Joy for the Planet sélectionné par le GoodFestival 2018!De Isabelle Alexandrine Bourgeois, le 21.4.2018 18:21

Chers amis et contributeurs!

Voilà bien longtemps que j’aurais du vous donner des nouvelles! Merci de votre patience! Mon voyage est encore plus riche et plus intense que je ne l’imaginais! Entre les interviews, les nombreuses rencontres, la route, la réalisation des vidéos, des articles, la maintenance du bus, mes chroniques à la radio et dans les journaux, le ménage à bord (et oui, j’y tiens!), le grave pépin de santé de mon chien Ulysse (aujourd’hui 100% rétabli) et mes mandats à distance comme journaliste indépendante pour m’offrir le luxe de cette aventure (puisque mon engagement est bénévole), je n’ai même pas eu le temps de vous envoyer une seule carte postale ou de vous écrire un poème! Mille fois pardon!

En résumé, le voyage prend un essor aussi réjouissant qu’encourageant! Joy for the Planet vient même d’être sélectionné au GoodFestival 2018 comme «innovateur social» parmi 100 autres projets dans le monde! C’est une plateforme exceptionnelle de rencontres, d’échanges et de mise en lumière de « projets positifs » pour l’humain dans une vision de développement durable afin de bâtir ensemble une planète encore plus belle. Je dois donc faire un petit crochet par Lausanne du 26 au 29 avril pour présenter Joy for the Planet au public (et la vidéo ci-dessus) et à un jury dans l’espoir de recevoir du soutien pour développer la suite de l’aventure en 2019, soit un film (long-métrage) et une grande exposition temporaire où les familles, les écoles et les particuliers pourraient expérimenter la joie sous toutes ses formes (art, science, éducation, philosophie, sport, etc).

Aussi, pour ceux qui ne l’ont pas encore reçu par abonnement, je vous transmets ma dernière infolettre avec les récents développements de l’aventure.

https://mailchi.mp/db15cd9cf6b5/dernires-nouvelles-de-laventure-de-la-joie

Le 1er mai, nous vous invitons à découvrir 15 oeuvres d’art «solaires» réalisés par les artistes des Ateliers de La Côte (à Etoy - Suisse) en soutien à Joy for the Planet grâce à une vente aux enchères spontanée et informelle sur place entre 17h et 19h. Je partagerais avec le public réuni autour du bar quelques récits sur mon aventure et notre première Nominée de la Joie, Marie Mellioret, nous fera le cadeau de chanter quelques chansons de sa composition spécialement pour nous! Nous y vendrons également nos fameux petits sacs de coton illustrés par mes soins pour renflouer notre «cagnotte de la joie»!

Toute l’équipe de Joy sera sur place dont ma chère partenaire de projet Sacheen Sierro qui, avec le temps, est devenue un véritable amie, à l’écoute, attentionnée et en même temps rigoureuse dans le suivi du projet et de nos publications sur les réseaux sociaux.

Personnellement, je serai aux Ateliers de la Côte dès 11h le matin. Je serais ravie de vous y rencontrer!

Pour les contreparties, je ne vous oublie pas, soyez-en assurés! Je vous contacterai un à un pour honorer chacun de mes engagements avant Noël 2018! En même temps, n’hésitez pas à m’écrire personnellement pour me dire quand vous souhaitez me rejoindre et où, pour les repas à bord ou les journées à bord.

Je vous embrasse avec beaucoup de gratitude,

Isabell Alexandrine

Commenter

Connectez-vous avec votre profil afin de commenter ce projet.

Se connecter

Déjà 21 jours de route!De Isabelle Alexandrine Bourgeois, le 19.2.2018 23:30

Content

Amis bonjour!

Je suis heureuse de vous envoyer le lien qui résume mes premières rencontres et aventures sur la «route de la joie»! Si vous l’avez déjà reçu via ma newsletter, pardonnez-moi de vous envoyer peut-être une information à double… https://us3.campaign-archive.com/?u=3f82f5f070e1d600ccb5519d0&id=2eadf5d0eb

Pour l’instant, ce que j’ai vécu en chemin correspond 100% à mes attentes, voire plus! Des rencontres magiques, des réparations profondes, des guérisons par la lumière et ce qu’elle transmet. En recevant sa lampe, Paul a promis de «pardonner» et d’accepter le drame qui a fait basculer sa vie; Sandra a décidé de témoigner sur les dons d’organes et de vivre aussi pour le jeune homme de 20 ans dont elle a reçu les organes. En recevant sa lampe, l’art-thérapeute Marie a fait chanter 25 résidents d’un EMS à tue-tête (photo) et Vanessa, bouleversée, a promis de puiser à cette lumière solaire pour guérir de son cancer du sein. Et ceci n’est qu’un minuscule échantillon des moments intenses que j’ai vécus et partagés en 3 semaines de voyages… Un contenu plus développé se trouve sur mon blog www.joyfortheplanet.org.

