Wednesday, we got the highly anticipated call from Dr. Krieg: « the surgery went well! » After 20 hours of careful removal and reconstruction of bones, muscles and nerve roots, Prajjwal could be moved out of the surgery room and into the Intensive Care Unit. What we learned afterwards is that the length of the operation was a very good sign. Prajjwal’s vital signs had been stable the entire time, showing excellent resilience, which allowed the medical team to take all the time they needed to do their most precise and careful work. Needless to say that we are extremely grateful for this selfless and remarkable tour de force on their part!

A few hours later, Prajjwal woke up, still intubated and highly sedated but stable. In the afternoon of Wednesday, he could breathe by himself and we were able to talk to him on the phone for a brief moment. His condition improved during the next day and, on Friday, he was able to be moved out of the ICU. Being back in his own room meant that we could, if Covid-19 conditions permitted, visit him for the first time, which we were allowed to do yesterday afternoon, to everyone’s delight! While he’s still very tired from the surgery and the pain medication, we got to smile, tell jokes and share this indescribable feeling of just being together, in the same room, with a hopeful path in front of us.

The next 3 weeks in the hospital are still full of challenges and uncertainties, but the most critical part has been managed, thanks to an incredible team effort. Our eternal gratitude goes to the doctors, anesthetists and nurses who have been taking such amazing care of our Prajjwal, but also to all of you who have been working from afar, sending healing energies, prayers and positive thoughts.

As a final word, we’d like to briefly explain what will happen now with the crowdfunding campaign. It will run until the end of January as the date is fixed and we hope to reach our objective of 65’000.- in order to cover most of the medical costs already incurred, as well as the platform fees. This would allow us to focus most of our savings on the post-surgery care and chemotherapy. Ideally, we would like to do at least one round of chemotherapy in Switzerland before Prajjwal leaves, as some of the required drugs are not available in Nepal. So if you have contacts who would still like to join in and help, this is the perfect time!

Until our next update (hopefully of Prajjwal on his feet!), we wish you a beautiful Sunday and send you our deepest gratitude.

With love and light,

Johann & Reema


Mercredi à 4 heures du matin, nous avons reçu l’appel du Dr Krieg que nous attendions avec grande impatience : « l’opération s’est bien passée ! » Après 20 heures de résection et de reconstruction minutieuses d’os, de muscles et de racines nerveuses, Prajjwal a pu être transféré de la salle d’opération vers l’unité de soins intensifs. Ce que nous avons appris par la suite, c’est que la durée de l’opération était un très bon signe. Les signes vitaux de Prajjwal ont été stables tout le long, démontrant une excellente résilience, ce qui a permis à l’équipe médicale de prendre tout le temps nécessaire pour faire le travail le plus précis et le plus minutieux possible. Inutile de préciser que nous leurs sommes infiniment reconnaissant·e·s pour ce tour de force remarquable et plein d’abnégation !

Quelques heures plus tard, Prajjwal s’est réveillé, toujours intubé et sous sédatif, mais stable. Mercredi après-midi, il pouvait respirer par lui-même et nous avons pu échanger quelques mots au téléphone. Son état a continué de s’améliorer le lendemain et, vendredi, il a pu être transféré hors de l’unité de soins intensifs. Le fait d’être de retour dans sa propre chambre signifiait que, si les conditions du Covid-19 le permettaient, nous pourrions lui rendre visite pour la première fois, ce qui a été possible hier après-midi, pour notre plus grand bonheur! Bien qu’il soit encore très fatigué de l’opération et par les antidouleurs, nous avons pu nous sourire, nous raconter des blagues et partager ce sentiment indescriptible d’être simplement ensemble, dans la même pièce, avec un chemin plein d’espoir devant nous.

Les trois prochaines semaines à l’hôpital sont encore remplies de défis et d’incertitudes, mais la phase la plus critique est passée, grâce à un incroyable travail d’équipe. Notre éternelle gratitude va aux médecins, aux anesthésistes et aux infirmièr·e·s qui ont pris soin de notre Prajjwal de façon si extraordinaire, mais aussi à vous tou·te·s qui avez travaillé à distance, envoyant des énergies de guérison, des prières et des pensées positives.

