Le projet Nanokeo

L’objectif de Nanokeo est de lutter contre la précarité des tricoteuses des villes rurales du Bénin comme Bohicon et d’offrir un avenir professionnel à la jeunesse locale, intéressée à cet artisanat.

En valorisant le travail des tricoteuses, grâce à l’augmentation et à la diversification des circuits commerciaux, plus de 300 personnes pourront dans les dix prochaines années bénéficier directement des retombées de ce projet.

L’achat d’une dizaine de machines à tricoter et une formation complète accordée aux utilisateurs constitueront la base de l’entreprise sociale et solidaire qui sera fondée.

Nanokeo sera ainsi en mesure de produire des vêtements de belle qualité de manière parfaitement éthique, tout en respectant la dignité et la beauté humaine.

Pourquoi?

Nombreuses sont les tricoteuses très compétentes qui se limitent à la confection de layettes, faute de trouver une clientèle suffisamment nombreuse pour écouler leurs articles. En effet, les autochtones préfèrent les vêtements en tissus africains tels que le wax, le bazin ou le bodoglan aux vêtements en maille, moins bien adaptés aux climats tropicaux.

Grâce au projet Nanokeo, les tricoteuses pourront améliorer leurs compétences et satisfaire leur créativité en créant des vêtements pour adultes, susceptibles de plaire à une clientèle plus internationale. Un marketing soutenu sur le net et sur les réseaux sociaux, une information à notre relationnel et le bouche à oreilles permettront de faire connaître nos articles et en favoriseront leur diffusion.

Comment?

Au Bénin, les tricoteurs,( oui quelques hommes s’y sont mis aussi), exercent leur passion de façon artisanale et peinent à obtenir un retour financier sur leur travail.Souvent ils doivent trouver une source de revenus autre pour ne serait-ce que se nourrir.

Le projet Nanokeo leur propose de participer à une entreprise sociale, éthique, correctement rémunérée et de surcroit dans leur région.

Les pièces créées en petites séries seront accessibles à un public international via une boutique en ligne, des boutiques indépendantes de Lausanne, Zürich et Paris.

En collaborant avec des artisanes béninoises, nous allons non seulement améliorer leur niveau de vie, valoriser leur travail, mais aussi, pour certaines d’entre elles, leur permettre de soutenir leur famille.

Pourquoi soutenir le projet de Nanokeo?

Cette première recherche de fonds contribuera à l’achat des premières machines à tricoter professionnelles et à l’instruction de leur mode d’emploi. Cela permettra aux tricoteuses locales d’élargir leurs compétences, grâce à la confection de vêtements pour adultes.

La valorisation de ces travailleurs dans le monde du textile leur permettra d’améliorer leur niveau de vie et d’être ainsi en mesure de soutenir leur famille. Cette participation n’est pas ponctuelle, mais marque le début d’une collaboration active et engagée.

Dans le même temps, nous recherchons des investisseurs des pays du nord pour accélérer la mise en route de ce projet. Ainsi Nanokeo espère contribuer modestement au développement économique de Bohicon et d’autres villes rurales du Bénin, dans le secteur textile, tout en générant beaucoup d’emplois dans ces régions.

La collaboration avec la chanteuse Dida Guigan, avec qui nous partageons une vision commune, met en valeur notre marque en la faisant voyager grâce à ses différentes représentations.

Des places d’apprentissage seront proposées aux jeunes à l’issue desquelles, ils pourront être engagés, s’ils donnent satisfaction.

Pour que nous puissions convenablement mettre en route ce projet,dès janvier 2016, nous comptons beaucoup sur vous !

MERCI MERCI MERCI du fond du coeur pour votre soutien !