On m’a souvent dit:» Va voir cette plage, ce site, cette abbaye…» Mais je ne suis pas partie pour faire du tourisme. Seule m’importe la rencontre et son nectar, transmettre la joie et la donner. Seul m’importe de laisser dans le coeur de l’autre une touche de reconnaissance, un zeste d’amour et un pétillement d’espoir, là où le doute a proliféré comme de la mauvaise herbe.

Grand bonheur aussi de partager mon quotidien avec mon chien Ulysse qui n’a jamais été aussi heureux, comme sa maîtresse. Il semblerait que lui aussi vit son rêve. Ex chien de SDF, il aime les gens et se donne à eux, avec la plus grande douceur. Il était fait pour moi.

J’ai rencontré quelques frayeurs en chemin avec mon cher Begoodee! Passer un col vertigineux sur une route verglacée en Corse, entrer en marche-arrière dans le ferry italien, encastrer mon bus dans une petite ruelle cauchemardesque de Cagliari ou risque ma vie 10 fois avec un chauffe-eau défectueux! Merci à tous ceux qui ont prié pour moi, à Fabienne Baechler pour avoir peint à bord un bel ange protecteur et aux moines bouddhistes dont j’ai reçu un petit sac plein de mantras! Cela a été très efficace! Rire!

Enfin, je tiens toujours à saluer le soutien incroyable de ma partenaire de projet Sacheen Sierro qui vibre autant que moi pour Joy for the Planet et donne son temps sans compter au projet!

D’ailleurs, pour continuer à soutenir l’aventure, nous avons créé ensemble de petits sacs 100% coton et dont j’ai réalisé l’un des dessins. A découvrir sur notre boutique en ligne!

Merci de suivre cette aventure à mes côtés. Je ferai tout pour être à la hauteur de votre confiance jusqu’au bout en vous partageant la fine fleur de l’humanité.

Joyeusement, Isabelle Alexandrine

Commenter

Connectez-vous avec votre profil afin de commenter ce projet.

Se connecter

J-3De Isabelle Alexandrine Bourgeois, le 19.1.2018 20:02

Content

Chers Compagnons de voyage!

Apparemment, il m’est possible de continuer à vous donner des nouvelles via la plate-forme de We make it! Alors voici les dernières informations!

Nous venons de donner notre premier atelier de lampes solaires aux Ateliers de la Côte à Etoy, joyeusement initié par ma formidable partenaire de projet, Sacheen Sierro qui a réussi à rassembler 12 enfants qui se sont démenés pour réaliser 12 lampes à offrir à 12 personnes sur ma route qui pourraient avoir besoin de lumière…

Me voilà à 3 jours du grand départ! C’est pour lundi matin à 9h avec un premier arrêt à l’EMS de Burier à Montreux où nous allons offrir une lampe solaire à une jeune animatrice extraordinaire: Marie Mellioret! Je ne vous en dis pas plus!

Puis, je me rendrai doucement en Italie pour vous faire découvrir un endroit irréel, un temple souterrain, creusé sous une colline du Piémont et dédié à toutes les grandes spiritualités du monde. Un temple secret qui pourrait rendre Indiana Jones bien jaloux!

Je poursuivrai ma route vers la Sardaigne où je vais donner un atelier de lampes solaires à des malades chroniques qui cohabitent «joyeusement» avec leur maladie!

Enfin, je viens de passer aujourd’hui sur les ondes de la Radio Suisse Romande dans l’émission de Lucas Thorens, A l’abordage! Toute la genèse du projet y est racontée! C’est ici… https://www.rts.ch/play/radio/a-labordage/audio/parole-de-globe-trotters-pascal-baertschi-isabelle-bourgeois?id=9222083

Lundi, j’ai été invitée dans l’émission de Jonas Schneiter «Premier Rendez-Vous» avec la fille du premier Président iranien, Zhara Banisadr, très engagée pour la promotion de la culture iranienne et les droits humains. Une belle rencontre sur les ondes! http://www.rts.ch/play/radio/premier-rendez-vous/audio/pour-la-premiere-fois-isabelle-bourgeois-rencontre-zahra-banisadr?id=9214576

Je vous rappelle que je n’ai presque rien planifié même si l’aventure a demandé deux ans de préparation. Mon concept est de partir en lâchant-prise sur tout besoin de contrôle ou de remplir mon agenda pour m’occuper à «trouver de la joie» coûte que coûte. Non, j’irai là où la joie des uns et des autres me portera, dans la douceur et la confiance… Je me confierai humblement aux grands vents de l’inconnu et du hasard intelligent.