Pour terminer, nous aimerions expliquer brièvement ce qui va maintenant se passer avec la campagne de financement participatif. Elle continuera jusqu’à fin janvier, car la date de fin est fixe, et nous espérons atteindre notre objectif de 65’000.- afin de couvrir la majorité des frais médicaux déjà engagés, ainsi que les frais de la plateforme. Cela nous permettrait de concentrer la majeure partie de nos économies sur les soins post-opératoires et la chimiothérapie. Idéalement, nous aimerions faire au moins une série de chimiothérapie en Suisse avant le départ de Prajjwal, car certains des médicaments nécessaires ne sont pas disponibles au Népal. Donc, si vous avez des contacts qui aimeraient encore nous rejoindre et nous aider, c’est le moment idéal !

En attendant les prochaines nouvelles (en espérant pouvoir vous envoyer une photo de Prajjwal debout sur ses jambes !), nous vous souhaitons un très beau dimanche et vous envoyons notre plus sincère gratitude.

Avec amitié et lumière,

Johann & Reema

Des rires, de la neige et beaucoup d'amourBy Johann Recordon, on 17/01/2021

(en français ci-dessous)

Images speak louder than words, which is why we will keep this message short today and let you enjoy the pictures of Prajjwal in Switzerland that we have uploaded :)

We are all driving to Basel tomorrow (Monday, Jan. 17) for his admission to the hospital. The surgery will start around 7am on Tuesday and is planned to last for 10 to 12 hours. Don’t hesitate to send him some positive energy!

Thank you for your amazing support. We are a few hours away from reaching the most important milestone of this project - getting Prajjwal free from this tumor - and you have played a central role in making it possible.

With all our gratitude,

Johann, Reema & Prajjwal


Une image vaut mille mots, et c’est pourquoi nous garderons le message d’aujourd’hui bref afin de vous laisser profiter des photos de Prajjwal en Suisse que nous avons mises en ligne :)

Toute la famille l’accompagnera demain à Bâle pour son entrée à l’hôpital. L’opération débutera vers 7h, mardi matin, et devrait durer entre 10 et 12 heures. N’hésitez pas à lui envoyer de bonnes ondes !

Merci pour votre fantastique soutien. Nous ne sommes plus qu’à quelques heures de l’étape la plus importante de ce projet - libérer Prajjwal de cette tumeur - et votre rôle a été déterminant pour rendre cela possible.

Avec toute notre gratitude,

Johann, Reema & Prajjwal

Visa accepté, Prajjwal s’envole ce soir !By Johann Recordon, on 12/01/2021

(in English below)

On a de la peine à y croire mais c’est bien vrai, le dernier obstacle administratif est franchi : l’ambassade de Suisse au Népal vient de délivrer à Prajjwal son visa d’urgence médicale ! Il prend l’avion ce soir et arrivera à Zürich demain mercredi ! Nous avons rendez-vous avec les deux chirurgien·ne·s principa·les·ux ainsi que les anesthésistes à l’hôpital de Bâle le lendemain pour discuter de tous les détails et l’opération aura lieu le 19 janvier, dans une semaine.

C’est le résultat d’un énorme effort collectif et nous ne trouvons pas les mots pour décrire la joie intense et le soulagement que nous ressentons. Merci, merci, merci de votre soutien. Chaque victoire dans ce projet est également la vôtre :)

Prenez bien soin de vous,

Johann & Reema

P.S. : la campagne continue comme prévu et nous étendons la communication à toutes les personnes qui auraient envie de faire partie de ce projet plein d’espoir. Ensemble, nous pouvons accomplir des choses incroyables et nous espérons qu’un maximum de gens en seront convaincus en 2021 !


We can barely believe it but it’s true, the last administrative obstacle has been overcome: the Swiss embassy in Nepal has just given Prajjwal his medical emergency visa! He’s taking the plane tonight from Kathmandu and will arrive in Zurich tomorrow! On the next day, we’re meeting the two main surgeons and the anesthetists from the hospital in Basel to discuss the details, and the surgery will take place in just a week, on January 19.

This is the result of a tremendous collective effort and we can’t find the words to describe the intense joy and relief that we feel. Thank you, thank you, thank you for your support. Each victory in this project is yours too :)

Take very good care of yourselves,

Johann & Reema

P.S.: the crowdfunding continues as planned and we are extending our call to any person who’d like to join in on this project full of hope. Together, we can accomplish incredible things and we hope that everyone will feel be able to feel like this in 2021!

