Les intentions réalisation de Mae Fratria

  • Le huis clos: 5 personnages, une pièce avare de décors, une problématique familiale particulière. La tension omniprésente...
  • Les couleurs ont une place de choix. Soyez-y attentifs!
  • Filmé à l’épaule: le léger mouvement permanent de l’image facilite le spectateur à intégrer les personnages.

Les 5 comédiens

  1. Camillo De Cesare. Il obtient son diplôme à l’école supérieure d’art dramatique en 1996. Depuis, il interprète des rôles autant au théâtre qu’au cinéma. Il a notamment eu le rôle principal dans «Je t’aime» réalisé par Blaise Villars ainsi que dans «le voleur de rêve» de Rewat Dutta.
  2. Loïc Bartolini. Comédien et éleveur d’idée, c’est de Paris dont nous vient cet acteur. On a pu le voir dans de nombreuses publicités ainsi que très dernièrement dans le sketch «le mémo» de la websérie Golden Moustache.
  3. Pauline Frisch. Musicienne dans l’âme, c’est depuis peu mais avec optimisme qu’elle se lance en tant que comédienne, elle vient de terminer le tournage de «Node» réalisé par Mukibrain où elle interprétait le premier rôle.
  4. Floriane Mésenge. Depuis qu’elle a terminé son école de théâtre en 1996 à Lausanne, elle participe à beaucoup de pièces de théâtre et de films où on peut très souvent la voir jouer le personnage principal. Par exemple dans «blocage» de Michael Lev
  5. Marius Schaffter. Danseur contomporain, acteur et comédien de théâtre, c’est cette diversité artistique qu’il l’anime depuis et même bien avant sa sortie de l’école Serge Martin à Genève en 2013.

De quoi s’agit-il ?

«Mae Fratria» est mon premier court–­métrage. Il s’agit d’un film  tourné entièrement à l’intérieur. Ce thriller fantastique d’environ 8 minutes sera tourné entre le 9 et le 11 janvier 2015.  

Une fois achevé, je le soumettrai à mon école en tant que film de diplôme. Il sera alors projeté au cinéma Balexert de Genève, et il me permettra d’obtenir ma licence de réalisatrice. J’espère également avoir la chance de participer à nombreux festivals de films.

Mes intentions

  • Je souhaite souligner l’importance de la famille, tout en travaillant la psychologies de mes personnages.
  • Créer une atmosphère pesante et désagréable pour les personnages... et le publiques.
  • Il y aura beaucoup de gros plans pour que le spectateur se sente proche des personnages.
  • faire ressentir une tension qui monte en puissance.

Pourquoi me soutenir ?

Ce projet  peut prendre forme grâce à votre inestimable soutien. Les CHF 3’750 permettront de financer  la location du matériel lors du tournage. L’équipe entière travaille bénévolement et nous nous réjouissons tous que ce projet voit le jour.

Merci d’avance pour votre soutien! Parlez de ce projet à vos proches. Grâce à votre aide, ce rêve peut devenir réalité.