Enfin, pour ceux qui ont passé à côté de ces informations sur les réseaux sociaux ou sur notre site www.joyfortheplanet.org, voici les deux dernières vidéos de l’aventure.

Les derniers préparatifs du bus Begoodee: https://youtu.be/szuxBWL5mO8

et le rêve de voler de Marianne de Rossi, PDG d’Aile Air Aviation qui allie joie, enthousiasme et jets privés! Une très jolie vidéo de mon neveu Louis Lingjaerde! https://youtu.be/ReCJ22NCmdE

Merci d’être à mes côtés depuis le début et pour la suite… Merci de votre confiance.

Joyeusement, Isabelle

Commenter

Connectez-vous avec votre profil afin de commenter ce projet.

Se connecter

Bonne année 2018! De Isabelle Alexandrine Bourgeois, le 31.12.2017 14:01

Content

Chers contributeurs!

Une amie m’a écrit ce matin que «j’osais rêver»! C’est peut-être vrai mais je lui ai répondu que pour rêver, nous avons besoin de «co-rêveurs» qui s’associent à nos rêves pour les rendre bien réelles… Et vous êtes mes «co-rêveurs» sans qui mon aventure n’aurait été possible… Encore merci, merci!

Ainsi je vous emmène avec moi dans mon rêve afin qu’il puisse donner des ailes aux vôtres, si besoin!

Que cette nouvelle année vous donne l’élan, le courage et la force de faire un petit pas de plus vers cet appel intérieure qui peut faire de votre existence un cadeau quotidien, malgré les revers, les doutes et la tristesse qui peut nous envahir parfois. Etre dans cet état de joie, ce n’est pas vivre une hémiplégie des sentiments en ne regardant que du côté de ce qui va bien. C’est embrasser toute notre vie, dans ce qu’elle a de doux et de douloureux, sans résister, en s’abreuvant aux sources de la confiance et de la gratitude. Les moments de joie sont des cadeaux. Les moments de souffrance sont aussi des cadeaux car ils sont les aiguilleurs de notre destinée pour devenir des esprits libres.

Je vous attends, comme promis, le samedi 20 janvier entre 11h et 17h pour partager avec moi et l’équipe de Joy for the Planet un verre de départ. Où ça? Au Château de Giez, rue en pierre 9, à Giez (près d’Yverdon). Cela sera l’occasion de venir signer le dos de Begoodee pour vous emmener avec moi (pour ceux qui ne l’ont pas encore fait le 23 décembre dernier à Genève)!

Merci de me confirmer votre présence avant le 10 janvier pour la commande des vins, des boissons et autres gâteries… en m’écrivant à : isabelle@joyfortheplanet.org.

Cela sera aussi l’occasion de discuter de vos contreparties et de poser toutes vos questions sur l’aventure.

Je vous embrasse très fort!

Isabelle

Commenter

Connectez-vous avec votre profil afin de commenter ce projet.

Se connecter

COMMENT VOUS DIRE MERCI?De Isabelle Alexandrine Bourgeois, le 18.12.2017 09:00

Aujourd’hui, mon rêve devient matière, l’utopie devient réalité et mon désir de porter la joie au-delà des frontières devient possible grâce à vous. J’ai souvent eu les poches comme des passoires, à force de redistribuer mes rentrées d’argent à des personnes que j’ai considérées moins chanceuses que moi. Et il y en a eu beaucoup, au point où je me suis moi-même mise dans des situations délicates et stressantes.

Aujourd’hui, je peux enfin devenir l’ambassadrice de VOTRE GÉNÉROSITÉ! Je suis le bras extensible de votre coeur, le relayeur de votre confiance par-dessus tout. Chaque centime offert de votre poche témoigne que la beauté intérieure et la bonté sont des valeurs à protéger et que cultiver la joie est un pilier pour faire de nos existences un cadeau à soi-même et aux autres.

Enfin je pourrai donner, rendre service et aimer en chemin sans me tirer en même temps le tapis sous les pieds! ;-) Tous ces moments de joie que je vivrai au cours de cette aventure et que je compte bien offrir à mon tour, je vous les dois. Je m’engage donc à ne pas perdre une miette de ces instants pour vous les restituer le plus fidèlement possible.