We made it! On l'a fait!By Johann Recordon, on 05/01/2021

(en français ci-dessous)

After just two weeks of crowdfunding, YOU have made it possible to reach our goal of CHF 40,000! We don’t have words to describe what this means to us and to Prajjwal. The best we can do is to share this picture of us, hugging, our hearts filled with emotion. While it was taken three years ago, just after we got married in Nepal, we feel just the same: like a small miracle has happened :)

So what now? Well, most importantly, reaching this first goal of CHF 40,000 allowed us to start the process this morning for bringing Prajjwal to Switzerland and getting him admitted at the hospital in Basel for the surgery. There are still some challenges ahead, in particular to get the medical emergency visa in times of corona, but we are confident that it will work swiftly. In parallel, as you might have noticed already, the crowdfunding campaign has evolved into a «stretch goal» format and will run as planned until January 31st. The first CHF 40,000 are secured and all the additional money we collect will go towards paying for the total cost of the surgery (CHF 65,000) and the post-surgery care in Nepal. Every contribution still counts and allows us to be a little safer financially as we move into action mode.

Thank you so much for your support, your sharing of the campaign and your generous contributions. We are sending you all a lot of love and positive thoughts <3

Johann & Reema


Après seulement deux semaines de crowdfunding, VOUS nous avez permis d’atteindre l’objectif de 40’000.- CHF ! Les mots nous manquent pour vous dire ce que cela représente pour nous et pour Prajjwal. Le mieux que nous puissions faire pour l’instant, c’est de partager avec vous cette photo de nous deux, dans les bras l’un de l’autre, notre cœur rempli d’émotion. Même si elle a été prise il y a trois ans, juste après notre mariage au Népal, nous ressentons la même chose qu’alors : c’est comme si un petit miracle venait de se produire :)

Et maintenant, que va-t-il se passer ? Tout d’abord, atteindre ce premier objectif de 40’000.- CHF nous a permis, dès ce matin, de lancer la procédure afin de faire venir Prajjwal en Suisse et de lui permettre d’être pris en charge à l’hôpital de Bâle pour l’opération. Plusieurs défis se dressent encore devant nous, comme le fait d’obtenir un visa d’urgence médicale en pleine crise du corona, mais nous sommes convaincu·e·s que tout va bien se dérouler.

En parallèle, comme vous l’avez peut-être déjà remarqué, la campagne de crowdfunding est passée en mode « stretch goal » et se poursuit jusqu’à la date de fin planifiée, le 31 janvier. Les 40’000.- premiers francs sont maintenant garantis et tout l’argent supplémentaire qui sera collecté servira à payer les frais totaux de l’opération (65’000.- CHF) et les coûts des soins post-opératoires au Népal. Chaque contribution est donc toujours aussi importante et, maintenant que nous passons à l’action, nous permet d’être un peu plus en sécurité financièrement.

Merci infiniment pour votre soutien, vos partages de la campagne et vos généreuses contributions. Nous vous envoyons à toutes et à tous plein de pensées positives et toute notre affection <3

Johann & Reema

2021 fois merci ! 2021 times thank you! 2021 mal danke !By Johann Recordon, on 01/01/2021

(in English down below)

Ce matin, pour bien débuter la nouvelle année, Reema et moi sommes allé·e·s nous promener au bord du lac. C’est là que, fin novembre, était né le rêve de faire venir Prajjwal en Suisse pour son opération. Nous n’avions aucune idée de l’ampleur des obstacles qui nous attendaient mais nous étions convaincu·e·s que c’était la bonne décision et nous nous sentions prêt·e·s à prendre cette responsabilité.

En ce début d’année 2021, vos 239 contributions sont en train de faire de ce rêve franchement un peu fou, une réalité. Que ce soit de quelques francs, de plusieurs centaines ou de plusieurs milliers (merci à la personne anonyme qui nous a permis de bondir de 25 à 30’000.- hier, c’était inattendu et un grand boost pour le projet !), chacun de vos dons nous touche, parfois aux larmes. Sans vous, rien de tout cela ne serait possible, et nous le pensons profondément.

Merci de votre générosité, merci de votre soutien, merci d’illuminer ce passage à 2021. Très belle nouvelle année à chacun·e d’entre vous, puisse-t-elle être remplie de bonheur, d’amour et de bonne santé.

