Kang Yatsé 6200m - Au sommet contre l'endométriose

L’Himalaya, la haute altitude, tout rêve d’alpiniste… Le Kang Yatsé, à 6200m au Ladakh, c’est un projet rêvé depuis quelques années. La montagne, une passion depuis toujours, qui m’emmène des pâturages jusqu’au-delà des 4000m avec le fabuleux lien de cordée et les rencontres faites en chemin. La nature à l’état pur, des expériences uniques vécues lors de chaque randonnée. Mais pour moi c’est une autre aventure aussi, celle de devoir s’adapter au facteur V de Leiden (trouble de la coagulation), à une vieille hernie discale, et surtout à l’endométriose, qui fait partie de ma vie depuis une dizaine d’année. C’est donc un grand défi que d’aller loin de la civilisation, à 6200m, tout en s’adaptant à la santé, car dans nos Alpes, tout est plus simple à gérer. Et cette aventure, je vais la partager avec mes compagnons de cordée, durant 14 jours en juillet 2019, mais je veux aussi la partager pour l’association s-endo.ch.

Content

Redonner espoir aux femmes

En tant qu’ambassadrice de montagne pour l’association s-endo.ch, cette aventure redonnera espoir aux femmes atteintes dans leur santé, en prouvant que malgré la maladie, les symptômes, les multiples opérations et le handicap, il faut vivre ses rêves, que tout peut être réalisé en s’adaptant à notre état de santé et qu’à l’impossible nul n’est tenu. Rien n’est facile, rien n’est acquis, mais tout bonheur a le droit d’être vécu.

Content

Soutien à l'expédition et à l'association s-endo.ch

Les fonds récoltés aideront les femmes atteintes d’endométriose via l’association s-endo.ch, qui œuvre depuis 2016 pour faire connaître la maladie auprès du public et des jeunes filles, sensibiliser le milieu médical et participer à l’amélioration de la prise en charge des femmes atteintes d’endométriose et promouvoir la recherche scientifique. L’Association s-endo.ch offre aussi un encadrement par des conférences, des ateliers de conseils, des cafés-partage pour être à leur écoute et les orienter vers les spécialistes de cette maladie. Mon budget est de 3000.- (vols, agence de treks, visa, permis, logements et repas sous tente, cuisinier, mules, aides de camp). Les fonds récoltés seront partagés pour l’expédition et pour l’association s-endo.ch.

Content