Comme vous savez, je pars bénévolement et je consacrerai l’essentiel de cette « cagnotte de la joie » aux coups de pouce en chemin. Forte de mon expérience humanitaire, je saurai être rigoureuse et évaluer l’urgence ou la pertinence de son usage. Je pense plutôt faire des centaines de tous petits gestes lumineux (lampes solaires) qu’un grand feu d’artifice qui ferait exploser ma cagnotte un peu trop vite! Je ris!

A travers mes reportages et mes écrits, vous jugerez par vous-mêmes de la justesse, j’espère, de mes actions.

J’aimerais également remercier toute l’équipe qui oeuvre bénévolement à mes côtés pour la réussite de ce projet un peu fou, en particulier Sacheen Sierro, consultante en marking et communication digitale.

POUR VOUS REMERCIER, JE VOUS ATTENDS POUR UNE VERRÉE DE DÉPART (+SIGNATURE SUR LE BUS) LE SAMEDI 20 JANVIER DE 11H à 17H, AU CHÂTEAU DE GIEZ (OÙ BEGOODEE A TROUVÉ REFUGE DANS LA GRANGE AVANT LE GRAND DÉPART), ROUTE EN PIERRE 9, 1429 GIEZ (PRÈS D’YVERDON). MERCI DE ME CONFIRMER VOTRE PRÉSENCE AVANT LE 10 JANVIER 2018 EN M’ÉCRIVANT À: isabelle@joyfortheplanet.org

AUSSI, LES CONTRIBUTEURS QUI NE SERONT PAS DISPONIBLES À CETTE OCCASION SONT INVITÉS À VENIR SIGNER LEUR NOM SUR MON CAMPING-CAR LE SAMEDI 23 DÉCEMBRE DE 11H à 17H AU «COURS DES BASTIONS» À GENÈVE, AUTOUR D’UN BON PETIT VIN CHAUD.

Tout est dit, sauf l’essentiel: Je n’oublierai jamais ce que vous avez fait pour moi et pour tous ceux qui bénéficieront de Joy for the Planet! Merci du cadeau de votre confiance. C’est mon plus beau cadeau de Noël! Joyeusement et avec gratitude,

Isabelle Alexandrine

PS: je vous expliquerai plus en détails comment nous allons organiser les contreparties que vous avez acquises le 23 décembre, le 20 janvier ou par email si vous n’étiez disponibles à aucune de ces dates.

Commenter

Connectez-vous avec votre profil afin de commenter ce projet.

Se connecter

4
BRAVOOOO ISABEEEEEEELLE!!!! C'est merveilleux!!! Comme cela me rend JOYEUX que tu vas pouvoir décoller en janvier pour ton périple de la JOIE!!! A bientôt pour ton apéro de départ!! Bisous et bonnes Fêtes, Matej

Mohammad Yunus: premier invité surprise de Joy for the Planet!De Isabelle Alexandrine Bourgeois, le 12.12.2017 06:29

Picture a3db7bd6 b5dd 4b20 b1c3 7268048896a9Picture 34ca679e 715e 4e48 82ad 2ab1de792c08Picture cd246a2c 2401 48de 849f 042be71ffdc6

Quelle immense surprise, dimanche dernier à Zürich. Grâce à la FIFEL (Fondation Internationale du Film sur l’Energie – Lausanne), il m’a été accordé un entretien exclusif de 15 minutes sur le thème de la joie avec le professeur Mohammad Yunus, fondateur de la célèbre Grameen Bank (micro-crédit) et Prix Nobel de la Paix en 2006 pour avoir contribué à sortir des millions d’individus de la pauvreté.

Le « banquier des pauvres » était venu en Suisse pour échanger sur la question de l’accès à l’énergie comme un droit humain, avec le Prof.François Vuille du Centre de l’énergie de l’EPFL après la projection du film indien « Powerless » dressant le portrait poignant d’un « voleur » d’électricité, plus Robin des Bois que bandit.

Mohammad Yunus est un homme d’une grande simplicité et gentillesse, pétri d’humour et d’humilité quand bien même il est l’un des hommes les plus riches de la planète.

Il m’a expliqué la différence entre les «joyeux» et les «super joyeux»: «Cela donne beaucoup de joie de gagner de l’argent pour soi. Cela fait de nous des «joyeux». Mais cela donne bien plus de joie encore que de gagner de l’argent pour aider les autres. Cela fait de nous des «super joyeux»!» Par ailleurs, il a relevé l’importance de chercher la joie dans son travail ou de créer, inventer une activité professionnelle génératrice de joie! «Il faut travailler passionnément à ce que l’on aime faire, dans ce pourquoi on est né. Ne cherchons pas du travail. Inventons-le! C’est ainsi que nous devenons des «entrepreneurs sociaux»!