Avec toute notre gratitude,

Johann & Reema


In order to start the year on the right foot, Reema and I went to walk by the lake this morning. That is the place where our dream to bring Prajjwal to Switzerland for his surgery was born, late November. At the time, we had no idea of the magnitude of the obstacles that we would have to face, but we were sure it was the right thing to do and we felt ready to bear this responsibility.

As 2021 starts, your 239 contributions are making this dream into a reality. Be it a few francs, multiple hundreds or thousands (thank you to the anonymous donor who made it possible yesterday to jump from 25 to 30,000, it was a huge and unexpected boost for the project!), each and every one of your donations touches our hearts, sometimes bringing us to tears. Without you, none of this would be possible. And we’re not just saying that, we believe it fully.

Thank you for your generosity, thank you for your support, thank you for shining light during this transition to 2021. We wish to every one of you a beautiful New Year. May it be filled with happiness, love and good health.

With all our gratitude,

Johann & Reema

50% de l’objectif atteint et un article dans le journal !By Johann Recordon, on 30/12/2020

(en français ci-dessous)

Have you ever felt like you’ve been hiking in the fog for months, only seeing a few steps in front of you? At the beginning of December, that’s how we would have described our journey. We were pretty sure the mountain had a summit but we had no clue if it were reachable at all. Since then, it seems that the fog has been clearing up every day, little by little, revealing not only the path already traveled, but also a way forward. Most importantly, our duo grew into a team of a dozen people, setting up a basecamp that has been becoming stronger and bigger every day.

Thanks to YOUR support, we are now almost 200 people in this unbelievable adventure. We have reached the half-way goal of CHF 20,000 in just over a week, which is astounding and beyond all of our expectations. Your comments on the page and your personal messages have been filled with compassionate sadness and inspiring hope, reminding us every day of what it means to be a community.

While the path to the summit is still long, we feel immensely empowered by your positive energy. Selver Kabacalman, journalist for Le Courrier, published today an article about this campaign, telling the story of our collective race against time and cancer (translated in the picture above). Together, we have the strength and resilience to make it a success. So we’ll keep pushing, every day, putting meaning into every step, every message, until Prajjwal is in Switzerland, until the tumor is removed. Thank you for being here with us.


Avez-vous déjà eu l’impression que vous étiez en train de marcher dans le brouillard depuis des mois, ne voyant qu’à quelques mètres devant vous ? Début décembre, c’est l’image que nous aurions donnée pour décrire notre sentiment. Nous savions que la montagne que nous étions en train de gravir avait un sommet, mais n’avions aucune idée de s’il était même possible de l’atteindre. Depuis, il semble que le brouillard se dissipe, chaque jour un peu plus, laissant voir le chemin déjà parcouru mais aussi une voie pour avancer. Plus important encore, notre duo s’est transformé en une équipe d’une dizaine de personne, qui s’est attelée à monter un camp de base et qui n’a cessé de grandir depuis.

Grâce à VOTRE soutien, nous sommes maintenant plus de 200 dans cette aventure incroyable. Nous avons levé 20’000.- CHF, soit la moitié de notre objectif, en une semaine, ce qui est fantastique et dépasse toutes nos attentes. Vos commentaires sur la page de la campagne et vos messages personnels ont été remplis de tristesse et d’espoir, d’empathie, d’inspiration. Ils nous rappellent chaque jour ce qu’être «humain, ensemble» veut dire.

Même si le chemin jusqu’au sommet est encore long, nous nous sentons porté·e·s par votre énergie positive. Selver Kabacalman, journaliste pour Le Courrier, a publié un article sur la campagne dans l’édition de ce jour, racontant l’histoire de notre course collective contre la montre et contre le cancer (voir image ci-dessus). Ensemble, nous avons la force et la résilience pour transformer cette épreuve en succès. Alors nous allons continuer de nous battre, chaque jour, insufflant du sens dans chacun de nos pas, dans chacun de nos messages, jusqu’à ce que Prajjwal soit en Suisse, jusqu’à ce que cette tumeur ne soit plus. Merci d’être là à nos côtés.

