Passionnée de montagne, je m’y aventure entre ciel et terre, depuis toute petite. Ayant gravit déjà 17x4000m, je rêvais d’Himalaya et de haute altitude, de découvrir un pays et sa culture tibétaine, au Ladakh. L’ascension du Kang Yatsé, à 6200m, c’est une expédition pour récolter des fonds contre l’endométriose, dont je suis atteinte également, et pour soutenir l’association s-endo.ch.