Nous avons encore déjeuné ensemble, partagé une soupe et une salade «Mr. Detox»! C’est tout ce dont j’avais besoin pour m’aider à «digérer» une si belle et imprévisible rencontre! ;-)

Demain, je publierai sur mon blog (www.joyfortheplanet.org) l’interview vidéo intégral de notre moment d’échange.

L’aventure Joy for the Planet démarre très fort avant même d’avoir mis la clé dans le contact! Le grand départ, c’est pour le samedi 20 janvier à Giez (près d’Yverdon) dès 11h jusqu’à 17h où vous serez tous conviés à une verrée de départ! Vous en saurez plus le dernier jour de notre campagne de financement, le 17 décembre!

Encore merci, merci de votre si belle confiance!

Isabelle Alexandrine

Commenter

Connectez-vous avec votre profil afin de commenter ce projet.

Se connecter

4
Formidable!!! Bravo Isabelle!! En effet, ton projet commence fort avec un prix Nobel de la Paix!! Youpii!!! :-))) Bisous

Il reste une semaine pour donner plus d'ampleur au projet! De Isabelle Alexandrine Bourgeois, le 10.12.2017 11:32

Content

Après 19 jours l’objectif de départ a été atteint! Merci merci merci à vous tous, précieux et généreux donateurs.

Grâce à vos dons, le départ est maintenant assuré! En janvier, Begoodee et moi partons sur la route pour notre grande aventure. Nous allons rencontrer, filmer, dessiner, toute la joie que nous rencontrerons sur la route. Nous pourrons semer cette joie, et la partager sur le blog www.joyfortheplanet.org.

Mais ce n’est pas terminé: il reste encore une semaine, une dernière semaine pour récolter plus de dons et aller encore plus loin dans le projet.

1) Faire grandir la cagnotte de la joie

Pour concrétiser cette joie par des actions, nous allons donner des coups de pouces en chemin, apporter notre aide, offrir des lampes, des gestes. C’est ce que vont dons permettront: avoir plus de moyens pour donner plus de coups de mains. Chaque franc compte pour faire grandir la cagnotte de la joie…

Pour cela, il n’y a aucune limite. 1’000, 2’000, 5’000.- de plus seront entièrement et exclusivement utilisés pour en faire profiter toutes ces personnes rencontrées en chemin.

2) Me faire avancer par des km supplémentaires

Bien que je parte bénévolement, Begoodee demandera des dépenses, de l’essence surtout. Plus de moyens me permettront peut-être d’aller plus loin, d’avancer plus longtemps. Et si le voyage ne s’arrêtait pas au bout de cette première année ? Plus de dons financeront plus de kilomètres.

Alors je compte sur vous… donnons plus d’ampleur à ce grand projet!

Merci. Du fond du coeur, merci !

Joyeusement,

Isabelle Alexandrine

Commenter

Connectez-vous avec votre profil afin de commenter ce projet.

Se connecter

Un petit poème pour vous...De Isabelle Alexandrine Bourgeois, le 19.11.2017 07:19

¯\_(ツ)_/¯Oups, la vidéo a été retirée par l’initiateur du projet.

A vous tous qui avez déjà si généreusement contribué au déploiement de ce projet, je vous dédie ce modeste poème… Il exprime tout ce que je souhaite partager si j’arrive à atteindre mon objectif! Plus que 14 jours et le rêve est là…

JE SERAI VOUS

Je serai votre main qui caressera une joue dans un contour, Je serai vos yeux pour que tous ceux croisés sur ma route par un regard plus jamais d’eux-mêmes ne doutent, Je serai vos rires pour que le jour s’achève sur un tapis d’étoiles chez ceux qui ont besoin d’un nouveau souffle pour hisser leur voile, Je serai vos pieds pour courir avec les enfants dans les prés pour observer les papillons, les boutons d’or et les scarabées, Je serai vos bras pour relever ceux qui ont un genou à terre et les aider à transformer tout souvenir de violence ou de guerre Je serai votre nez pour suivre et partager les fumets de la Création, Je serai votre coeur qui battra, battra avec les autres à l’unisson, Je serai votre bouche pour en laisser s’échapper des pétales de joie et que chacun en lui grandeur, force et beauté entrevoie, Je serai tout ce que vous m’avez donné pour plus loin l’offrir, Je ne suis qu’une humble ambassadrice qui en votre nom veut agir. Rien n’est plus important pour moi que d’être comme un enfant qui collectionne de petits coquillages d’amour au bord de l’Océan.

Merci, Isabelle Alexandrine

Commenter

Connectez-vous avec votre profil afin de commenter ce projet.

Se connecter