Johann & Reema

Un Noël plein d’espoir, entre neige et soleilBy Johann Recordon, on 25/12/2020

(English version below)

La neige que l’on attendait en Suisse a été remplacée ce matin par un brillant soleil, mais il semblerait que la météo puisse encore changer d’avis avant la fin de la journée. Dans tous les cas, ce sera un Noël plein de joie et de lumière ! Grâce à vous, les 121 généreuses personnes qui ont soutenu le projet pendant ces 4 premiers jours, et grâce à toutes celles qui ont partagé la page, nous avançons à grands pas. Nous visons l’objectif intermédiaire de 20’000.- d’ici à Nouvel An, et nous allons continuez de travailler dur pour y arriver. Si vous avez envie de parler de notre projet avec votre famille et vos ami·e·s, n’hésitez pas à les diriger vers le lien simplifié OperationNepal.ch.

Nous espérons que vous passez de magnifiques fêtes, malgré la situation sanitaire. De notre côté, nous sommes en famille, en petit comité et en partie par internet. Nous avons mis quelques photos ci-dessus de nos échanges de ce matin avec notre grand-maman, maman et Prajjwal au Népal.

Merci de votre soutien. Vous nous donnez de l’espoir et rappelez que, même en cette année 2020 aux innombrables difficultés collectives et individuelles, nous sommes toujours capables de nous réunir derrière ce qui touche notre cœur.

De la part de toute notre famille, en Suisse et au Népal, un très Joyeux Noël :)

Johann & Reema


While Switzerland was expecting snow this morning, it was a bright sun that ended up opening Christmas day and it seems still unsure what weather the evening will bring. In any case, it has been a celebration full of joy and light! Thanks to you, dear 121 generous backers, and thanks to everyone who has been sharing the campaign during these past 4 days, we are making great progress. We are aiming at the half-way goal of CHF 20,000 for New Year’s Eve and we’ll keep working hard to get there. If you’d like to share the project with your friends and family, don’t hesitate to use the simplified link OperationNepal.ch.

We hope that you’re having wonderful holidays, despite the sanitary situation. On our side, we’ve gathered with our closest family, partly online, partly offline. We’ve uploaded a few pictures for you above of our video call with our grandma, mom and Prajjwal in Nepal.

Thank you for your support. You give us hope and prove that we are still able to come together for what we love, even at the end of 2020 and the countless challenges it brought to everyone.

Our entire family, in Switzerland and in Nepal wishes you a Merry Christmas :)

Johann & Reema

Nous venons d'atteindre le sommet du Machapuchare !By Johann Recordon, on 23/12/2020

Dear first 65 backers, (message en français ci-dessous)

Together, we have already climbed Machapuchare, also know as Fishtail or माछापुच्छ्रे in Nepali! Towering at a whooping 6,993 meters, this holy mountain is part of the Anapurna massif, close to Pokhara, the second biggest city in the country. In 36 hours, thanks to you, the almost CHF 7,000 raised represent an amazing first step towards reaching our goal. Thank you, thank you, thank you! We will say it many more times in the coming weeks but we mean it fully every time.

With your generous contributions, you are now a significant part of this project and we are so happy to have you by our side! Climbing a mountain is much easier when done in a group. If you think of anyone who might want to take this journey with us, please do not hesitate to invite them onboard! A direct message goes a long way and every contribution counts :)

Have a beautiful day ahead!

Johann & Reema


Très cher·e·s 65 premier·e·s contribut·rice·eur·s,

Ensemble, nous avons déjà atteint le sommet du Machapuchare, aussi connu sous le nom de Fishtail (queue de poisson) ou माछापुच्छ्रे en népalais ! Cette montagne sacrée du massif de l’Annapurna, située proche de Pokhara, la deuxième plus grande ville du pays, culmine à 6’993 mètres d’altitude. En 36h, grâce à vous, les presque 7’000.- CHF récoltés représentent un pas de géant en direction de notre objectif. Merci, merci, merci ! Nous vous le dirons encore de nombreuses fois ces prochaines semaines, et nous le pensons pleinement à chaque fois.

Par à vos généreuses contributions, vous faites maintenant partie intégrante de ce projet et nous sommes enchanté·e·s de vous avoir à nos côtés ! Il est bien plus facile de gravir une montagne à plusieurs. Si vous pensez à quelqu’un que vous aimeriez inviter à nous rejoindre dans cette aventure, n’hésitez pas ! Un petit message direct sur Whatsapp ou par email peut faire beaucoup, et chaque contribution compte :)

Très belle journée à vous !

Johann & Reema


Photo de «queue de poisson» par / Fishtail picture by Faj2323, via https://en.wikipedia.org/wiki/Machapuchare#/media/File:160313-055_Machhapuchhare,_view_from_Tadapani.jpg