Création d’un nouveau média satirique numérique sous forme d’application smartphone. Dès qu’un journaliste ou un dessinateur de presse a terminé son travail, il l’envoie instantanément aux abonnés.

CHF 38’552

110% of CHF 35’000

"110 %"
This is how it worksä

The «all or nothing» principle applies: The project only receives the funds if the funding target is reached or exceeded.

318 backers

Successfully concluded on 7/7/2017

Sur tablettes et smartphones!

En 2000, la rubrique satirique de Jacques Houriet dans le Quotidien Jurassien disparaissait. 17 ans plus tard, grâce à l’éclosion d’une génération de dessinateurs doués, un nouveau média numérique verra le jour sur ton téléphone portable ou sur ta tablette numérique.

Associés à une équipe de développeurs issus de l’EPFL (pilotée par un Jurassien), les journalistes masqués et les dessinateurs de presse Pigr et Pitch se donnent la mission de croquer non seulement l’actualité locale avec humour mais aussi de dévoiler certaines affaires…

Cette application se concentrera sur l’actualité du Jura et du Jura Bernois. Mais des petits pourraient voir le jour ailleurs en cas de réussite de ce premier projet.

Ouverture prévue: cet automne, avant les élections ;)

Un projet jurassien complètement inédit

En t’abonnant, tu recevras au moins trois dessins par semaine directement sur ton téléphone et ta tablette. Un simple message sous forme de notification te préviendra qu’une oeuvre vient de t’être envoyée par un membre de la Torche 2.0. Tu es donc informé-e en temps réel.

Nous avons l’honneur d’être parrainés par le dessinateur Chappatte et les humoristes français GiedRé et Didier Super!

A quoi servira l'argent récolté?

L’argent servira à trois choses:

  1. Créer l’application qui fonctionnera sur tous les types d’appareils et payer donc les développeurs jurassiens de l’EPFL

  2. Créer le site internet sur lequel tu pourras retrouver les archives.

  3. Garantir le démarrage des activités et donc de salarier les dessinateurs et les journalistes principalement durant les premiers mois.

La Torche 2.0 sera complètement libre, indépendante. Aucune publicité n’y figurera et son avenir dépendra uniquement de la vente des abonnements et donc du nombre de lecteurs-trices. Soutenir la Torche 2.0, c’est aussi marquer son attachement à la liberté d’expression et au journalisme indépendant de qualité.

Toutes les informations auront été contrôlées, vérifiées, recoupées avant d’être publiées. La Torche 2.0, même si elle a pour vocation de faire rire, respectera les règles de déontologie.