La frange est un bar à laine. Vous y trouverez de la laine de qualité, des vêtements d’occasion et un bar, sans restauration. La Frange, c’est le bar où le tricot s'affiche!

CHF 20’100

100% di CHF 20’000

"100 %"
Come funzionaä

Vale il principio del «Tutto o Niente»: la somma raccolta verrà corrisposta al progetto, solo se esso avrà raggiunto o superato l’obiettivo di finanziamento.

81 sostenitori

Concluso con successo il 1.5.2022

Le coming out du tricot !

La frange, c’est un bar à laine. Dans la partie boutique on y vendra une marque de laine italienne exclusive (Lana Gatto), des accessoires liés au travail de la laine, mais aussi une sélection d’habits « second hand », et de l’autre, il y aura un bar, sans restauration. On y verra des hommes tricoter, des femmes, des jeunes parents cherchant des conseils pour leur layette, des enfants, des seniors, une sorte d’auberge espagnole intergénérationnelle qui s’articulerait autour du travail de la laine et de la transmission d’un savoir-faire ancestral, aux vertus thérapeutiques incontestées !

On y suivra des cours de tricot et/ou de crochet, on y accueillera des créateurs, on y écoutera de la musique, on y admirera les oeuvres d’artistes contemporains, on assistera à des projections de séries télévisées le tricot à la main.

Les 26 et 27 mars dernier, j’ai proposé une version mobile et légère du concept, lequel a rencontré un vif succès. Le public qui s’est déplacé a hâte de voir naître un tel lieu à Genève.

L’heure du coming out du tricot a sonné !….

Femmes, hommes, non-binaires, enfants, ados, seniors, la communauté des Frangins.Frangines.Franginx se crée et c’est une bonne nouvelle !

Ce que mon projet a de spécial

Cela fait 25 ans que ce projet dort dans le tiroir. 25 ans pendant lesquels j’ai mené une carrière dans le management culturel au service de nombreuses institutions tout en élevant mes trois enfants. Malgré ma fonction de cadre dirigeante, je me suis toujours sentie étriquée. En réalité j’ai toujours voulu créer ma petite entreprise. Depuis l’enfance, je n’ai jamais cessé de tricoter et crocheter, dans la discrétion de ma chambre ou de mon salon. Une fois adulte, j’ai toujours cherché un lieu où m’asseoir, boire un verre et tricoter, échanger avec d’autres tricoteur.euse.s sans devoir me cacher, comme si cela était honteux de tricoter en public. Ce bar, où la créativité rencontrerait l’oisiveté, j’aimerais le créer pour toutes celles et tous ceux qui, comme moi, recherchent une activité créative avec une perspective de détente ou pour «chiller» dans un environnement original et chaleureux.

J’aimerais que La Frange soit aussi un lieu de formation, que ce soit par l’engagement d’un ou d’une apprentie, mais aussi par la collaboration avec des écoles professionnelles autour de la création, des fils et des textiles.

Vous ne trouverez que de la laine et du coton de qualité, de la marque italienne Lana Gatto, excluant les fils synthétiques. Le café del Caravaggio vient de Bergamo (Italie), quant aux bières et aux vins, ils seront genevois.

A quoi votre soutien va servir

Votre contribution va m’aider au démarrage de la société, plus particulièrement à couvrir les premiers coûts d’investissement pour aménager l’arcade et surtout acquérir l’équipement du bar.