Kalavrita à Paris

de Philippe Campiche

Paris

Le spectacle va être accueilli au Théâtre de la Reine Blanche.Il s’agit d’un théâtre privé, donc privé de sous.Le but de cette recherche de fonds est d’assurer aux 5 artistes un salaire décent.

CHF 3’102

103% de CHF 3’000

"103 %"
Comment ça fonctionneä

Le principe du «tout ou rien» s’applique: l’argent ne sera reversé au projet qu’à condition d’avoir atteint ou dépassé l’objectif de financement.

22 contributeur*rices

Clôturé avec succès le 15.3.2017

«Kalavrita des mille Antigone» à Paris

Le spectacle a été invité par le Théâtre de la Reine Blanche. Nous y jouerons 10 fois, entre le 7 et le 18 mars. C’est un grand plaisir, mais l’argent manque cruellement.

Vous pouvez goûter l’incroyable puissance de ce texte et de ces musiques en cliquant ici. J’ai été vraiment foudroyé lorsque je l’ai lu.

  • Porter un tel spectacle est un vrai bonheur, mais il faut bien payer son loyer. La somme recherchée sera consacrée uniquement aux salaires des 5 protagonistes, ce qui assurera à chacun 400.- nets pour 10 jours de travail. Bien sûr, des demandes de subvention sont en cours, afin de compléter la somme, mais sans résultats pour le moment.
  • Votre contribution est donc très précieuse.
  • Merci de tout coeur !
  • Isabelle Bouhet et Philippe Campiche, récitants
  • Julie Campiche ou Soledina Camesi harpe
  • Jacques Bouduban violoncelle
  • Gauthier Toux piano